Cours d'anglais gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés.

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site



> Nos sites :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Ex 124/ gaining momentum

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 124/ gaining momentum
Message de here4u posté le 15-01-2018 à 18:46:11 (S | E | F)
Hello, Dear Friends
Voici votre nouvel exercice. Je sais que vous l’attendez avec impatience et j’en suis ravie et reconnaissante …
Dans le thème, Maxwell joue toujours les « méchants » avec ses phrases familières et difficiles. Accrochez-vous ! Ca secoue !
La version ne présente toujours pas de grosses difficultés de compréhension : votre effort devra donc, à nouveau, porter sur l’élégance de la formulation française, tout en respectant scrupuleusement la fidélité au texte, bien sûr ! Je compte sur vous.
Merci de me donner vos travaux, même partiels, lorsqu’un exercice est prêt pour la correction. Cela m'aide grandement à moins de panique au moment de l'échéance ... D’autre part, il me serait agréable (hi hi ! ) que chacun des participants à l’Ex. 123 fasse au moins deux entrées dans Our Story pour enrichir encore le travail collectif par plusieurs autres cerveaux … Merci de tous vos efforts et de votre fidélité sans failles !
Cet exercice sera corrigé le mardi 30 janvier tard et c’est, bien sûr, un .

I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
MAXWELL !

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

III) PLAYING and WORKING WITH WORDS: Using THE 8 WORDS given below (the 2 verbs can be put in whatever tenses or forms you fancy, but MUST remain verbs !), 2 adjectives, 2 nouns and 2 link words, (you CANNOT change the nature of the words!) and the suitable punctuation, scratch your minds and create AN ONLY meaningful SENTENCE.
(You CANNOT use two or more compulsory words consecutively!) PLEASE, WHEN YOU WRITE YOUR SENTENCE, PUT CAPITALS TO THE COMPULSORY WORDS!
Je vous rappelle qu'« une phrase », une seule, se termine par un point [final, d'exclamation ou d'interrogation], peut avoir de la ponctuation interne ",/; /:/[...], et qu'elle doit avant tout avoir un sens.
Le but ultime est de faire une seule phrase complexe, courte ( moins de 50 mots, si possible ...), mais je le répète, qui ait un sens et sa logique interne !) Cet exercice est TRES difficile, c'est pourquoi il demande beaucoup de réflexion et d'attention, de rigueur aussi dans l'application des règles. Vous ne pouvez le poster QU'UNE FOIS (ne faire qu'un seul exemplaire).
La date limite pour cet exercice est le lundi 29 janvier 2018 tard.
( Beaucoup de règles, j'en suis désolée ... mais déjà comme ça, c'est énormément de travail, et sans un effort de chacun, c'est ingérable.) Je sais que plusieurs d'entre vous sont très attachés à cet exercice-jeu, qu'ils trouvent formateur and "mind-puzzling". Je vous rappelle cependant que vous n'êtes pas obligés de le faire ! FREEDOM! Voici les éléments imposés cette fois :

to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –

IV) Don’t forget to go and help my poor helpless student on the thread « Rack your brains and help/ 14 », en ligne depuis avant-hier. Thanks a lot! You have THE FORCE.

-------------------
Modifié par lucile83 le 15-01-2018 18:58



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de mamylistele, postée le 17-01-2018 à 18:34:17 (S | E)
Thank you Heres4U
My try forIII PLAYING and WORKING with WORDS: is ready for correction

Because of their MUTUAL lack of understanding, WHATEVER their academic ability, the students were making fun of the CLUMP of cells under the microscope and WHILE they WONDERED how to cope with it, the LECTURER would have SCRUBBED up well and would come up with a TEASING and challenging introduction. (50 words)





Réponse : Ex 124/ gaining momentum de taiji43, postée le 18-01-2018 à 15:30:14 (S | E)
hello Here4U It is the first part of my 124 th try
This part "TRANSLATION IS READY TO BE CORRECTED"

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

Toujours tout le monde était heureux de rencontrer le fils de monsieur Sam. Je fus l’objet d'un nombre incalculable de sourires et de petites tapes sur la tête. Une fois, devenu un peu plus âgé, je me souviens, qu’en sa compagnie, descendant en voiture une rue de Jersey, je vis un garçon portant un T-shirt devenu trop petit pour moi plusieurs mois auparavant . Il était très reconnaissable, avec une combinaison de rayures jaunes et bleues très caractéristiques et il n’y avait pas de question à se poser si celui -ci m’avait bien appartenu. Sans en comprendre la raison, je fus saisi d’un sentiment de honte.
Plus vieux, encore à treize, quatorze, quinze ans, j’entrais avec lui chez des gens pour gagner de l’argent en travaillant chez des menuisiers, des peintres et des réparateurs de toutes sortes.
Une fois, un jour d’une insoutenable chaleur, au milieu de l’été, on m’attribua le travail de donner un coup de main à l’un des hommes faisant des couvertures bitumées sur les toits. Le nom de l’homme était Joe Levine, en qui on avait le plus confiance, qui était le plus sérieux homme à tout faire et c’était mon père.

here are the sentences ready to be corrected;they were not as pleasant as a cup of tea Thank you for you correction

)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
If we don’t repay the bridging loan, Paterson will sell and change it into shares to the highest bidder. Well, if somebody
Should intend to buy out this company, it should be myself.

