Cours d'anglais gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite par email // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés.

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site



> Nos sites :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Ex 197/are things better?

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 197/are things better?
Message de here4u posté le 13-02-2021 à 14:39:58 (S | E | F)
Hello!

Voici la suite de votre texte d'Anne Brontë. La langue reste la même, mais ici vous avez un dialogue ... J'ai choisi, quand même, de vous donner un paragraphe narratif. L'ensemble est assez long, et pas très facile ... Il n'y aura donc pas d'expression cette fois-ci ! (Je ne veux pas vous accabler pendant les "vacances" ...) Bon courage à tous, donc !

Translate into French:

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.
*Helen Graham is an amateur painter who signs her pictures with a pseudonym.

Cet exercice est un et la correction sera en ligne le samedi 27 février tard.
Of course, I hope the FORCE will be with You.
Take care of yourselves and everyone around you.


Réponse : Ex 197/are things better? de chekos, postée le 16-02-2021 à 18:42:18 (S | E)
Hello Here4U and thank you for this exercise,

J'ai hésité entre le vouvoiement et le tutoiement mais par précaution je me suis décidée à prendre le vous en me disant qu'il s'agissait d'un niveau de langage soutenu, d'une autre époque et que ça pourrait le faire même s'ils font référence à leur mamma(une référence pas mal employé dans la série Netflix Bridgerton)

Ready to be corrected

“Où allez-vous, Gilbert ? » demanda Rose, un soir, peu après avoir pris le thé alors que je m’étais occupé de la ferme toute la journée.
« Faire une promenade. », fut la réponse.
« Brossez-vous toujours si minutieusement votre chapeau, vous coiffez-vous si joliment et mettez-vous de tels nouveaux gants si élégants quand vous faîtes une promenade ? »
« Pas toujours.»
« Vous allez à Wildfell Hall, n’est-ce pas ? »
« Que vous fait-il penser cela? »
« Parce que vous avez l’air de vous y rendre même si je souhaiterai que vous n’y alliez pas si souvent.»
« N’importe quoi, mon enfant ! Je n’y suis pas allé en six semaines, que voulez-vous dire ?»
« Bien, mais si j’étais vous, je n’aurais pas tant à faire avec Mme Graham. »
« Pourquoi avez-vous, vous aussi, un avis si tranché ? »
« Non, » répondit-elle avec hésitation « mais j’ai entendu tellement de choses sur elle dernièrement, chez les Wilson et également au presbytère. En outre, maman dit que si c’était une personne respectable, elle n’habiterait pas seule, et ne vous souvenez-vous pas de l’hiver dernier, Gilbert, toute cette histoire à propos du prête-nom de la peinture et comment elle l’a expliqué, disant qu’elle avait des amis ou des connaissances dont elle souhaitait cacher son lieu d’habitation actuel et qu’elle s’inquiétait qu’ils puissent la localiser et puis comment soudainement elle s’est levé et a quitté la pièce quand cette personne est entrée (en prenant le soin de ne pas nous laisser l’apercevoir) et Arthur, avec cet air mystérieux qui nous raconta que c’était l’ami de maman ? »

Take care and thank you again !



Réponse : Ex 197/are things better? de sousou83, postée le 17-02-2021 à 10:08:51 (S | E)
Hello,

Here is my translation, was hard to do, for sure I am not an Author hhhhh

« Où vas-tu, Gilbert ? » dit Rose, un soir peu de temps après l'heure de thé, alors que j'avais été occupée à la ferme toute la journée.

« Se promener. » Fut la réponse.

« Est-ce que tu prends toujours soin de brosser ton chapeau soigneusement, de te coiffer joliment et de mettre des gants si distingués quand tu te promènes ? »

« Pas toujours. »

« Tu pars à Wildfell HALL, n'est-ce pas ? »

« Qu'est-ce qui te laisse penser ça ? »

« Parce que tu es apprêté comme – mais j'espère que tu n'y vas pas aussi souvent. »

« Sottises, fillette, je n'y vais qu'une seule fois tous les six semaines – qu'est-ce que tu sous-entends ?

« Bien, mais à ta place, j'éviterais de tourner autour de Melle Graham »

« Pourquoi Rose, tu es si ..., suit l'opinion des autres ? » (for this one I'm not so sur!)

