Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site




> Publicités :




> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Ex 169/let's translate again

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 169/let's translate again
Message de here4u posté le 27-11-2019 à 18:11:03 (S | E | F)
Hello, Dear Friends,

Voici votre nouvel « Exercice de traduction » toujours « allégé », nouvelle formule . La version sera le seul exercice demandé cette fois.
La suite est de nouveau facultative (mais vous avez la liberté de ne faire que cette partie 2 si vous le voulez ...) Plusieurs d’entre vous ont demandé ces révisions qui doivent vous permettre de relire les exercices déjà faits, corrigés, et peut-être mal assimilés. Il a été suggéré que vous posiez vos questions sur Forum et que chacun, après réflexion et selon son inspiration et ses connaissances, tente (ou pas ! ) d’y répondre. J’espère que vous vous y risquerez …
En « fin de période », (ou en cas de grosse erreur dans les réponses), j’interviendrai, bien sûr.
Cette correction de seconde partie ne se fera donc qu’en «live», sur Forum, et vous ne recevrez de correction individuelle que pour la première partie (ici, la version !)
Ce travail est un et sa correction sera en ligne le vendredi 13 décembre, tard.

J’espère que les Fêtes qui approchent ne vont pas trop vous épuiser d’avance ni vous accaparer … Bravo aux nouveaux Lovers of English qui ont travaillé avec beaucoup de réussite …
Timides, Hésitants et « Débordés », faites un pas pour nous rejoindre.
Bon courage à tous … N’hésitez pas ! I give you THE FORCE!

I)Translate into French:
A little reminder: Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual…

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

If you were to give a title to this part of text, what would it be?

II) = REVISIONS : (Cette partie, que vous avez plébiscitée, est cependant OPTIONNELLE !)
a) Relire avec soin l’exercice 108 et poser toutes les questions qui s’imposent à vous.
Lien internet

b) Dans la mesure du possible, répondre aux questions posées par vos compagnons co-workers.

I'm sure you'll give me your best!




Réponse : Ex 169/let's translate again de maxwell, postée le 27-11-2019 à 21:47:38 (S | E)
READY TO BE CORRECTED
Hello Here4U!
I'm getting particularly fond of this new format. Reading again, exploring more deeply helps us memorize the new words. Thank you so much for taking our aspirations into account so constantly!

II. EX 108:
Version:

1. n'aurais-tu pas oublié de traduire "He handed it over" (par quelque chose comme : il me le tendit) ?

2. "groom" : utilise-t-on ce terme exactement et uniquement le jour de la cérémonie du mariage ? (d'où la traduction possible en marié, après la cérémonie, et "futur marié" juste avant la cérémonie ?

3. "fairish" : quelle est la différence de couleur avec fair ? (pourquoi utiliser fairish à la place de fair ? il doit y avoir une nuance)

4. "where one saw small white teeth set" : pourquoi n'est-ce pas plutôt : "where one could see small white teeth set" ?

5. "pony" : la plupart des dictionnaires ne mentionnent pas la traduction "calèche tirée par un poney". Pourquoi ? (en fait, je n'en ai trouvé aucun parmi mes dictionnaires habituels qui donnait cette traduction ...). Est-ce simplement parce qu'un poney ne peut supporter le poids d'un adulte sur son dos qu'il fallait interpréter que pony doit se traduire par "calèche tirée par un poney" ?

6. "trap into my father's arm" : c'est une résultative très intéressante, traduite par "se jeter dans les bras de mon père". J'essaie de comprendre cette expression :
into his arms (résultat) : elle se retrouve dans les bras de son père.
Trap (moyen) : c'est comme si elle se rendait elle même "prisonnière" de ces bras qui se referment sur elles ? Car trap évoque un piège, n'est-ce pas ? Jolie métaphore ?

7. photography et photograph sont-il interchangeables ?

8. "over the years" et "throughout the years" sont-ils interchangeables ? Sinon, quelle est la nuance de sens ?

Thème :
1. "cut him some slack"
Très jolie expression La traduction la plus fidèle (compte tenu aussi du niveau de langue) serait-elle : lui donner du mou ? lui lâcher du lest ? lui lâcher la grappe ?

2. "push around" pour "faire avancer les gens"
Wordreference donne comme traduction : malmener, maltraiter, rudoyer.
Mais d'après le contexte de la phrase (faire avancer les gens comme des pions), je comprends qu'il s'agit plutôt de manipulation.
Manipulate aurait-il pu convenir ?
Push around veut-il aussi dire manipuler ?

3. "I can't go back there" pour "je ne veux pas recommencer tout cela"
Est-ce que "I won't go back there" est aussi bien ? Sinon, pourquoi ?