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
when I find the one who committed this burglary , he will regret being born, and never attempted to break into my house…

4) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
He told me a good one,/ He pulled me into a good one , I was doubled over with laughter, I couldn’t react anymore AH,: jammy, funny heckler

5) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure.
Never mind for the auditing. We take off the ground with those figures: he should have replied in due course

READY TO BE CORRECTED.Thank you .I adore ! however I need to knuckle the work in order to find it...
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –

The lecturer was wondering perceptively : While he would go out for a few moments , a teasing student, or several by mutual consent wouldn’t have scrubbed his seat with a clump of stinging nettle ; for whatever reason,?…) TAIJI 37

Le conférencier se demandait avec perspicacité : pendant qu’il se serait absenté quelques instants , un élève blagueur ou plusieurs en mutuel consentement , n’auraient-ils pas frotté sa chaise avec une touffe d’ortie brûlante , pour une raison quelconque ?

-------------------
Modifié par lucile83 le 27-01-2018 09:34
Bug police réparé



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de djim21, postée le 19-01-2018 à 18:56:47 (S | E)
Hello Here4u and Maxwell,
Thanks for your exercices looking like a brainstorming.
Have a nice week end.
ready for correction
I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
« If the bridging loan isn’t repaid, Paterson is going to let the highest bidder have it. That’s what will happen ! Well, if somebody is going to buy this company, it should be me ... »

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
« When I discover the one who commited this burglary, he will regret to be born and his breaking attempt in my home ... »

3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
« He came out with me a good joke : I was bent, it was killing me ! That filled me ! » « Ah ! Sacred Fred ! »

4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
« That’s too bad for the check. We start with these numbers. He had only to respond in a timely manner. »

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember dri ving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

Tout le monde était content de retrouver le fils de M. Sam. On m'adressait d’innombrables sourires et tapes sur la tête. Une fois, alors que j’étais un peu plus vieux, je me rappelle descendre avec lui en voiture une rue de la ville de Jersey et voir un garçon portant un T-shirt qui ne m’allait plus quelques mois auparavant. C’était un maillot très reconnaissable, avec une combinaison particulière de bandes jaunes et bleues, et sans l’ombre d’un doute, il avait bien été à moi.
Inexplicablement, je fus gagné par un sentiment de honte.
Plus tard encore, à treize, quatorze, quinze ans, je m’associais parfois avec ce garçon pour gagner de l’argent en travaillant avec des charpentiers, des peintres et des réparateurs.
Une autre fois, par un jour terriblement chaud du milieu de l’été, on m’avait donné comme travail d’aider un des hommes à goudronner un toit. Cet homme s’appelait Joe Levine, c’était l’homme à tout faire de mon père, le plus fidèle et le plus fiable.

III) PLAYING and WORKING WITH WORDS:
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –

Tout ce que je peux vous dire, c’est que Peter se demande si le conférencier, plutôt blagueur, n’aurait pas brossé le tableau avec une motte de terre pendant qu’il était seul dans la salle commune.

WHATEVER I can tell you is that Peter WONDERS if the LECTURER, rather TEASING, WOULDN’T HAVE SCRUBBED the board with a CLUMP of earth WHILE he was alone in the MUTUAL room.(32 words)




Réponse : Ex 124/ gaining momentum de alpiem, postée le 19-01-2018 à 20:56:10 (S | E)
124.Gaining momentum
Hello Here4u hello Maxwell This prep is ready for correction

I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
"If we don't pay back the bridge-loan, Paterson will give it away into shares to the highest bidder.Well now,If this
company is to be taken over, it should be by me..."

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
"When I find out who has perpetrated this breaking-in he will be sorely missed to have been born and to have forced entry at my house.."

3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred !
"He made a funny one:I almost died laughing, I couldn't stand it any more! I was overwhelmed""Wow! a hell of FRED!

4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure
Too bad for the checking. Let's run with those figures. All he had to do was to answer at the appropriate time.