« Non, » répondit-elle avec hésitation, - « mais j'ai beaucoup entendu parler d'elle dernièrement de la part des Wilson et du Presbytère ; - aussi, maman dit, que si c'était une personne convenable elle ne vivrait pas seule – ne te souviens-tu pas de l'hiver passé, Gilbert et de ce qui s'est passé à cause du faux nom sur les photos et comment elle l'a expliqué – disant qu'elle ne voulait pas que certains amis ou connaissances sachent où elle vie et qu'elle avait peur qu'ils l'a retrouvent ; et la fois où elle a soudainement quitté la pièce dès que cette personne est entrée - comment elle a bien pris soin de nous l'a cachée et dont Arthur, avec un air mystérieux nous avait dit que c'était l'ami de sa mère ? »



Réponse : Ex 197/are things better? de taiji43, postée le 17-02-2021 à 19:07:49 (S | E)
Dear Here4U 
Here is my tranlation

I have chosen : « tu «  because Gilbert once said: Chid... Am I right or wrong?

have a peaceful day tomorrow
READY TO BE CORRECTED

Où vas-tu, Gilbert ? dit Rose, un soir peu après le thé, alors que j'avais été occupée toute la journée à la ferme.
"Faire une promenade", répondis-je .
"Tu brosses toujours ton chapeau aussi soigneusement, tu te coiffes avec autant de soin, et tu mets des gants neufs si élégants quand tu te promènes ?"
"Pas toujours."
"Tu vas à Wildfell Hall, n'est-ce pas ?"
"Qu'est-ce qui te fait penser ainsi ?"
"Parce que tu as l'air de t’y rendre - mais je souhaiterais que tu n'y ailles pas si souvent."
"c’est absurde, mon enfant ! Je n'y suis pas allé une fois en six semaines - que veux-tu dire ?"
"Eh bien, mais si j'étais toi, je n'aurais pas tant à faire avec Mme Graham."
"Pourquoi Rose, tu cédes trop à l'opinion générale?"
"Non", répondit-elle d’une voix hésitante - "mais j'ai tellement entendu parler d'elle ces derniers temps, tant chez les Wilson qu’au presbytère ; - et d'ailleurs, maman dit que si elle était une personne correcte, elle ne vivrait pas seule - et ne te rappelles-tu pas l'hiver dernier, Gilbert, tout cela à propos du faux nom sur la photo*, et comment elle l'a expliqué - en disant qu'elle avait des amis ou des connaissances dont elle souhaitait que sa demeure actuelle soit tenue secrète, et qu'elle avait peur qu'ils la retrouvent ; - et puis, comment soudainement elle s’était déplacée et quittée la pièce quand cette personne est arrivée - qu'elle a pris soin de ne pas nous laisser l’entrevoir, et dont Arthur, avec un tel air mystérieux, nous a dit qu'il était l’ami de sa maman ? »



Réponse : Ex 197/are things better? de maxwell, postée le 20-02-2021 à 11:42:34 (S | E)
READY TO BE CORRECTED

Hello Here4U
Thanks a lot! This is such a great pleasure to translate such beautiful novels
Translate into French:

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

"Où allez-vous, Gilbert ?" dit Rose, un soir peu après le thé, alors que j'avais été occupé à la ferme toute la journée."
Me promener" fut ma réponse.
"Brossez-vous toujours votre chapeau aussi soigneusement, et vous coiffez-vous aussi bien, et enfilez-vous des gants neufs aussi élégants quand vous allez vous promener ?"
" Pas toujours."
"Vous vous rendez à Wildfell Hall, n'est-ce pas ?"
"Qu'est-ce qui vous fait penser cela ?"
" Parce que vous en avez tout l'air- mais j'aimerais que vous n'y alliez pas si souvent"
"Balivernes, mon enfant! Je n'y vais pas plus qu'une fois toutes les six semaines. Que voulez-vous dire?"
"Eh bien, mais si j'étais vous, je n'aurais pas tant à faire avec Mme Graham."
"Dame! Rose, vous aussi, vous cédez à l'opinion dominante ?"
"Non" répliqua-t-elle avec hésitation,- "mais j'en ai tellement entendu à son sujet dernièrement, tant chez les Wilson qu'au presbytère; de plus, maman dit que si elle était une personne convenable, elle ne vivrait pas toute seule- et vous rappelez-vous l'hiver dernier, Gilbert, toute l'histoire du faux nom sur le tableau et la manière dont elle a expliqué cela - en disant qu'elle avait des amis ou des connaissances à qui elle aurait aimé caché sa résidence actuelle, et qu'elle craignait qu'ils la retrouvent ; - et puis, comment elle s'est si soudainement mise en route et a quitté la pièce quand cette personne est venue et qu'elle a pris grand soin de ne pas nous laisser apercevoir et dont Arthur nous a dit, avec un air si mystérieux, qu'il était l'ami de sa maman ?