3. Les 2 formulations suivantes sont-elles équivalentes pour traduire : ressaisis-toi, rassemble tes esprits :
Pull yourself together
Pull yourself back together
J'ai l'impression que le 1er est plus utilisé mais le 2nd me paraît plus intuitif (idée de revenir dans la situation antérieure).

3. la différence entre cheer, cheer up et cheer on :
Cheer up => remonter le moral (d'où le "up") (sous-entend que la personne n'était pas au top)
Cheer => applaudir, encourager
Cheer on => soutenir, encourager
Quelle est la différence de sens entre CHEER et CHEER ON qui me semblent très proches : dans quel cas utilise-t-on l'un plutôt que l'autre ?

4. parmi les traductions possibles de "prendre de haut", tu as mis : rise/ climb/ ascend/ go up/ gain height
et pour mépriser = look down on someone/ be contemptuous/ show contempt for/ hold someone in contempt/ despise someone/ disdain/ scorn/
Mais dans ta proposition de traduction, tu n'as pas précisé ton choix parmi ces possibilités
=> Quel serait ton meilleur choix pour "il me prenait de haut"?
Et question subsidiaire : parmi ta liste rise/ climb/ ascend/ go up/ gain height, quels sont les verbes qu'on pourrait utiliser pour traduire "prendre quelqu'un de haut" ?
J'imagine que : He would climb me n'a pas le sens escompté (je ne sais même pas si ça se dit d'ailleurs)

5. Si on veut traduire "bac" en anglais, tout en conservant l'idée que c'est un français qui le passe, on dirait "baccalaureate", n'est-ce pas ?
mais si on cherche l'équivalent pour un étudiant britannique ou américain, ce serait respectivement : to pass your A levels ; To pass your high school diploma .
C'est bien ça ?

5. To go for broke : expression très intéressante que je ne connaissais pas .
C'est la préposition suivante où j'ai du mal: "at the high coefficient subjects"
Aurait-on pu remplacer "at" par "in" ou "for" ? D'autres prépositions auraient-elles pu convenir ? Sinon, pourquoi ?


I)Translate into French: Attention au "typo" que j'ai indiqué en bleu
A little reminder: Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual… So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. She thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood. Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter. For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post… She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Petit rappel : Ellen imaginait la lettre de sa fille Vicky annonçant qu'elle passerait Noël qui approchait, avec ses parents, comme d'habitude... Tellement certaine que la lettre serait là, si impatiente de la lire, Ellen se permit d'accélérer un peu. La pâle lueur d'une matinée au beau milieu de l'hiver révélait à présent les fossés gelés et des haies noires couvertes de givre. De faibles lumières provenant des fenêtres des petites maisons brillaient et la colline de la région était couronnée d'un amoncellement de neige. Elle pensa aux chants de Noël, à l'odeur du sapin apporté dans la maison, et fut soudainement prise d'enthousiasme, ancienne magie de l'enfance. Cinq minutes plus tard, elle rangea la voiture au garage et rentra dans sa maison par la porte de derrière. La cuisine était merveilleusement chaude après des extérieurs glacés ; les restes du petit-déjeuner s'étalaient sur la table, mais elle n'en tint pas compte et traversa la cuisine pour aller jusqu'au hall d'entrée pour chercher le courrier. Le facteur était passé et une pile d'enveloppes se trouvait sur le paillasson. Elle se courba et les ramassa, tellement certaine qu'il y aurait une lettre de Vicky que, quand elle n'en trouva aucune, elle pensa qu'elle avait dû se tromper, et feuilleta la pile une seconde fois. Mais il n'y avait rien de la part de sa fille. Pendant un moment, elle fut envahie de déception, et puis, après un effort, se ressaisit. Peut-être qu'elle arriverait avec la tournée de l'après-midi... Elle rapporta la pile d'enveloppes dans la cuisine, se débarrassa de son manteau de mouton, et s'assit pour ouvrir le courrier.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.



Réponse : Ex 169/let's translate again de magie8, postée le 28-11-2019 à 19:36:49 (S | E)
BONJOUR
READY TO CORRECT MERCI BEAUCOUP