II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude

Chacun était toujours content de croiser le fils de Mr Sam. J'avais toujours droit à d'innombrables sourires et tapes sur la tête Une fois, quand j'étais un peu plus grand, je me rappelle que nous descendions une rue en voiture à Jersey City et remarquant un
garçon portant un de mes T-shirts qui ne m'allait plus depuis plusieurs mois. C'était un T-shirt très reconnaisable avec un mélange
particulier de rayures jaunes et bleues, et il n'y avait aucun doute que c'était celui qui avait été à moi. Je fus mystérieusemnt envahi par un sentiment de honte.
Encore plus tard, à treize ans, quinze ans, seize ans, j'allais, quelques fois avec lui pour gagner des sous, travailler avec les
charpentiers, les peintres, et les dépanneurs.
Un jour d"une chaleur estivale horrible, on m'avait donné l'occasion d'aider l'un des hommes à goudronner un toit. Son nom était Joe Levine, et
c'était l'homme de main le plus considéré et le plus fidèle de mon Père.



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de tereda, postée le 20-01-2018 à 09:21:47 (S | E)
hello dear HERE4U and you my colleagues,
this is my try for this new exercise READY TO BE CORRECTED

I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
If we don't pay back the bridge loan, Paterson will sell it in shares to the highest bidder. This is what will happen ! well, if somebody must buy this company, it should me myself.

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
When I find out whoever committed this robbery, he will regret being born and having trying to breaking and entering in my house.

3 ) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
I need a joker, a wild card, I haven't known to translate these expressions correctly, sorry.
He came out to me a good one : I was rolled about laughing, I was doubled up with laughter, I couldn't help ! I couldn't stand anymore ! That fulfilled me ! AH ! damned Fred !

4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
Never mind for the control. We go on with these figures . He had only to answer right in time.

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

Tout le monde était heureux de rencontrer le fils de Mr. Sam; on me faisait des tas de sourires et des petites tapes sur la tête.
Un jour, quand j'étais un peu plus âgé, je me rappelle descendant en voiture avec lui, une rue dans la ville de Jersey et j'ai vu un garçon porter un T-shirt devenu trop grand pour moi, il y avait plusieurs mois déjà ; c'était une chemise bien repérable, faite d'un mélange (d'une combinaison) particulière de bandes jaunes et bleues, et il ne faisait aucun doute que c'était celle qui avait été la mienne.
Étrangement, j'ai été submergé par un sentiment de honte. Plus âgé encore, à 13, 14, 15 ans, je l'accompagnais pour gagner un peu d'argent, en travaillant avec des charpentiers, des peintres et réparateurs.
Un jour au milieu de l'été, par une journée torride, atrocement chaude, on m'a proposé de travailler avec un homme qui goudronnait un toit. Le nom de cet homme était Joe Levine, et c'était le bricoleur le plus fiable et le plus sûr de mon père.

III) PLAYING and WORKING WITH WORDS:
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE

The LECTURER, with a TEASING air, began to speak of a CLUMP of herbs he planted the very morning , a verbena, WHILE HE WOULD HAVE PREFERRED to plant some poppies, then, he began SCRUBBING his nails along his sleeve, the audience was taken by a MUTUAL and strange smile ; WHATEVER he said, we WONDERED where he wanted to go, we understood nothing to his speech ! = 65
Le Maître de conférences, avec un air moqueur commença à parler d'une touffe d'herbes qu'il avait plantée le matin même, une verveine, alors qu'il aurait préféré des pavots, puis, il commença à brosser ses ongles le long de sa manche, le public fut pris d'un mutuel et étrange sourire ; Quoi qu'il disait, on se demandait où il voulait en venir, on ne comprenait rien à son discours !
..



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de maxwell, postée le 20-01-2018 à 16:08:11 (S | E)
FINISHED
Hello Here4U
Thanks a lot, especially for "playing with words" which was not easy this time but I've had much fun again
I know nothing about bridge loans but can we convert them into shares or rather into bonds ?
have a nice week!

I)Translate into English:

1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
If we don't repay the bridge loan, Paterson will turn it into shares and sell them to the highest bidder. That's what is going to happen! Well, if anyone should buy this company back, it should be me!

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
When I find out who has committed this robbery, he'll regret being born and ever trying to break into my house...

3) « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
"He came out with a good one: I was in stitches, I couldn't take it anymore! It made my day" "Ah! Good old Fred!"

4) « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure.
Well, so much for checking. Let's run with those figures. He only had to answer in good time.

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head. Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame. Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men. Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.

Tout le monde était toujours content de rencontrer le fils de Mr Sam. On me souriait et on me donnait d'innombrables tapes amicales. Une fois, quand j'étais un peu plus grand, je me souviens qu'on roulait dans une rue de Jersey et je me rappelle avoir vu un garçon portant un tee-Shirt devenu trop grand pour moi depuis des mois. C'était un maillot caractéristique, avec une combinaison bizarre de raies jaunes et bleues et il ne faisait aucun doute qu'il m'avait appartenu. Inexplicablement, je fus submergé de honte.
Plus tard encore, à 13, 14 ou 15 ans, j'allais parfois avec lui pour gagner de l'argent en travaillant avec des charpentiers, des peintres et des réparateurs. Une fois, un jour horriblement chaud en plein été, mon travail était d'aider un des hommes à goudronner un toit. Cet homme s'appelait Joe Levine et c'était le bricoleur le plus fidèle et le plus fiable de mon père.