Réponse : Ex 197/are things better? de maya92, postée le 20-02-2021 à 16:55:55 (S | E)
Hello Here4u,

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.
*Helen Graham is an amateur painter who signs her pictures with a pseudonym.

- Où allez-vous, Gilbert ?” me demanda Rose un soir peu après le thé alors que j’avais été occupé à la ferme toute la journée
“Me promener” répondis-je
“Brossez-vous toujours votre chapeau avec autant de soin, vous coiffez-vous toujours aussi bien et mettez-vous toujours des gants neufs aussi élégants lorsque vous allez vous promener?
“Pas toujours”
“Vous allez à Wildfell Hall n’est-ce pas ?”
“Qu’est-ce qui te fait penser ça ?”
“Parce que vous êtes apprêté pour ça. Mais je préfèrerais que vous n’y alliez pas aussi souvent”
“Ne dis pas de bêtises, petite ! Je n’y suis pas allé une seule fois en six semaines – qu’est-ce que tu veux dire ?
“Et bien, si j’étais à votre place, je ne fréquenterais pas autant Mrs Graham
“Tiens , Rose, toi aussi tu te rallies à l’opinion générale ?
“Non, répondit-elle en hésitant, mais j’ai entendu tellement de choses sur elle dernièrement à la fois chez les Wilson et au presbytère ; d’ailleurs maman dit que si elle était une personne convenable, elle ne vivrait pas seule. Souvenez-vous, Gilbert, l’hiver dernier toute cette histoire autour du pseudonyme sur le tableau et comment elle a expliqué ça, en disant qu’elle avait des amis ou des relations auxquels elle voulait cacher sa résidence actuelle de peur qu’ils ne la retrouvent ; et aussi comme elle avait brusquement sursauté et quitté la pièce lorsque cette personne est arrivée – qu’elle a d’ailleurs pris grand soin de nous dissimuler - et dont Arthur, d’un air mystérieux, nous a dit qu’il était l’ami de sa maman ?

Pas si facile (c'est toujours dur de traduire des dialogues d'un autre siècle je ne sais jamais s'il faut garder les expressions de l'époque ou si l'on peut 'moderniser';.)
Anyway that's it, I did my best
Have a nice spring-like week'end



Réponse : Ex 197/are things better? de swan85, postée le 20-02-2021 à 17:52:45 (S | E)
Hello Here4U.
Thank you for this exercise. READY TO BE CORRECTED

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

******

«Où allez-vous, Gilbert?» dit Rose, un soir peu après le thé et alors que j’avais été occupé à la ferme toute la journée.
« Me promener » fut la réponse.
« Brossez-vous toujours votre chapeau avec tant de soin et vous coiffez-vous si bien, et mettez-vous des gants neufs aussi élégants lorsque vous allez en promenade » ?
«Pas toujours.»
«Vous allez à Wildfell Hall, n’est-ce-pas?»
«Qu’est-ce qui vous fait croire ça?»
« Parce que vous en avez l’air – mais j’aurais aimé que vous n’y alliez pas si souvent.»
«N’importe quoi ,mon enfant ! Je n’y suis pas allé une seule fois en six semaines – que voulez-vous dire ?»
«Bien, si j’étais vous , je ne m’occuperais pas tant de Mme Graham.»
«Pourquoi Rose, cédez-vous aussi à l’opinion générale?»
« Non », répliqua-t-elle avec hésitation – « mais j’ai tellement entendu parler d’elle ces derniers temps, à la fois chez les Wilson et au presbytère; - et d’ailleurs, maman dit, que si c’était une bonne personne, elle ne vivrait pas seule – et ne vous souvenez-vous pas de l’hiver dernier, Gilbert, toute l’histoire au sujet du faux nom sur le tableau, et comment elle en donna des explications – arguant qu’elle avait des amis ou des relations dont elle voulait cacher son lieu actuel de résidence et qu’elle craignait qu’ils la retrouvent ; puis, comment soudainement elle s’est mise en marche et a quitté la pièce lorsque cette personne arriva – dont elle prit bien soin de ne pas nous laisser entrevoir, et Arthur, avec un air si mystérieux nous dit qu’il était l’ami de sa maman ?


Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.



Réponse : Ex 197/are things better? de joe39, postée le 21-02-2021 à 10:59:41 (S | E)
Hello dear here4u,
Bon dimanche chère amie!
Voici ma traduction que, j'espère, vous trouverez décente,
prêt à être corrigé

Translate into French:

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

«Où vas-tu, Gilbert?» dit Rose, un soir peu de temps après le thé, alors que j'avais été occupée à la ferme toute la journée.«
« Je vais faire une promenade » était la réponse
« Brosses-tu toujours ton chapeau avec autant de soin, coiffes-tu si bien tes cheveux, et mets-tu de nouveaux et si élégant gants lorsque que tu vas à promener ? «
« Pas toujours »
« Vas-tu à Wildfeld Hall, n’est-ce pas ? »
« Qu’est-ce qui tu fais penser comme ça ? »
« Parce qu’il semble que tu aies l’intention d’y aller – mais j’aimerais que tu n’ailles pas là si souvent »
« Bêtises, ma petite, Je n’y suis pas allé depuis six semaines, que veux tu dire ? «
« Eh bien, si j’étais toi, je n’aurais pas grand-chose à partager avec Mme Graham »
« Pourquoi Rose, es-tu aussi de l’opinion dominante ?
« Non, » répondit-elle hésitant, « mais j’ai tellement entendu parler d’elle, ces derniers temps, chez le Wilson qu’au presbytère et de plus, dit maman, si elle était une personne décente, elle ne vivrait pas seule et tu ne te souviens pas l’hiver dernier, Gilbert, tout ça sur le faux nom de la photo et comment elle l’a expliqué – en disant qu’elle avait des amis ou des connaissance, auprès desquelles elle souhaitait ne pas révéler sa résidence, craignant d’être retrouvé – et puis, comment soudainement elle se leva et quitta la pièce quand cette personne arriva, en prenant soin de ne pas nous laisser voir de qui il s’agissait et qui Arthur, avec un certain air de mystère nous a dit qu’il était l’ami de sa maman ?

Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.
*Helen Graham is an amateur painter who signs her pictures with a pseudonym.
En vous remerciant pour cet extrait, je vous souhait une très bonne semaine. Prenez soin de vous.
Á bientôt.
Joe39



Réponse : Ex 197/are things better? de magie8, postée le 21-02-2021 à 20:12:27 (S | E)
Translate into French: bonjour READY TO CORRECT MERCI

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.

BONJOUR tous
Voici ma traduction. Du choix du tutoiement : Au 19é siècle tout le monde se vouvoit en public, mais dans l'intimité de la maison frères et soeurs peuvent se tutoyer pour se dire des choses importantes d'un ton amical.Pour moi le tutoiement ici marque le ton badin et complice entre la petite soeur et le grand frère en l'absence des parents.