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

MA TRADUCTION ready TO CORRECT

Tellement certaine que la lettre serait là, si impatiente de la lire,elle appuya sur l'accélérateur de la voiture pour reprendre un peu de vitesse.La pâle lumière d'un matin d'hiver révélait maintenant les fossés gelés et les haies noires et givrées.Des petites lumières brillaient aux fenêtres des maisonnettes et la colline à proximité était recouverte d'un amoncellement de neige.La pensée des chants de Noël et l'odeur d 'épicéa venant des intérieurs, soudainement apporta une touche d'enthousiasme,la vieille magie de l'enfance.
Cinq minutes plus tard,elle gara sa voiture dans le garage et entra dans la maison par la porte de derrière.La cuisine faisait ressentir une chaleur bienfaisante après le froid glacé de l'extérieur.Les restes du petit déjeuner étaient étalés sur la table mais elle ignora cela et se dirigea vers le hall d'entrée chercher le courrier.Le facteur était passé et une pile d'enveloppes gisaient sur le paillasson.Elle se pencha et les ramassa,si sûre d'une lettre de Vicky que n'en trouvant pas, elle se dit qu'elle devait se tromper,et elle compulsa la pile une seconde fois.Mais il n'y avait rien de sa fille.Pendant un moment elle fut anéantie par la déception et puis,faisant un effort elle se ressaisit.Peut-être dans la tournée de l'après-midi...
Elle ramena les piles d'enveloppes dans la cuisine,se débarrassa de son manteau en peau de mouton et s'assit pour ouvrir le courrier.

* a cottage selon l endroit où il est situé et son architecture peut être un chalet, un bungalow,une chaumière mais il désigne toujours une petite maison coquette.
** was touched with excitement= avec le sujet thought= littéralement la pensée fut touchée par l'excitation ,si je mets cela HERE4U tu vas annoter peu clair,C'EST VRAI cela sonne bancal alors pour moi c'est l'idée , la pensée des fêtes, l'ambiance générale qui devint excitante.
*** shrugged off. = ne prêta pas attention, ne fit pas cas de,ignora mais dans le contexte et la tournure de phrase je pense que l' on peut utiliser le sens de se débarrasser de quelque chose de gênant sans s'en préoccuper donc elle enlève son manteau sans le ranger elle le sort de ses épaules et le laisse glisser et tomber n'importe où, elle s'en fiche..

II)tittle =disappointed hope( espoir déçu)

a III réponses aux questions
WR reference a pony= désigne un cheval de petite taille ,poney, shetland ou une mule et aussi une balade à cheval
dans un vieux Robert et Collins pony- trekking= une randonnée à cheval
dans un film de cape et d'épée pony express= en sous- titre était traduit messagerie en relais
en Ecosse to pony up veut dire cracher au bassinet
et a pony= 25 pounds mais c'est de l'argot

Dans le texte on parle de pony and trap et trap est annoté comme signifiant=2 wheeled carriage d'ou la traduction de carriole,cabriolet, calèche avec un poney

A groom= un homme le jour de son mariage the groom and bride =le marié et la mariée devant mr le maire ou sortant de l'église.
mais a groom se dit aussi,pour un jeune marié,un promis,un fiancé
a groom c'est aussi un garçon de service dans un hôtel ou aussi un palefrenier

fair= juste, loyal- équitable évoque quelque chose de bien de bon de clair de joli et aussi de gai dans le sens de kermesse, fête

fairish est moins courant est plutôt utilisé pour désigner du bon dans le sens de solide , corsé, costaud, j ai du bon tabac se traduira par I have some pretty fairish tabac.
DANS CE TEXTE 108 fairish hair prend à mon avis une idée d'opulence des cheveux blonds épais , longs .




Réponse : Ex 169/let's translate again de chocolatcitron, postée le 28-11-2019 à 20:37:31 (S | E)
Ex 169/let's translate again
Message de here4u posté le 27-11-2019 à 18:11:03 (S | E | F) vendredi 13 décembre
Hello, my dear Here4u: thanks ! FINISHED FOR THIS FIRST PART !
Hi Everybody!

Here is my work:
I)Translate into French: FINISHED !
A little reminder: Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual…

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

Un petit rappel : Ellen s’imaginait recevoir la lettre de sa fille Vicky, lui annonçant qu’elle passerait le prochain Noël avec ses parents, comme d’habitude…
Elle était si certaine que la lettre serait là, si impatiente de la lire, Ellen a appuyé sur l’accélérateur de sa voiture afin de prendre de la vitesse. La pâle lumière d’une matinée du milieu de l’hiver, (Erreur : Noël est au début de l’hiver… !) révélait maintenant les fossés gelés et noirs, les haies givrées. De petites lumières brillaient des fenêtres de la maisonnette, et la colline avoisinante était coiffée d’une congère. L’idée des chants de Noël et le parfum de l’épicéa, ramené à l’intérieur, permit une soudaine excitation, la vieille magie de l’enfance.
Cinq minutes plus tard, elle gara la voiture dans le garage, et rentra dans sa maison par la porte de derrière. La cuisine donnait une merveilleuse impression de tiédeur après l’extérieur glacial, les restes du petit-déjeuner gisaient sur la table, mais elle n’y prêta pas attention, mais elle passa par l’entrée principale, pour prendre son courrier. Le facteur avait appelé, et un tas d’enveloppes gisait sur le tapis de la porte. Elle se pencha et les piocha, aussi certaine qu’il y aurait une lettre de Vicky, que lorsque qu’elle n’en trouva aucune, elle pensa qu’elle avait dû se tromper, et repassa en revue la pile d’enveloppes une seconde fois. Mais il n’y avait rien de sa fille.
Pendant un moment, elle se sentit submergée par la déception, et puis, dans un effort, elle se ressaisit. Peut-être pour la tournée de l’après-midi…
Elle ramena les piles d’enveloppes dans la cuisine, ignora son manteau en peaux de mouton*, et s’assit pour ouvrir le courrier.