Paul Auster, The Invention of Solitude.

III) Playing with words:
WHATEVER you did with that CLUMP of girls, I still WONDER how you could forget to warn me that our MUTUAL friend, this LECTURER with a TEASING smile, was coming to dinner : I COULD HAVE SCRUBBED the floor clean WHILE it was still time. (43)
Quoi que tu aies fait avec ce groupe de filles, je me demande encore comment tu as pu oublier de me prévenir que notre ami commun, ce conférencier au séduisant sourire, allait venir pour dîner : J'aurais pu récurer le sol pendant qu'il était encore temps.



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de chocolatcitron, postée le 20-01-2018 à 23:45:27 (S | E)
Ex 124/ gaining momentum Here4u 15/01/18
STILL IN PROGRESS FOR III), BUT YOU CAN MARK NUMBER I) II) IV) IF YOU WANT

Hello my dear Here4u, and Maxwell ! Thank you both for your great but also terrific exercises !
Hi Everybody !

Here is my work:
I)Translate into English: OK FOR MARKING.
1). « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
« If we don't pay the bridging loan off, Paterson will going to let the highest bidder have shares to. This is what's ahead! Well, if someone is going to take over this company, it's better I do it.../ »

2). « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
« When I discover the guy who offended me by stealing me, he regrets being born, and never having tried to force my entry... »

3). Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
He let such a good one slip : I was laughing my head off, I had had it! I felt fulfiled ! » « Ah ! Good old Fred! »

4). Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
« Never mind about checking for. We start from these figures. He only had to answer on schedule ».


II) Translate into French: OK FOR MARKING
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

Here is my translation:
Tout le monde était très heureux de rencontrer le fils de Monsieur Sam. On m'a sourit d'innombrables fois, et on m'a donné des petites tapes amicales sur la tête.
Une fois, quand j'étais un peu plus âgé, je me souviens, en roulant avec lui sur une rue descendante dans la commune de Jersey, avoir vu un garçon portant un tee-shirt que j'avais passé l'âge de porter depuis plusieurs mois. C'était un tee-shirt très reconnaissable, une combinaison de rayures jaunes et bleues et je ne doutais absolument pas que celui-ci m'ait appartenu. Sans explication, j'étais submergé par la honte.
Plus âgé encore, à treize, quatorze ou quinze ans, quelques fois, j'allais avec lui pour gagner de l'argent en travaillant avec les charpentiers, les peintres, les réparateurs.
Une fois, pendant une journée terriblement chaude au milieu de l'été, on m'attribua un travail pour aider l'un des hommes à goudronner un toit. Le nom de l'homme était Joe Levine, et il avait la plus grande confiance de mon père et était l'homme à tout faire le plus fiable.
Paul Auster « L'Invention de la Solitude ».


III) PLAYING and WORKING WITH WORDS: Using THE 8 WORDS given below (the 2 verbs can be put in whatever tenses or forms you fancy, but MUST remain verbs !), 2 adjectives, 2 nouns and 2 link words, (you CANNOT change the nature of the words!) and the suitable punctuation, scratch your minds and create AN ONLY meaningful SENTENCE.
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –
IN PROGRESS...


IV) Don’t forget to go and help my poor helpless student on the thread « Rack your brains and help/ 14 ».
I did it!
Thanks a lot! You have THE FORCE back to you, dear Here4u !
See you very soon.

Have a very sweet week Everybody !



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de icare29, postée le 20-01-2018 à 23:55:55 (S | E)
Hello Here4u ? and all the hard workers , here is my work OK FOR CORRECTION

1) « Si l'on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu'un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi ? »
If we don't repay the bridge loan, Paterson will sell it in shares to the highest bidder. That's what is going to happen! Well, if someone will have to buy back this company, it should be me ... "

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d'être né et d'avoir jamais essayé d'entrer chez moi par effraction ? »
When I find out whoever has committed this burglary,he will regret being born and having tried to break into my home? "

4) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
"He told me such a good one: I laughted so hard , I could not bear it anymore! I felt filled by it "Ah! Sacred Fred

5) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
Too bad for the checking. We get going on these figures. He had only to answer in due time. "


II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam's son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man's name was Joe Levine, and he was my father's most trusted and reliable handyman.

