Revenir au site pour apprendre l'anglais
<< Retour au forum || Aller tout en bas

Apprendre le français
You're learning French? Ask your questions! We'll answer you!

Ce sujet est fermé, vous ne pouvez pas poster de réponses


Imparfait du subjonctif
Message de maurizio82 posté le 26-02-2006 à 22:29:07 (S | E | F | I)

Salut tout le monde....me voilà de nouveau, encore de l'Italie.
Une question nouvelle pour tous les français, les francophones et tous ceux qui comme moi aiment le français...
J'ai vu et bien apprecié vos fiches sur le subjonctif present et le subjonctif passé français...mais à l'egard du subjonctif imparfait?
J'ai eu occasion de noter que son emploi est tres peu usité,aussi dans la langue parlée, ou peut-etre crois-je qu'il va disparaitre, que dans la langue écrite,ou j'ai vu que l'on préfere le remplacer par le present.
J'ai ainsi lu ou bien entendu des phrases de la sorte : "Il fallait que je me tire (pour 'que je me tirasse') d'affaire tout seul" ;" Il etait d'usage que les avocats gardent (pour ' gardassent') leur bonnet pour plaider" ; "Il s'en est fallu de rien qu'ils me jettent (pour 'jettassent') dans l'eau".
Par contre, j'ai egalement remarqué des examples ou on se sert de l'imparfait du subjonctif, selon la rigueur de la logique : " [...], afin que celui-ci m'emmenat à son chantier." ou "[...] pour que l'auge ne me blessat pas la tete".
Mais alors, comment faut-il que je me comporte? Existe-elle une regle, un parcours à suivre ou tout est laissé au hasard?
Par exemple, devrais-je dire "Peu s'en est fallu qu'il ne se tuat" ou "Peu s'en est fallu qu'il ne se tue" ; et encore " Il voulait que je le lui dit" ou "Il voulait que je le lui dise" ?
Voilà, maintenant c'est à vous de repondre



Réponse: Imparfait du subjonctif de bridg, postée le 26-02-2006 à 22:41:39 (S | E)
Hello
Française de souche, aimant ma langue je suis admirative devant votre insistance à employer un temps qui ne se trouve plus que dans les livres poussièreux
Effectivement les fiches faites sont pour l'usage des membres qui désirent apprendre un français plus courant et j'avoue être trop allergique à la poussière pour vous en créer une de plus sur ce temps.
Bravo.





Réponse: Imparfait du subjonctif de jean31, postée le 27-02-2006 à 12:36:14 (S | E)
Bonjour maurizio,

N'en déplaise à bridg, le subjonctif imparfait fait partie intégrante de notre patrimoine linguistique et, s'il est poussiéreux voire suranné, il n'en a que plus de charme.
Hélas pour notre belle langue, il est à présent assez mal vu de la bien parler et écrire.
Et de la même façon que le passé simple a quasiment disparu de notre langue parlée au profit du passé composé, il y a belle lurette que ce cher subjonctif imparfait a bel et bien été enterré. C'est dommage et je fais partie de cette race en voie d'extinction qui le regrette. Lisez une seule page de Maurice Druon, même un article journalistique de lui et dites-moi si ça n'a pas "plus de gueule" que le galimatias et autre salmigondis que l'on nous inflige tous les jours.
Alors j'applaudis à la sensibilité de nos amis francophones, qu'ils soient italiens ou québécois, qui seront peut-être bien les derniers remparts contre la destruction programmée de notre belle langue.
Vive l'imparfait du subjonctif !
Cordialement à vous tous,
Jean


Réponse: Imparfait du subjonctif de nick27, postée le 27-02-2006 à 22:03:02 (S | E)
Bonjour,

"Par exemple, devrais-je dire "Peu s'en est fallu qu'il ne se tuat" ou "Peu s'en est fallu qu'il ne se tue" ; et encore " Il voulait que je le lui dit" ou "Il voulait que je le lui dise" ?
Voilà, maintenant c'est à vous de repondre"


On dit : "Peu s'en est fallu pour qu'il ne se tue" et "Il voulait que je le lui dise"

Maintenant, en parlant de "la déstruction programmée" de la langue française, je voulais dire que, certes le subjonctif était peut-être plus utilisé avant, mais il faut bien se dire qu'une langue évolue constamment et je ne pense pas qu'il faut faille appeler ça une "déstruction de la langue" mais plutôt une évolution dans un certain sens. De nouvelles expressions naissent et certaines utilisations de certains temps comme ceux du subjonctifs sont peu à peu oubliés... Ainsi est l'évolution ...