* une peau ne suffit pas pour faire un manteau…
À mon avis, Ellen reste avec son manteau sur le dos, pour regarder son courrier.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.


If you were to give a title to this part of text, what would it be?
In waiting for her arrived…
With the hope that Vicky would come…
Ellen's sigh.
A mother's sigh.


II) = REVISIONS : (Cette partie, que vous avez plébiscitée, est cependant OPTIONNELLE !) STILL IN PROGRESS
a) Relire avec soin l’exercice 108 et poser toutes les questions qui s’imposent à vous.
Lien internet

b) Dans la mesure du possible, répondre aux questions posées par vos compagnons co-workers.

I'm sure you'll give me your best!

Have a very sweet week!
See you soon!



Réponse : Ex 169/let's translate again de taiji43, postée le 30-11-2019 à 16:11:08 (S | E)
Here is my version , Dear Here4U
👍👨‍🎓

I am taking fresh heart

discovering a short version , I was delighted, I though ,goody!:this version must be easy , however , not at all : short doesn't mean easy, and this version was a positive proof

READY TO BE CORRECTED
TITLE Hope is eternal


So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Elle était tellement certaine que la lettre serait là et si impatiente de la lire, qu’Ellen permit à la voiture de prendre un peu de vitesse.( je laisse cette traduction qui , je pense , est un clin d’œil voulu de l'auteur)
La pâle lumière du matin d'un milieu d' hiver révélait maintenant les fossés gelés et noirs et des haies givrées. De petites lumières brillaient des fenêtres du chalet, et la colline du pays était recouverte d’un amoncellement de neige. La pensée des chants de Noël et l’odeur d'épicéa , se dégageant des intérieurs fit soudain se déclencher l’excitation, de la vieille magie de l’enfance.

Cinq minutes plus tard, elle gara la voiture dans le garage et entra dans sa maison par la porte de derrière. La cuisine s’avérait divinement chaude après l'atmosphère glacial de l'extérieur ; les restes du petit déjeuner étaient répandus sur la table, mais elle l' ignora et passa par le hall d’entrée pour chercher le courrier. Le facteur était passé et une pile d’enveloppes jonchait le paillasson. Elle se pencha et la ramassa, si convaincue d’une lettre de Vicky que lorsqu’elle n’en trouva aucune, elle pensa qu’elle avait dû se tromper, et parcourut la pile pour la deuxième fois. Mais il n’y avait rien de sa fille.
Pendant un moment, elle fut atterrée par la déception, puis, avec effort, elle se ressaisit. Peut-être dans la tournée de l’après-midi…
Elle prit les piles d’enveloppes dans la cuisine, se débarrassa de son manteau en peau de mouton, et s' assit pour ouvrir le courrier




Réponse : Ex 169/let's translate again de joe39, postée le 30-11-2019 à 19:07:06 (S | E)
Hello dear here4u
Please, find hereunder my work,
ready to be corrected.
Translate into French :
A little reminder : Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual…

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

If you were to give a title to this part of text, what would it be?
1 -Daydream and sudden awakening. 2- Intimate certainty and sad reality


1 -Rêverie et réveil soudain – 2 - Certitude Intime et triste réalité
Elle était si sûre que la lettre serait là et si désireuse de la lire, et cela l’incita à accélérer en peu la vitesse de la voiture .
La pâle lumière du matin de ce jour d'hiver laissait maintenant entrevoir les fossés gelés et les haies d'arbustes recouvertes de givre.
De petites lumières brillaient aux fenêtres des chalets et la pente à proximité était recouverte d'une couche de neige glissant.
La pensée de chants de Noël et l’odeur d’épices venant des intérieur remplissait son cœur d’une émotion soudaine: la vieille magie des souvenirs d’enfance.
Cinq minutes plus tard, elle gara la voiture dans le garage et entra dans la maison par l'entrée arrière.
La cuisine était merveilleusement chaude après le froid glacial de l’extérieur ; les restes du petit-déjeuner étaient sur la table, mais elle l'ignora et traversa le hall d'entrée pour chercher le courrier remis. Le facteur était passé et une pile d'enveloppes était gisant sur le paillasson.
Elle se pencha, les ramassa et était tellement sûre qu'une lettre de Vicky était mêlée à la pile qui, n'en trouvant aucune, pensa qu'elle ne l'avait pas trouvée à cause d'un oubli et vérifia la pile une seconde fois.
Mais il n'y avait rien de sa fille.
Pour un instant elle fut submergée par la déception, puis elle se ressaisit avec un effort. Peut-être avec l'après-midi courrier…..
Elle ramena les piles d'enveloppes dans la cuisine, enleva son manteau en peau de mouton et s'assit pour ouvrir le courrier.