Tout le monde était heureux de rencontrer le fils de M. Sam. j'étais toujours accueilli avec de larges sourires et on me donnait des petites tapes amicales sur le haut du crane .....
Je me souviens qu'une fois, j'étais à cette époque un peu plus âgé, nous roulions en voiture tous les deux et nous descendions une rue de Jersey City ,quand j'aperçus un gamin portant le T-shirt que j'avais porté plusieurs mois auparavant ,j'avais grandi et celui-ci était devenu trop petit pour moi.C'était un T-shirt très reconnaissable , avec une combinaison particulière de rayures jaunes et bleues, et il ne faisait aucun doute que c'était celui qui m'avait appartenu . Sans avoir véritablement de raisons précises je fus envahi par un sentiment de honte.....
Plus âgé encore, vers mes treize, quatorze ou quinze ans, j'accompagnais mon père de temps en temps pour me faire un peu d'argent de poche et j'allais aider des charpentiers, des peintres et des réparateurs en tout genre ....
Une fois, par une journée extrêmement chaude au milieu de l'été, on m'a confié la tâche d'aider un des hommes à étaler du bitume fumant sur un toit. Le nom de l'homme était Joe Levine, et il était l'homme de main le plus fidèle et le plus fiable de mon père.....
Paul Auster, The Invention of Solitude.

III) PLAYING and WORKING WITH WORDS:
To WONDER (to) SCRUB MUTUAL TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER ? WHATEVER WHILE un CONDITIONNEL PASSE . .

I WONDER if the LECTURER had worn his new suit he would not have needed to clean and SCRUB his old clothe WHILE he was standing in front of the students ,and for many minutes, WHATEVER he said , he couldn't prevent them from TEASING him with a MUTUAL solidarity and ,in the end , he lost his temper ,threw the brush away, stopped his lecture , ripped a CLUMP of hair from his head, and went out slamming the door of the conference room.......
74 words
Extra words , only for the fun, not included in my sentence
Since this horrible day , never did the lecturer come back to the university .....

Dear Here4u , thank you very much for you do for us



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de magie8, postée le 24-01-2018 à 07:52:43 (S | E)
hello everybody , here is my try , made me very busy ready to correct thank you

1) Si on ne rembourse pas le prêt-relais,Paterson va le céder en actions au plus offrant.Voilà ce qui va arriver!Eh bien si quelqu'un va racheter cette compagnie."Ca devrait être moi..."
If we don't refund the bridging loan Paterson will transfer it in stocks to the highest bidder.That is what going to happen!
Well if someone is gonna buy this firm . I think it should be me

2) "quand j'aurais découvert celui qui a commis ce cambriolage il regrettera d'être né et d'avoir jamais essayé d'entrer chez moi par effraction."
"When I discover the bad guy who committed this burglary , he will have his sky raining frogs for having to break into my home and steal.

3)Il m'en a sorti une bien bonne: j'étais plié, je n'en pouvais plus! " Ca m'a comblé!."Ah sacré Fred.
He told me a great joke: I was collapsed laughing.I could not stand!
"I was overjoyed!" Waouh damned mate.

4)Tant pis pour la vérification, on part sur ces chiffres là.Il n'avait qu'a répondre en temps et en heure.
Too late for the checking , forget it. let's go , we will start with a quote we have.He should have responded within the time frame ."This bastard"!... (ce mot appuie et résume la situation. dans le sens: nous sommes tombé sur un incapable, tant pis on fait avec ce qu'on a)


Everyone was always happy to meet Mr Sam's son.I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T.shirt I had outgrown several months before.It was a very distinctive shirt, with a peculiar combinaison of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine.Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen,I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, ,Iwas given the job of helping one of the men tar a roof.The man's name was Joe Levine, and he was my father's most trusted and reliable handyman.

my translation ready for correction

Tout le monde était toujours content de rencontrer le fils de Sam.On me donnait d'innombrables sourires et des tapes amicales sur la tête.
Une fois quand j'étais un peu plus âgé , je peux me rappeler qu'en descendant une rue en voiture avec lui,dans la ville de Jersey; J ai aperçu un garçon, qui portait un maillot qui était trop petit pour moi depuis déjà plusieurs mois. C'était un maillot très distinctif avec son mélange particulier de rayures jaunes et bleues .La question ne se posait même pas, c'était bien celui qui m'avait appartenu.Sans savoir pourquoi? Je me suis senti envahi de honte.
Plus âgé encore , vers 13, 14, 15 ans, parfois ,j'allais avec lui pour gagner un peu d'argent de poche en travaillant avec des charpentiers, des peintres et des bricoleurs.
Une fois au milieu de l'été par une atroce journée de canicule, on m'avait chargé d'aider un des hommes qui goudronnaient un toit.Cet ouvrier s'appelait Joe Levine.Il était l'homme à tout-faire de mon père et son employé le plus fidèle et le plus sérieux .



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de joe39, postée le 25-01-2018 à 18:15:36 (S | E)
Hello dear here4u,

My work is done,
and ready to be corrected, while my brain,overheated by the strain,is slightly smoking,on this dark evening of a winter day.

I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
If we do not repay the bridge loan, Paterson will sell it in shares to the highest bidder. That’s is what will be going to happen! Well then, if someone would be going to buy back this company that should be me.
2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
When I find out the one who has committed this burglary, he will regret being born and having tried to break into my home, as well.
3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
He brought me out a good one: I doubled up with laughter , I couldn’t stand it anymore ! It made me joyful! Ah, damned Fred !
4) Maxwell :
« Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
So much the worse for the verification. We start out from these numbers. He had only to answer on time.