Où vas-tu Gilbert?dit Rose un soir peu après le thé alors que j'avais été occupé toute la journée à la ferme.
"faire une promenade fut la réponse"
"Brosses-tu ton chapeau toujours avec autant de soin et te coiffes-tu aussi joliment et mets-tu des gants neufs si élégants quand tu vas te promener?.
"Pas toujours"
" Tu vas à Whildfell Hall n'est-ce-pas?"
"Qu'est-ce qui te fait penser ainsi ?"
"C'est que tu en as bien l'air. -Mais j'aimerais que tu n'y ailles pas si souvent."
"Sottises! petite je n'y suis pas allé une fois en 6 semaines! Que veux-tu dire?"
"Eh bien! Si j'étais toi, je n'aurais pas tant à faire avec Madame Graham"
"Tiens!Rose, toi aussi tu prends le parti de l'opinion dominante"?
Non!répondit-elle en hésitant.-"Mais j'ai tellement entendu parler d'elle ces derniers temps,aussi bien chez les Wilsons qu'au presbytaire et d'ailleurs maman dit que si elle était une personne convenable elle ne vivrait pas seule.Et ne te rappelles-tu pas l'hiver dernier,Gilbert tout cela à propos du pseudonyme sur le tableau et comment elle l'expliqua en disant qu'elle avait des amis ou des connaissances à qui elle souhaitait cacher sa résidence actuelle et qu'elle craignait qu'ils ne retrouvent sa trace;et puis comment si soudainement elle a démarré et a quitté la pièce quand cette personne est arrivée - qu'elle a pris soin de ne pas nous laisser entrevoir et dont Arthur avec un tel air de mystère nous a dit que c'était l'ami de sa maman.



Réponse : Ex 197/are things better? de tomtom, postée le 22-02-2021 à 14:00:46 (S | E)
Hello Here4u, hello everyone,

Ready to be corrected :

“Où allez-vous, Gilbert ?” demanda Rose, un soir peu après le thé, alors que j'avais été occupé à la ferme toute la journée.
“Me promener” répliquai-je.
“Mettez-vous toujours autant de soin à brosser votre chapeau, coiffer vos cheveux, et arborez-vous toujours de si jolis gants neufs quand vous partez en promenade ?
- Pas toujours, non.
- Vous allez à Wildfell Hall, n'est-ce pas ?
- Qu'est-ce qui vous le fait croire ?
- Vous m'avez tout l'air d'y aller, et je préférerais que cela arrive moins souvent.
- Sottise, ma petite ! Je n'y vais jamais plus d'une fois toutes les six semaines. Que voulez-vous donc dire ?
- Eh bien, qu'à votre place, je n'aurais pas tant affaire avec Mrs Graham.
- Ainsi, Rose, vous vous rangez aussi à l'opinion générale ? ”
- Non, répondit-elle d'une voix hésitante, mais j'ai entendu tant de choses à son sujet ces derniers temps chez les Wilson et au Presbytère ; maman dit d'ailleurs que si elle était une personne convenable, elle ne vivrait pas seule.
Et avez-vous oublié l'hiver dernier, Gilbert, et toute cette affaire à propos du faux nom dont elle signa le tableau... l'explication qu'elle en donna : ces amis ou connaissances à qui elle voulait cacher sa résidence du moment et sa crainte qu'ils ne la retrouvent...la précipitation avec laquelle elle se leva et quitta la pièce quand arriva cette personne ... le soin extrême qu'elle mit à nous la dissimuler... et l'air si mystérieux d'Arthur quand il nous dit qu'il s'agissait de l'ami de sa maman ? ”

Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.

Thank you very much!



Réponse : Ex 197/are things better? de here4u, postée le 22-02-2021 à 15:11:23 (S | E)
Chers travailleurs acharnés et amis,

C'est l'affluence sur ce fil, terriblement "traditionnel" ... Un défi un peu plus fantaisiste (mais pas plus facile) vous attend

Lien internet
N'hésitez pas ... J'ai besoin de connaître votre opinion sur la difficulté du sujet !





Réponse : Ex 197/are things better? de here4u, postée le 27-02-2021 à 22:50:37 (S | E)
Hello, dear Friends!

Voilà la version (du texte d'Anne Brontë ) que vous avez aimée et bien réussie !