II – revisions – Sorry, I give up.

Thanking you for the nice exercise, I wish you a pleasant Sunday.

So long.
Joe39



Réponse : Ex 169/let's translate again de maya92, postée le 01-12-2019 à 17:20:23 (S | E)
Hello Here4u,

I)Translate into French:

A little reminder: Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual…

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.


Elle était si sûre que la lettre serait là, si impatiente de la lire qu’Ellen s'autorisa une petite pointe de vitesse. La lumière blafarde de ce matin d’hiver laissait voir à présent les fossés gelés et sombres, les haies couvertes de givre. De petites lumières brillaient aux fenêtres et le sommet de la colline proche était encapuchonné d’un tas de neige. Elle pensa aux chants de Noël et à l’odeur de sapin dans la maison et fut soudain par l’excitation et l’ancienne magie de l’enfance.
Cinq minutes plus tard, elle mit la voiture au garage et entra dans la maison par la porte de derrière. La cuisine était délicieusement chaude après le froid glacial du dehors : les restes du petit-déjeuner étaient encore sur la table mais elle n’y fit pas attention et se dirigea vers l’entrée pour prendre le courrier. Le facteur était passé et une pile d’enveloppes étaient posées sur le paillasson. Elle se pencha et les ramassa, elle était si certaine qu’il y aurait une lettre de Vicky que quand elle n’en trouva pas elle crut s’être trompée et regarda une deuxième fois. Mais il n’y avait rien de sa fille. Pendant un moment, elle fut submergée par la déception puis elle fit un effort et se ressaisit. Peut-être qu’au courrier de l’après-midi… Elle emporta la pile d’enveloppes dans la cuisine, se débarrassa de sa canadienne et s’assit pour ouvrir le courrier.

- If you were to give a title to this part of text, what woul it be ?

HOPE AND DISAPPOINTMENYT or THE GREAT EXPECTATION …

Not so easy as it seems .. did my best … Thank you - Love



Réponse : Ex 169/let's translate again de here4u, postée le 04-12-2019 à 12:07:11 (S | E)
Bravo à Magie pour ses recherches et trouvailles ... (TRAVAIL sur QUESTIONS)

Je ne sais pas si je suis vraiment d'accord avec l'interprétation de "fairish tobacco" que je n'ai trouvé nulle part ...

Lien internet


A mon avis fairish = fair + suffixe ish = -âtre qui s'applique plutôt à la couleur d'une chose. (red=> reddish= rougeâtre) Ceci va très bien dans notre contexte ou "fairish hair" qui indique que la couleur n'est pas "franche" et jolie ...

Pour Maxwell! pas eu le temps de me replonger dans le travail passé ... Beaucoup de questions aussi ...
Une réponse évidente : photography= l'art de la photographie /// a photograph= une photo// a photographer= un photographe ...

Pour la Q2, dès lors que la cérémonie de mariage est prévue, tu peux utiliser "groom" dans le sens de "future groom".

Pour le reste, j'attends les propositions des co-workers et entre-temps, je revois ma correction ...




Réponse : Ex 169/let's translate again de maya92, postée le 04-12-2019 à 17:02:30 (S | E)
Je pense comme Here4u que le suffixe 'ish' peut être un peu péjoratif alors pourquoi pas traduire 'fairish' par "blondasse"..



Réponse : Ex 169/let's translate again de here4u, postée le 04-12-2019 à 22:11:11 (S | E)
les grands esprits ... J'avais rejeté cette possibilité en pensant que blondasse n'était qu'un nom, mais après nouvelle vérification, c'est bien, aussi, un adjectif !
Bravo, Maya !



Réponse : Ex 169/let's translate again de maxwell, postée le 05-12-2019 à 07:38:55 (S | E)
Ah donc fairish est péjoratif ! (blondasse l'est particulièrement en tout cas !) : C'est bien ce que je dois retenir dans le texte ?



Réponse : Ex 169/let's translate again de maya92, postée le 05-12-2019 à 09:26:09 (S | E)
C'était un vieux souvenir de l'apprentissage des préfixes et suffixes… !(ish = ..asse ou ..âtre)
Si 'blondasse' parait trop négatif tu peux toujours mettre 'd'un vilain blond' 'd'un blond terne'...cela dépend évidemment du contexte…



Réponse : Ex 169/let's translate again de here4u, postée le 07-12-2019 à 17:05:21 (S | E)
Hello!