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.
Paul Auster, The Invention of Solitude.

Tout le monde était toujours heureux de rencontrer le fils de M. Sam. On m’a donné
d’innombrables sourires et de tapes sur la tête. Une fois, quand j’étais un peu plus âge, je me souviens d’avoir roulé avec lui dans une rue de Jersey City et d’avoir vu un garçon portant un T-shirt que j’avais arrêté de porter plusieurs mois auparavant.
C’était une Très caractéristique T-shirt, avec une combinaison particulière de rayures jaunes et bleues et, sans doute c’était l’une de miens. Inexplicablement, j’ai été submergé par un sentiment de honte.
Plus vieux encore, à treize, quatorze, quinze ans, je voudrais le rejoindre pour gagner de l’argent, en travaillant avec de charpentiers, des peintres et des restaurateurs.
Une fois, dans une journée de canicule en été, on m’a confié le travail d’aider un des hommes à construire un toit, Le nomme de l’homme était Joe Levine, et il était l‘homme à tout faire le plus digne de confiance et le plus fiable de mon père.

III) PLAYING and WORKING WITH WORDS: Using THE 8 WORDS given below (the 2
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –

The LECTURER thought his plan of studies could be smoothly pass, but on the day of its official announcement he was WONDERED by the TEASING behaviour of a large CLUMP of students and assistants, ready to boo him WHILE speaking, WHATEVER he said; IF HE HADN’T IGNORED his MUTUAL friends suggestions of some wise amendments, HE WOULDN’T HAVE TO SCRUB his project. 62
Thank you very much, dear friend, take care, don’t work too much and have a nice weekend.
So long.
Joe39



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de here4u, postée le 27-01-2018 à 07:45:34 (S | E)
Hello!

Bravo et à vous tous qui avez travaillé (ou travaillez encore) à ces exercices qui vous ont demandé beaucoup de temps et d'énergie ...
Lorsque vous avez laissé une partie de votre devoir en attente, n'oubliez pas de m'annoncer la fin de votre travail (ou l'abandon d'une partie d'exercice) en mp afin de me réduire les retours et les recherches dans le "rendu" quotidien ... Les transferts ont commencé ... Il reste encore beaucoup de temps aux last-minute workers...



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de swan85, postée le 27-01-2018 à 22:07:36 (S | E)
Hello Here4u.
Thank you.
Hereis my work. Ready for correction.

I)Translate into English:
1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »
1/ « If we don’t refund the bridging load, Paterson will have to sell it at auction to the highest bidder. Here is what is going to happen ! So, if somebody intend to buy back this company, it should be me…”

2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »
2) “ When I find out the one who has committed this burglary, He will regret
to be born and to have ever tried to break into my home….”

3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »
3/ “He cracked a joke to me : I was doubled up with laughter, I was exhausted ! it made me happy” “ Ah! Good Fred”.

4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »
4/ « Never mind for checking. We take these figures. He just had to reply in due time”

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before.
It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repairmen.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof.
The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.

Ils étaient toujours tous heureux de rencontrer le fils de Mr Sam. On me souriait beaucoup et on me caressait la tête.
Un jour, lorsque j’étais un peu plus âgé, Je me rappelle qu’en descendant avec lui une rue de Jersey City j’ai vu un garçon qui portait un T-shirt que je ne mettais plus depuis plusieurs mois.
C’était une chemise très originale, avec un mélange bizarre de rayures jaunes et bleues, et il n’y avait aucun doute que c’était celle qui m’avait appartenu.
Inexplicablement, j’étais envahi par un sentiment de honte.
Plus âgé, à treize, quatorze, quinze ans, j’allais parfois avec lui pour gagner de l’argent en travaillant avec des charpentiers, des peintres et des réparateurs.
Une fois, par une terrible chaude journée du milieu de l’été, j’ai aidé un Homme qui goudronnait un toit.
Il s’appelait Joe Levine, et c’était l’ouvrier le plus fidèle et digne de confiance de mon père.
Paul Auster, L’invention de la solitude.




Réponse : Ex 124/ gaining momentum de chocolatcitron, postée le 28-01-2018 à 17:01:02 (S | E)
Hello my dear Here4u ! REALLY FINISHED !
It was very difficult to find this sentence ! Your lecturer made my brain crazy ! So I've found it !

Here is it :

This intelligent LECTURER answers to his CLUMP of students with a TEASING way, WHATEVER the subject may be difficult, he was SCRUBBING before talking about to, but WHILE he WOULD HAVE SPOKEN TO, he always WONDERS what their MUTUAL respect could be if he were a woman... ! 47 words.