À bientôt!
Nicolas

-------------------
Modifié par traviskidd le 28-02-2006 01:04
ne pas penser + subjonctif (au moins, c'est ce que j'ai appris )

-------------------
Modifié par nick27 le 28-02-2006 12:14
une règle de moins en moins respectée ...


Réponse: Imparfait du subjonctif de maurizio82, postée le 27-02-2006 à 22:43:49 (S | E)
Merci à tous pour vos réponses et aussi pour les compliments sur mon compte...Au fond, ça ne fait pas longtemps que j'ai pris au sérieux l'etude de cette langue ; franchement toutefois, je ne croyais pas qu'il faudrait recourir à des bouquins poussièreux...tout simplement parce qu'en italien ce serait une erreur monumentale d' employer le subjonctif présent pour l'imparfait et vice versa : chez nous, il y a encore une nette différence entre les deux temps ( peut-être pour une question de son ou d' harmonie de la phrase) et même la personne la plus inculte n'utiliserait l'un à la place de l'autre...en français ce n''est pas comme ça évidemment.
Mais pour retourner aux galimatias et aux salmingondis dont parlait jean, je suis en partie d'accord avec le jeune polyglotte Nicolas...Je crois que désormais plus aucune langue n' est soignèe comme l'on désirerait qu'elle soit...et dans ce monde d'echanges culturel(le)s et économiques incontrôlables, c'est aussi facile d'en déduire la raison...
Si ça te peut te consoler, en Italie il y a beaucoup de monde aussi qui ne sait quand utiliser le subjonctif pour l'indicatif, même entre ceux - là qui de(u)vraient apprendre aux autres cette distinction.

-------------------
Modifié par maurizio82 le 27-02-2006 22:45

-------------------
Modifié par lucile83 le 28-02-2006 08:54


Réponse: Imparfait du subjonctif de traviskidd, postée le 28-02-2006 à 01:09:50 (S | E)
En Amérique aussi.

On dira, "It is important that this problem is resolved." Non, non, non! On doit dire "It is important that this problem BE resolved"!! Le premier veut dire "This problem is resolved, and that's important."


Réponse: Imparfait du subjonctif de jean31, postée le 28-02-2006 à 10:11:30 (S | E)
MERCI, MERCI, MERCI mille fois, Maurizio et Traviskidd.
Vous me confortez dans ma conviction que tout n'est pas perdu puisque nous faisons partie du clan des irréductibles défenseurs de la langue correcte, tant écrite que parlée.
Qu'une langue évolue et s'enrichisse au fil des siècles, je ne vais pas le nier puisque c'est globalement positif.
Mais qu'elle soit brutalisée, violentée, massacrée, appauvrie par ceux-là même qui devraient la défendre, que nenni mes chers amis, je ne suis pas prêt de l'accepter.
Arrêtons les dégâts tant qu'il en est encore temps.
Que la journée vous soit douce.



Réponse: Imparfait du subjonctif de alexb, postée le 28-02-2006 à 17:17:35 (S | E)
Par la male peste, que de passion violente, Monsieur Jean! J'estime que la disparition progressive de l'imparfait du subjonctif n'est en rien l'oeuvre de vandales ignares, mais qu'elle correspond à une évolution naturelle de l'usage.

Il n'est point utile ou même civilisé de stigmatiser les "ignorants" qui croupiraient dans la fange de l'inculture; nous sommes en République, ce me semble!






Ce sujet est fermé, vous ne pouvez pas poster de réponse.


(copyright http://www.anglaisfacile.com Tous droits réservés)-Reproduction et traduction interdites sur tout support.