TRAVAIL SUR CORRIGE (suite)- QUESTIONS- REPONSES
Bravo, Max, pour ta formidable curiosité intellectuelle ...

J’espère pouvoir la satisfaire ....

1. "cut him some slack"
Très jolie expression La traduction la plus fidèle (compte tenu aussi du niveau de langue) serait-elle : lui donner du mou ? lui lâcher du lest ? lui lâcher la grappe ?
Je dirais simplement « lâche-le ! » ici, avec le niveau de langue « laisse le tranquille ! ».

2. "push around" pour "faire avancer les gens"
Wordreference donne comme traduction : malmener, maltraiter, rudoyer.
Mais d'après le contexte de la phrase (faire avancer les gens comme des pions), je comprends qu'il s'agit plutôt de manipulation.
Manipulate aurait-il pu convenir ?
OUI.
Push around veut-il aussi dire manipuler ? là, tu perds l’idée de manipulation et insistes sur la violence de l’acte.

3. "I can't go back there" pour "je ne veux pas recommencer tout cela"
cf : « I’ve been there before »… = « je connais »/ « J’ai déjà donné. »
Pour moi, la notion d'impossibilité prime= Il n'est pas possible que ça recommence ! => I can’t…

3. Les 2 formulations suivantes sont-elles équivalentes pour traduire : ressaisis-toi, rassemble tes esprits :
Pull yourself together
Pull yourself back together Insiste sur un retour à un état antérieur.
J'ai l'impression que le 1er est plus utilisé mais le 2nd me paraît plus intuitif (idée de revenir dans la situation antérieure).
Le premier est plus utilisé. Si tu veux insister sur cette antériorité, mets « back ». Pas indispensable sinon …

3. la différence entre cheer, cheer up et cheer on:
Cheer up => remonter le moral (d'où le "up") (sous-entend que la personne n'était pas au top)
OUI !
Cheer => applaudir, encourager => cf cheerleaders
Cheer on => soutenir, encourager
Quelle est la différence de sens entre CHEER et CHEER ON qui me semblent très proches : dans quel cas utilise-t-on l'un plutôt que l'autre ? Lien internet


4. parmi les traductions possibles de "prendre de haut", tu as mis : rise/ climb/ ascend/ go up/ gain height
et pour mépriser = look down on someone/ be contemptuous/ show contempt for/ hold someone in contempt/ despise someone/ disdain/ scorn/
Mais dans ta proposition de traduction, tu n'as pas précisé ton choix parmi ces possibilités
=> Quel serait ton meilleur choix pour "il me prenait de haut"?

Ben si ! J’ai choisi « he would cut me short more and more often » et ne me demande pas pourquoi … juste parce que c’est comme ça que je l’ai senti … mais vous pouvez le sentir autrement !

J'imagine que : He would climb me n'a pas le sens escompté ??? (je ne sais même pas si ça se dit d'ailleurs)??? « Qu’est ce que tu me racontes là ? » comme dirait Arnold…

5. Si on veut traduire "bac" en anglais, tout en conservant l'idée que c'est un français qui le passe, on dirait "baccalaureate", n'est-ce pas ? On dirait « Baccalauréat » … et on expliquerait ce que c’est …
mais si on cherche l'équivalent pour un étudiant britannique ou américain, ce serait respectivement : to pass your A levels ; To pass your high school diploma . Pour les US, je dirais your SAT.
SAT= Lien internet

- Rankings =>
- Lien internet

- Lien internet

Maxwell écrit aussi :
5. To go for broke : expression très intéressante que je ne connaissais pas Lien internet

C'est la préposition suivante où j'ai du mal: "at the high coefficient subjects"
Aurait-on pu remplacer "at" par "in" ou "for" ? D'autres prépositions auraient-elles pu convenir ? OUI, on peut ... Lorsque tu emploies une expression de ce genre, tu peux créer ton contexte et y mettre tes nuances ...




Réponse : Ex 169/let's translate again de swan85, postée le 10-12-2019 à 20:59:51 (S | E)
Hello Here4U

Here is my work : ready to be corrected

I)Translate into French:
A little reminder: Ellen was imagining her daughter Vicky’s letter announcing she would spend the coming Christmas with her parents, as usual…

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

If you were to give a title to this part of text, what would it be?

I)Translate into French:
Un petit rappel : Ellen s’imaginait recevoir une lettre de sa fille Vicky lui annonçant qu’elle passerait Noël avec ses parents, comme d’habitude….