Ce conférencier intelligent répond à son groupe d'étudiants d'une manière taquine, quelques soient les difficultés sur le sujet, il se fait beau (il soigne sa prestance) avant de leur parler, mais pendant qu'il leur aurait parlé, il se demande toujours ce que pourrait être leur respect mutuel s'il était une femme... !

Have a sweet Sunday !



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de here4u, postée le 30-01-2018 à 11:54:07 (S | E)
Hello!

Vous devez maintenant tous avoir reçu vos corrections. Compte rendu en ligne ce soir ...



Réponse : Ex 124/ gaining momentum de here4u, postée le 30-01-2018 à 23:07:48 (S | E)
Hello dear Friends!

I) Translate into English:

1) « Si l’on ne rembourse pas le prêt-relais, Paterson va le céder en actions au plus offrant. Voilà ce qui va arriver ! Eh bien, si quelqu’un va racheter cette compagnie, ça devrait être moi … »

If we don’t pay off the bridging loan, Paterson is going to sell it off in shares/ bonds to the highest bidder. That’s what is going to happen. Look, if this company is going to be taken over/ bought into, I should do it./ If somebody is going to buy into this company, it should be me.

- un prêt relais= a bridging loan (GB)/ a bridge loan (US)
- Dans la fin de la phrase, la forme passive convenait particulièrement, puisqu'au départ, l'acheteur était inconnu.


2) « Lorsque je découvrirai celui qui a commis ce cambriolage, il regrettera d’être né et d’avoir jamais essayé d’entrer chez moi par effraction … »

When I find out who did this break-in they’re going to wish they were never born or had never tried to break into my house.

- Un cambriolage = a burglary; to break into a house= entrer par effraction => a break-in.
- Ici, le regret est exprimé par un souhait négatif : I wish I were never born= je souhaiterais ne jamais être né => je regrette de l’être.


3) Maxwell : « Il m'en a sorti une bien bonne : j'étais plié, je n'en pouvais plus ! Ca m'a comblé! » « Ah ! Sacré Fred ! »

He came out (on me) with a good one! I was in stitches, I couldn't take it anymore! It made my day!" "Ah! Good old Fred!"

- To come out with …/ to bring something up/ to let something out/
- être plié = être plié de rire : I was in stitches/ I was doubled up with laughter/
- Je n’en pouvais plus = I could’t do anymore!/ I’ve/'d had it!/ I couldn’t take anymore!/
- Combler = to satisfy someone/ to make my day/

Encore une fois, Maxwell vous a donné bien du fil à retordre ... Plus "méchant" que moi ... Je vous l'ai toujours dit !

4) Maxwell : « Tant pis pour la vérification. On part sur ces chiffres-là. Il n'avait qu'à répondre en temps et en heure. »

Well! So much for the checking! Let’s start on/ with these figures. He should simply have answered in due time/ in good time.

- Tant pis pour = so much for…/ too bad for… /
- « Il n’avait qu’à répondre en temps et en heure » = Il aurait dû … Ce n’était donc pas l’obligation (have to) qui était exprimée ici, mais bien un reproche au passé « He should have + participe passé »
Maxwell!

II) Translate into French:
Everyone was always happy to meet Mr. Sam’s son. I was given innumerable smiles and pats on the head.
Once, when I was a bit older, I can remember driving with him down a street in Jersey City and seeing a boy wearing a T-shirt I had outgrown several months before. It was a very distinctive shirt, with a peculiar combination of yellow and blue stripes, and there was no question that this was the one that had been mine. Unaccountably, I was overcome with a feeling of shame.
Older still, at thirteen, fourteen, fifteen, I would sometimes go in with him to earn money working with carpenters, painters, and repair men.
Once, on an excruciatingly hot day in the middle of the summer, I was given the job of helping one of the men tar a roof. The man’s name was Joe Levine, and he was my father’s most trusted and reliable handyman.

Ils étaient toujours tous heureux de/ Tout le monde était toujours content de/ rencontrer le fils de Monsieur Sam. L'on me souriait et l’on me donnait d’innombrables petites tapes amicales sur la tête.
Une fois, devenu un peu plus grand, je me souviens avoir descendu une rue de Jersey City en voiture avec mon père, et avoir vu un garçon porter un T-shirt qui était devenu trop petit pour moi plusieurs mois plus tôt. C’était un maillot reconnaissable, avec une combinaison de rayures jaunes et bleues particulière, et il n’y avait aucun doute qu’il avait été à moi. Sans savoir pourquoi, je fus envahi d’un sentiment de honte.
Plus tard encore, à 13, 14 ou 15 ans j’accompagnais parfois mon père pour me faire de l’argent, en travaillant avec des charpentiers, des peintres, et des réparateurs.
Une autre fois, par une journée étouffante de plein été, mon travail fut d’aider l’un des ouvriers à goudronner un toit. Le nom de l’homme était Joe Levine et c’était l’homme à tout faire (*) le plus fiable et le plus performant de mon père.