«Where are you going, Gilbert?» said Rose, one evening shortly after tea, when I had been busy with the farm all day.
«To take a walk,» was the reply.
«Do you always brush your hat so carefully, and do your hair so nicely, and put on such smart new gloves when you take a walk?»
«Not always.»
«You’re going to Wildfell Hall, aren’t you?»
«What makes you think so?»
«Because you look as if you were – but I wish you wouldn’t go so often.»
«Nonsense, child! I don’t go once in six weeks – what do you mean?»
«Well, but if I were you, I wouldn’t have so much to do with Mrs Graham.»
«Why Rose, are you, too, giving in the prevailing opinion?»
«No,» she returned hesitatingly – «but I’ve heard so much about her lately, both at the Wilsons’ and the vicarage; - and besides, mamma says, if she were a proper person, she wouldn’t be living by herself – and don’t you remember last winter, Gilbert, all that about the false name to the picture*, and how she explained it – saying she had friends or acquaintances from whom she wished her present residence to be concealed, and that she was afraid of their tracing her out; - and then, how suddenly she started up and left the room when that person came - whom she took good care not to let us catch a glimpse of, and who Arthur, with such an air of mystery, told us was his mamma’s friend?»

*Helen Graham is an amateur painter who signs her pictures with a pseudonym.
Anne Brontë, The Tenant of Wildfell Hall.

« Où vas-tu, Gilbert ? » demanda Rose peu après le thé alors que j’avais été occupé à la ferme toute la journée.
« Me promener, » répondis-je.
« Est-ce que tu brosses toujours ton chapeau avec autant de soin, te coiffes-tu si bien et mets-tu toujours des gants neufs aussi élégants pour aller te promener ? »
« Pas toujours. »
« Tu vas à Wildfell Hall, n’est-ce pas ? »
« Qu’est-ce qui te le fait croire ? »
« Parce que tu as l’air de t’y rendre … J’aimerais que tu n’y ailles pas aussi souvent. »
« Balivernes,(1) mon enfant/ ma petite ! J’y vais à peine une fois toutes les six semaines – Qu’est-ce que tu veux dire ?»
« Eh bien, si j’étais à ta place, j’aurais moins affaire (2) à Madame Graham. »
« Voyons, Rose, tu te rallies aussi à la rumeur générale ? »
« Non ! »(3) répondit-elle en hésitant … « mais j’ai entendu dire tellement de choses à son sujet récemment, à la fois chez les Wilson et au presbytère ; et de plus, maman dit que si c’était (4) une personne convenable, elle ne vivrait pas seule – et tu te souviens, Gilbert, l’hiver dernier, tout ce qui s’est dit autour du pseudonyme sur le tableau, et comment elle l’a expliqué disant qu’elle avait des amis ou des connaissances auxquels elle voulait cacher sa résidence actuelle, et qu’elle craignait qu’ils la retrouvent ; - et aussi comme elle a soudain sursauté et a quitté la pièce lorsque cette personne est arrivée – personne qu’elle a pris un grand soin de nous dissimuler et dont Arthur, d’un air très mystérieux, nous a dit que c’était (4) l’ami de sa maman.


Vouvoiement ou tutoiement ??? Visiblement, ceci vous a préoccupés … A cause de la période d'écriture et du style de l’auteur, vous avez été tentés de les faire se vouvoyer … Cependant un frère (qui faisait des travaux fermiers) et sa jeune soeur étaient en discussion (assez vive d'ailleurs!) ... L'une d'entre vous a imaginé Gilbert tutoyant sa jeune soeur, qui le vouvoyait en réponse. (Par respect pour la "différence d'âge" sans doute ...) C'est une idée ! Pour moi, le lien de parenté primait ... ainsi que l'âge des protagonistes et la nature de la conversation ...
Peu de réelles difficultés dans ce texte. C'était encore une fois le style qui était difficile à retranscrire ! Difficile de transposer notre langue moderne ... Bravo à nos amis non francophones qui s'en sont très bien tirés ...

(1) Balivernes ! / Sottises/ mais pas « N’importe quoi ! » qui est beaucoup trop moderne !
(2)« avoir à faire » ou « avoir affaire » ? - Orthographe Projet Voltaire (projet-voltaire.fr) (avoir à faire = avoir à réaliser, ou à refaire /// avoir affaire à = avoir été en rapport avec)
(3) Dans la réplique de Gilbert, arrangez-vous pour que la question formulée puisse recevoir « Non » comme réponse !
(4) Le gallicisme " c’était une personne " … était répété deux fois … Mettre « elle était » ou « il était » revenait à faire un anglicisme …

Bravo à tous pour votre très bon travail! et à tous !




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum


Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.