Elle était tellement certaine que la lettre serait là, si impatiente de la lire qu’Ellen n’hésita pas à accélérer un peu plus.
La faible lumière du matin en cette première partie de l’hiver révélait des fossés gelés et des haies noires et givrées.
Les petits éclairages des maisons de campagne brillaient et la colline était recouverte d’une couche de neige.
La pensée des chants de Noël, l’odeur de l’épicéa qui pénétrait dans la maison, et soudain la vieille magie de l’enfance a ressurgie avec plaisir.
Cinq minutes plus tard, elle gara la voiture et rentra chez elle par la porte de derrière.
Il faisait agréablement chaud dans la cuisine contrairement au froid glacial de l’extérieur. Elle ignora les restes du petit déjeuner qui se trouvaient encore sur la table et se dirigea dans le hall d’entrée pour regarder le courrier.
Le facteur était passé et une pile d’enveloppes s’amoncelait sur le paillasson.
Elle se baissa et les ramassa, tellement certaine d’avoir une lettre de Vicky et n’en trouva aucune, elle pensa qu’elle avait dû se tromper et vérifia la pile une seconde fois. Mais il n’y avait rien de sa fille.
Un instant, elle fut envahie par une vive déception, puis , dans un effort , elle se ressaisit.
Elle reprit les piles d’enveloppes et retourna dans la cuisine, se débarrassa de son manteau en peau de mouton et s’assit pour ouvrir le courrier.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

If you were to give a title to this part of text, what would it be? Ther’s no reason to despair !

Thank you.




Réponse : Ex 169/let's translate again de alpiem, postée le 11-12-2019 à 00:09:05 (S | E)
Hy!, everybody:


Ex 169/let's translate again du 27/11/2019 ready,ready, if it's still time


So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed. The pale light of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. The thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement, the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm after the icy outdoors; the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this and went through to the front hall to look for mail. The postman had called, and a pile of envelopes lay on the door mat. She stooped and picked them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none, she thought she must be mistaken, and leafed through the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together. Perhaps the afternoon post?
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.

Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

Elle était tellement sûre que la lettre serait là, si impatiente de la lire, qu'Ellen se permit de lais- -ser la voiture prendre un peu de vitesse .
La lumière blafarde d'une matinée d'hiver révélait maintenant les rigoles gelées et les alignements de
haies noires givrées.
De petites lumiéres brillaient aux fenêtres des maisonettes et la colline derrière était surmontée d'une
casquette de neige.Le souvenir des chants de Noël,et le parfum du sapin ramené dans la maison, et que l'on touchait avec
une soudaine émotion, la magie de Noël du temps de son enfance.(cet andouille de laptop m'a strappé la
suite.bonjour les copier-non collés)Cinq minutes plus tard, elle mettait la voiture au garage et rentrait chez elle par la porte de derrière.
La cuisine lui parut divinement chaleureuse après le dehors glacial;sur la table il y avait encore les restes du petit déjeuner, mais elle ignora tout cela et traversa le hall pour aller chercher le
courrier .
Le facteur était passé et une pile de courrier jonchait le tapis. Elle se pencha pour le prendre, telle-
-ment sûre d'avoir une lettre de Vicky, que lorsqu'elle vit qu'il n'y en avait pas, elle pensa s'être
trompée et elle feuilleta la pile une deuxième fois.Mais il n'y avait rien de sa soeur.
Elle resta un instant subjugée et après un effort sur elle-même, se ressaisit .Peut-être pour la tournée
de l' après-midi.
Elle ramena le courrier dans la cuisine, se débarrassa de son manteau de peau de mouton et s'assit pour ouvrir le courrier.


-------------------
Modifié par alpiem le 12-12-2019 16:07



-------------------
Modifié par alpiem le 13-12-2019 21:16





Réponse : Ex 169/let's translate again de here4u, postée le 13-12-2019 à 23:17:18 (S | E)
Hello, All of you,

Translate into French:
Cette version n'était pas longue, comme certains l'ont fait remarquer, mais elle contenait beaucoup de vocabulaire ... et n'était, finalement, pas très facile ...

So certain was she that the letter would be there, so impatient to read it, Ellen allowed the car to pick up a little speed(1). The pale light (2) of a midwinter morning now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows. Small lights shone from cottage windows, and the local hill was capped with a drift of snow. She thought of Christmas carols and the smell of spruce, brought indoors, and was suddenly touched with excitement (3), the old magic of childhood.
Five minutes later, she parked the car in the garage and went into her house through the back door. The kitchen felt blissfully warm (4) after the icy outdoors (5); the remains of breakfast lay on the table, but she ignored this (6) and went through to the front hall to look for mail. The postman had called (7), and a pile of envelopes lay (8) on the door mat. She stooped and picked (9) them up, so certain of a letter from Vicky that when she found none (10), she thought she must be mistaken, and leafed through (11) the pile for a second time. But there was nothing from her daughter.
For a moment, she was overwhelmed with disappointment, and then, with an effort, pulled herself together (12). Perhaps the afternoon post…
She took the piles of envelopes back into the kitchen, shrugged off her sheepskin coat, and sat down to open the mail.
Rosamunde PILCHER, The Before-Christmas Present. 1985.

Elle était si sûre que la lettre serait là, si impatiente de la lire, qu’Ellen s'autorisa une petite pointe de vitesse. La lumière blafarde de ce matin d’hiver révélait à présent les fossés gelés et les haies sombres couvertes de givre. De petites lumières brillaient aux fenêtres des petites maisons, et le sommet de la colline proche était recouvert de neige. Elle (*) pensa aux chants de Noël, à l’odeur de sapin dans la maison, et elle éprouva soudain l’excitation de l’ancienne magie de l’enfance.
Cinq minutes plus tard, elle rangea la voiture dans le garage et entra dans la maison par la porte de derrière. La cuisine semblait délicieusement chaude après le froid glacial dehors ; les restes du petit-déjeuner étaient encore sur la table, mais elle n’y fit pas attention et se dirigea vers l’entrée pour chercher le courrier. Le facteur était passé, et une pile d’enveloppes reposait sur le paillasson. Elle se pencha pour les ramasser, tellement assurée de trouver une lettre de Vicky, qu’elle crut l'avoir manquée lorsqu’elle n’en trouva pas, et chercha une deuxième fois. Mais il n’y avait rien de sa fille.
Pendant un instant, elle fut submergée par la déception, puis fit un effort et se ressaisit. Peut-être au courrier de l’après midi …
Elle emporta la pile d’enveloppes dans la cuisine, se débarrassa de son manteau de peau de mouton, et s’assit pour ouvrir le courrier.

(1) «Ellen allowed the car to pick up a little speed.»= qu’Ellen se permit d’accélérer un peu/ qu’Ellen s'autorisa une petite pointe de vitesse/ qu’Ellen permit à la voiture de prendre un peu de vitesse/
(2) «The pale light now revealed the frozen ditches and black, frosty hedgerows »: plusieurs d’entre vous ont fait une erreur de lecture trop rapide…. «Black» s’appliquait à « hedgerows » et non pas à ditches.
(3) «excitement»: l’excitation n’était pas déterminée, alors que « la magie de l’enfance », elle, l’était …
(4) «The kitchen felt blissfully warm…»= merveilleusement chaude/ semblait délicieusement chaude/ La cuisine donnait une merveilleuse impression de tiédeur/ La cuisine s’avérait divinement chaude/ Il faisait agréablement chaud/
(5) «after the icy outdoors»= contrairement au froid glacial de l’extérieur/ après l'atmosphère glaciale de l'extérieur/ après l’extérieur glacial/ après le froid glacé de l'extérieur

(*) Ici, faute de frappe au moment du premier post … Désolée. Lorsque maxwell l’a signalée, j’ai bien sûr corrigé, mais ça n'a pas marché car je suis dans l’IMPOSSIBILITÉ d’éditer mes propres premiers posts pour chaque fil. Je ne sais pas pourquoi … Je l’ai signalé à notre Master qui ne comprend pas pourquoi, non plus … Désolée, donc … Je n’ai, bien sûr pas tenu compte de cette coquille pour la correction, mais comprends que le manque de sens ait pu vous troubler … Sorry ! Il fallait donc lire «SHE thought… »
(6) «to ignore this»= elle n’en tint pas compte/ n’y fit pas attention/ n’y prêta pas attention/ ne s’y intéressa pas/ to ignore » est très fort en anglais : c’est vraiment le sens de « ne pas vouloir tenir compte de… »
(7) The postman had called : bien sûr, to call signifie appeler, mais il signifie aussi « visiter » :
"to call (vi)(visit) passer
I'll call tomorrow morning on the way to work.
Je passerai demain matin en allant travailler."
C’était le cas ici.
(8) to lie, lay, lain = reposer, être posé (également être couché). Ici, les lettres étaient tombées et reposaient en un tas désordonné sur le paillasson. (A door mat= qui n’est pas un tapis (carpet))
(9) She stooped and picked them up : ne pas oublier qu’entre deux verbes (au même temps) « and » indique très souvent que les deux actions sont liées : elle se pencha POUR les ramasser.
(10) she found none= she found no letter ; none = pronom indéfini.
(11) leafed through= feuilleter (vérifier les enveloppes une par une).
(12) pulled herself together= se ressaisir, se reprendre.

Pas de très grosses difficultés, donc, et à part le "black" qui devait se rattacher aux haies et non aux fossés, le texte était assez clair. Il n'était cependant pas facile à mettre en français qui préservait l'atmosphère de ce moment psychologiquement délicat pour Ellen.
Bravo et MERCI à tous de ce très bon travail!




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum


Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.