- « Everyone was always happy to meet » = voici qui est très facile … Aucune difficulté de mots particulière, ni de construction … Pourtant, une telle phrase est difficile à traduire en français « élégant », qui ne choque pas l’oreille …
Inconsciemment, sans doute, une grande partie d’entre vous a choisi d’éviter la difficulté … c’est-à-dire, d’omettre le mot « toujours ». C’est la plus mauvaise « solution », car omettre un mot ne peut jamais être une solution. Un jour d’examen, une omission compte pour la faute la plus grave qui a été faite sur ce mot ou segment de phrase … et l’on n’est jamais, dans un groupe, à l’abri d’un participant qui va écrire une HORREUR sur ce mot ! Votre omission sera évaluée comme étant pire que cette horreur ! Pas juste ! … mais il faut bien « récompenser » celui qui a « pris le risque » de l’erreur … hors examen, le principe reste le même ... rien n'est pire que d'esquiver ...
Je vous avais prévenus ... La "difficulté" de cette version était l'effort de traduction "élégante" à faire. Il est ensuite souvent délicat de choisir entre « fidélité au texte » et «  élégance de la langue d’arrivée » ... Le désir de bien faire vous a parfois menés à quelques maladresses ...

Quelques exemples maladroits … : pour vaincre ces maladresses, au moins en partie, essayez de faire une re-lecture à voix haute.
« Toujours tout le monde était heureux de … »//« Une fois, un jour horriblement chaud en plein été, … »// Une fois, un jour d’une insoutenable chaleur, // Une fois, dans une journée de canicule en été,// par une terrible chaude journée du milieu de l’été, //= simples maladresses, mais contre lesquelles il faut lutter !
(*) Plus « grave » était le faux-sens sur « handyman » : un homme à tout faire, un bricoleur de génie comme nous en connaissons tous … il devient pour certains un « homme de main », « a henchman/ a crony/ a hitman/ a hatchet man »…
Lien internet


Paul Auster, The Invention of Solitude.

II) PLAYING and WORKING WITH WORDS: Voici vos phrases, "corrigées" et remaniées au minimum pour essayer de ne pas vous trahir ...
to) WONDER – (to) SCRUB – MUTUAL – TEASING - (a) CLUMP - (a) LECTURER – WHATEVER – WHILE + un CONDITIONNEL PASSE –


- Because of their MUTUAL lack of understanding, WHATEVER their academic ability, the students were making fun of the CLUMP of cells under the microscope and WHILE they WONDERED how to cope with it, the LECTURER would have SCRUBBED up well and would come up with a TEASING and challenging introduction. (50 words)

- WHATEVER you did with that CLUMP of girls, I still WONDER how you could forget to warn me that our MUTUAL friend, this LECTURER with a TEASING smile, was coming to dinner: I COULD HAVE SCRUBBED the floor clean WHILE it was still time. (43 words)

- WHATEVER I can tell you is that Peter WONDERS if the LECTURER, rather TEASING, HAD SCRUBBED the board with a CLUMP of earth WHILE he was alone in the (MUTUAL room (mais « a shared room » ou « a common room ». ).(32 words)

- The LECTURER, with a TEASING air, began to speak of a CLUMP of herbs he planted the very morning , a verbena, WHILE HE WOULD HAVE PREFERRED to plant some poppies, then, he began SCRUBBING his nails along his sleeve, the audience was taken by a MUTUAL and strange smile; WHATEVER he said, we WONDERED where he wanted to go, we understood nothing to his speech! = (65 words)

- I WONDER, if the LECTURER had worn his new suit, he would not have needed to clean and SCRUB his old clotheS WHILE he was standing in front of the students, and for many minutes, WHATEVER he said , he couldn't prevent them from TEASING him with a MUTUAL solidarity and, in the end, he lost his temper, threw the brush away, stopped his lecture, ripped a CLUMP of hair from his head, and went out slamming the door of the conference room... (74 words)

- The LECTURER thought his plan of studies could be smoothly passED, but on the day of its official announcement he WONDERED because of the TEASING behaviour of a large CLUMP of students and assistants, ready to boo him WHILE speaking WHATEVER he said; IF HE HADN’T IGNORED his MUTUAL friends(')suggestions of some wise amendments, HE WOULDN’T HAVE HAD TO SCRUB his project. (62 words)

- This intelligent LECTURER answered his CLUMP of students in a TEASING way, WHATEVER difficulty the subject may have, he was SCRUBBING before talking about, but WHILE he WOULD HAVE SPOKEN, he always WONDERed what their MUTUAL respect could be if he were a woman...! (47 words).

Ce travail n'était pas facile, je vous l'accorde ... Vous m'avez pardonné, je le sais ... Bravo à tous et merci de votre confiance et de votre persévérance.





[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum


 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Exercices | Aide/Contact

> INSEREZ UN PEU D'ANGLAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours de français | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux |