Cours d'anglais gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés.

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site



> Nos sites :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Le soleil de Petite Margot Version I (1)

<< Exercices du forum || En bas

POSTER UNE NOUVELLE REPONSE


Page 1 / 2 - Pour voir les réponses suivantes, cliquez ici: Voir la page Haut | 1 | 2 | Fin | Bas
Le soleil de Petite Margot Version I
Message de violet91 posté le 05-12-2008 à 23:39:32 (S | E | F)

Bonsoir amis fidèles et nouveaux..qui vous poserez un moment auprès d'une petite fille différente. Arrêtez-vous : elle vaut la peine...Pour la pureté des "enfants laboureurs"..(unforgettable Barbara)et de ceux qui prennent le temps de rêver.



--------------Le soleil de Petite Margot . Version I.-------------------------


[ " Ready ?"
" Ready ."
" Now ? "
" Soon ."
" Do the scientists really know ? Will it happen today ,will it ?"
" Look ,look ; see for yourself ! "
The children pressed to each other like so many roses, so many weeds , intermixed, peering out for a look at the hidden sun.
It rained.
It had been raining for seven years ; thousands upon thousands of days compounded and filled from one end to the other with rain, with the drum and gush of water , with the sweet crystal fall of showers and the concussion of storms so heavy they were tidal waves come over the islands. A thousand forests had been crushed under the rain and grown up a thousand times to be crushed again. And this was the way life was forever on the planet Venus, and this was the schoolroom of the children of the rocket men and women who had come to a raining world to set up civilization and live out their lives.
" It's stopping, it's stopping".
" Yes,yes !"
Margot stood apart from them, from these children who could never remember a time when there wasn't rain and rain and rain. They were all nine years old, and if there had been a day, seven years ago, when the sun came out for an hour and showed its face to the stunned world, they could not recall. Sometimes,at night, she heard them stir, in remembrance, and she knew they were dreaming and remembering gold or a yellow crayon or a coin large enough to buy the world with. She knew they thought they remembered a warmness , like a blushing in the face , in the body, in the arms and legs and trembling hands. But then they always awoke to the tatting * drum, the endless shaking down of clear bead necklaces upon the roof,the walk, the gardens,the forests, and their dreams were gone.]


From R. B.( homme-enfant )and somewhere else, no doubt.




-tatting :like a "rat-a-tat-tat" sort of soft sound.**




Pour de pareils écrits, on traverserait bien l'Atlantique, non ?


Correction prévue le jeudi 18 Décembre .

A vous, le voyage.. violet



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de dolfin56, postée le 06-12-2008 à 14:17:27 (S | E)
Thanks a lot, violet

here is Barbara singing to liven up your translation.

Lien Internet




Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 06-12-2008 à 14:23:18 (S | E)
O! combien merci, dolfin..trois minutes d'envol et de bonheur intense!.


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violette19, postée le 06-12-2008 à 16:24:37 (S | E)


Merci Violet pour ce magnifique passage d'un magnifique auteur !
A bientôt .


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de dolfin56, postée le 06-12-2008 à 17:02:31 (S | E)
Hello violet, here is my try.

Le soleil de la petite Margot.
- "Prêt?"
- "prêt"
- "maintenant?"
- "bientôt".

Les scientifiques savent-ils réellement? cela va-t-il arrivé aujourd'hui, vraiment?
-"regarde, regarde, vois par toi-même"!
Les enfants se pressent les uns contre les autres, comme autant de roses,comme autant de brins d'herbe, scrutant le soleil caché.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis sept ans; des milliers et des milliers de jours, du début jusqu'à la fin, composés et remplis de pluie;avec le tambourinement et le jaillissement de l'eau, avec le délicieux son cristallin de l'averse,et le choc d'orages si lourds que c'était des raz-de-marée recouvrant les iles.Un millier de forêts avaient été écrasées sous la pluie, puis avaient repoussé un millier de fois pour être de nouveau écrasées .Et ceci était le mode éternel de vie sur la planète Vénus. Et celà était la salle de classe des enfants des hommes et des femmes, venus en fusée dans ce monde de pluie pour établir la civilisation et réaliser leur vie.
-"ça s'arrête, ça s'arrête"
-"oui, oui".
Margot se mit à l'écart des autres, de ces enfants qui ne pourraient jamais se rappeler le temps où il n'y avait pas de la pluie, de la pluie, et encore de la pluie.Ils avaient tous neuf ans, et, s'il y avait eu un jour,il y a sept ans, où le soleil était sorti pour une heure, et avait montré son visage au monde stupéfait,ils ne pouvaient s'en souvenir.Quelquefois, la nuit, elle les entendait s'agiter, se souvenir,et elle savait qu'ils étaient entrain de rêver, de se remémorer l'or,ou un crayon jaune,ou une pièce de monnaie assez grande pour acheter le monde.Elle savait qu'ils pensaient se rappeler une chaleur, comme une rougeur au visage, dans le corps, les bras,les jambes et les mains tremblantes.Mais, ensuite, ils se réveillaient toujours au bruit régulier de tambour, à l'ébranlement sans fin de colliers de perles claires sur le toit, la promenade,les jardins, les forêts , et leurs rêves étaient envolés.


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de ariette, postée le 06-12-2008 à 19:17:38 (S | E)
Bonjour,
please
where is this excerpt taken from ?
thank you


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de pepe69, postée le 07-12-2008 à 12:17:22 (S | E)
Hello violet.

L'étoile du Berger serait-elle devenue le cinquante-et-unième état des USA? C'est peut-être cela, le rêve américain! Peu importe, pourvu que le soleil brille!

Le soleil de Petite Margot.

"Prêt?"
"Prêt"
"Maintenant?"
"Bientôt."
"Les scientifiques le savent-ils vraiment? Cela va se passer aujourd'hui, n'est-ce pas?"
"Regardez, regardez, voyez vous-même!"
Les enfants se pressèrent les uns contre les autres, comme autant de roses, autant de mauvaises herbes, entremêlées, regardant d'un air inquiet dans l'espoir d'entrevoir le soleil caché.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis sept ans; des milliers et des milliers de jours sans intermittence, remplis de pluie du début à la fin, du tambourinement et du jaillissement de l'eau, avec la douce chute cristalline des averses, et le fracas des orages si violents que des raz-de-marée ravageaient les îles. Mille forêts avaient été écrasées sous la pluie et avaient repoussé mille fois pour être à nouveau détruites. Telle était la vie, pour l'éternité, sur la planète Vénus. C'était ici la salle de classe des enfants des hommes et des femmes, venus en fusée, dans ce monde de la pluie, dans le but d'installer la civilisation et réaliser leur vie.
"ça s'arrête, ça s'arrête."
"oui, oui!"
Margot se tenait à l'écart des autres, de ces enfants qui ne pouvaient jamais se souvenir d'une époque où il n'y avait pas que de la pluie, de la pluie et encore de la pluie. Ils avaient tous sept ans et s'il y avait eu un jour, sept ans auparavant, où le soleil s'était montré pendant une heure, et avait dévoilé son visage au monde stupéfait, ils ne pouvaient s'en souvenir. Quelquefois, la nuit, elle les entendait s'agiter, sous l'influence du souvenir, et elle savait qu'ils rêvaient et se souvenaient d'or, d'un crayon jaune, ou d'une pièce de monnaie assez grosse pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient se souvenir d'une espèce de chaleur, comme d'une rougeur au visage, sur le corps, les bras, les jambes et sur les mains tremblantes. Mais ensuite, ils se réveillaient toujours au bruit de ce roulement de tambour, de cette chute de perles transparentes d'un collier, sans cesse secouées sur le toit, l'allée, les jardins, les forêts, et leur rêves s'en allait.

violet

PS. S'il pleut tout le temps sur l'étoile du Berger, j'irai juste passer le réveillon de Noël!!!






Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violette19, postée le 07-12-2008 à 15:18:09 (S | E)


Quel beau voyage vers le pays de la pluie !
Merci Violet


"Prêts?"
"Prêts"
"Maintenant ?"
"Bientôt"
"Les savants savent-ils vraiment ? Cela arrivera-t-il aujourd'hui, pour de bon ?"
"Regardez, regardez; voyez par vous mêmes !"

Les enfants se pressaient les uns contre les autres comme autant de roses, autant de mauvaises herbes,mêlés,cherchant à voir le soleil caché .

Il pleuvait .
Voilà sept années qu'il pleuvait ; les uns après les autres, par milliers, s'entassaient les jours,entièrement gonflés d 'une pluie sans fin,d'une eau tambourinante, jaillissante, du mélodieux cristal des ondées , du martèlement de tempêtes si violentes qu'en raz-de-marée,elles recouvraient les îles . Mille forêts avaient été broyées sous la pluie, avaient de nouveau grandi mille fois pour être broyées encore . Il en allait ainsi de la vie sur la planète Vénus , ainsi était la classe des enfants des hommes et femmes venus en fusée dans le monde de la pluie, pour y établir la civilisation et y passer leur vie .

"Elle s'arrête, elle s'arrête " .

"Oui, oui !"

Margot se tenait à l'écart, loin de ces enfants incapables de jamais se rappeler un temps où il n'y avait pas la pluie, la pluie, toujours la pluie .Ils avaient tous neuf ans,et s'il y avait eu un jour, sept ans auparavant, où le soleil était apparu pendant une heure,avait montré sa face au monde abasourdi, ils étaient incapables d'en avoir le souvenir . Parfois, la nuit, elle les entendait s'agiter, se rappelant, et elle savait que dans leur rêve ils se souvenaient de l'or, d'un crayon doré ou d'une pièce assez grande pour acheter le monde .
Elle le savait, ils croyaient se rappeler une chaleur,comme un rougissement
sur le visage, qui envahissait leur corps, leurs bras, leurs jambes,leurs mains tremblantes . Mais alors, ils se réveillaient toujours au doux tambourinement sans fin de la pluie,, aux rangées de perles transparentes qui déferlaient indéfiniment sur le toit, sur le chemin,les jardins,les forêts, et leurs rêves s'en étaient allés .






Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de nina80, postée le 07-12-2008 à 18:35:02 (S | E)
Hello Violet,

- Prêts?
- Prêts
- Maintenant?
- Bientôt

Que savent vraiment les deux savants? Cela se produira-t-il rééllement aujourd'hui?

- regarde, regarde, vois par toi-même.

Les enfants se pressaient les uns contre les autres, comme autant de roses, comme autant mauvaises herbes, entremêlés,cherchant du regard le soleil caché.

Il pleuvait.

Il pleuvait depuis sept ans. Des milliers et des milliers de jours qui se succèdaient sous la pluie, avec le tambourinage et le ruissellement de l'eau, avec le bruit cristallin des averses et les tempêtes si violentes que des raz-de-marée submergeaient les îles.Des milliers de forêts avaient été écrasées sous la pluie, avaient repoussées des milliers de fois pour être écrasées de nouveau. Ceci était depuis toujours le sort réservé à la planète Vénus. C'était le salle de classe des enfants, des hommes et des femmes qu'une fusée avaient amenés vers ce monde de pluie pour fonder une nouvelle civilisation et réaliser leur vie.

"Ca s'arrête", "ça s'arrête"
"Oui" .."oui"

Margot se tenait à l'écart, à l'écart de ces enfants qui ne pourraient jamais se souvenir d'un temps où il n'y avait pas de pluie, encore de la pluie et toujours de la pluie. Tous avaient neuf ans et s'il y avait eu, sept ans plus tôt, un jour où le soleil s'était montré pendant une heure au monde stupéfait ils ne pouvaient pas s'en souvenir. Quelques fois, la nuit, elle les entendait s'agiter, elle savait qu'ils rêvaient, et se souvenaient.. d'or.. d'un crayon jaune ou d'une pièce de monnaie assez large pour acheter le monde. Elle savait qu'ils croyaient se souvenir d'une chaleur comme une rougeur sur leur visage, dans leur corps,leurs bras, leurs jambes et dans leurs mains tremblantes. Mais ils se réveillaient toujours sous l'obsédant tambourinage et le bruit continuel des gouttes, qui, telles les perles d'un collier s'égrenaient sur le toit. La promenade,les jardins, les forêts et leurs rêves s'en étaient allés.

Merci Violet pour ce beau texte.


PEPE69 - je vous suggère de passer le réveillon de Noël sur notre bonne vieille planète. Sur Vénus ce sont des pluies d'acide sulfurique qui tombent et avec plus de 400° la dinde risque d'être un peu trop cuite.



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de eos17, postée le 07-12-2008 à 19:21:20 (S | E)
Chère violet91
Merci de te remettre aussi vite à la tâche avec un très beau texte mais bien dificile pour moi.J'esaie quand même .

"prêt"?
"Prêt"
"Maintenant?"
"Bientôt."
"Les scientifiques savent-ils vraiment ?Est-ce pour aujourd'hui,réellement?"
"Regardez,regardez;voyez vous-mêmes!"
Les enfants se serrérent les uns contre les autres comme autant de roses,autant de mauvaises herbes ,mélangées,scrutant l'horizon pour essayer de voir le soleil caché.
Il pleuvait .
il pleuvait depuis sept ans;des milliers et des milliers de jours composés etremplis du début à la fin avec la pluie,avec le bruit de tambour et de jets de l'eau,avec le doux son cristallin des averses et le bruit fracassant des orages si forts qu'ils traversaient les îles tels des raz de marée.Un millier de forêts avaient été écraseés sous la pluie et repoussaient un millier de fois pour être à nouveau détruites . Et ceci était depuis toujours la vie sur la planète Venus ,et c'était la classe des enfants des hommes et des femmes de la fusée qui étaient venus dans un monde fait de pluie pour fonder une civilisation et vivre leur vie .
"Ca s'arr^te,ça s'arrête"oui,oui!"
Margot se tenait à l'écart par rapport à ces enfants qui ne se souviendraient jamais du temps où il n'y avait pas de pluie,de pluie encore et encore .Il avaient tous neuf ans,et s'il y avait eu un jour ,sept ans auparavant,quand le soleil apparut une heure et montra sa face au monde stupéfait,ils ne pourraient pas se rappeller .
Quelquefois,la nuit,elle les entendait s'agiter,en souvenir,et elle savait qu'ils rêvaient et se souvenaient d'or,d'un crayon jaune ou d'une pièce suffisamment grosse pour acheter le monde avec .Elle savait qu'ils pensaient se souvenir d'une bouffée de chaleur,comme un rougissement au visage, au corps dans les bras ,les jambes et les mains frissonnantes .Mais ensuite ils se réveillaient toujours avec le bruit de tambour assourdi,le bruit distinct et sans fin que font les perles d'un collier qui tombent sur le toit ,les pas ,les jardins, les forêts,et leur rêves s'évaporaient .
Bonne soirée ,aujourd'hui nous avons eu LE SOLEIL !!!



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de ariane6, postée le 08-12-2008 à 00:42:13 (S | E)
Hello violet!


Le soleil de Petite Margot.

- "Prêt ?"
- "Prêt"
- "Maintenant ?"
- "Bientôt".

Les scientifiques le savent-ils réellement ? cela arrivera-t-il aujourd'hui, vraiment ?
-"Regardez, regardez; voyez vous-même"!
Les enfants se serraient les uns contre les autres, comme autant de roses et autant de mauvaises herbes, mélangés, regardant attentivement vers le soleil caché.
Il pleuvait.
Il avait plu pendant sept ans; des milliers et des milliers de jours où du début à la fin la pluie tombait continuellement, avec le tambourinement et le jaillissement de l'eau, avec le doux son cristallin des averses, et la violence de si gros orages que des raz de marée recouvraient les îles. Un millier de forêts avaient été anéanties sous la pluie, puis avaient repoussé un millier de fois pour être de nouveau dévastées. La vie avait toujours été ainsi sur la planète Vénus, et c'était ici la salle de classe des enfants de ces hommes et femmes venus en fusée dans un monde de pluie pour implanter la civilisation et y faire leur vie.
-"Ça s'arrête, ça s'arrête"
-"Oui, oui".
Margot se tenait à l'écart des autres, de ces enfants qui n'auraient jamais pu se rappeler le temps où il n'y avait pas de pluie, de la pluie, et encore de la pluie. Ils avaient tous neuf ans, et, s'il y avait eu, il y a sept ans, un jour où le soleil était sorti pour une heure, et avait montré son visage au monde stupéfait, ils ne pouvaient s'en souvenir. Quelquefois, la nuit, elle les entendait s'agiter, en souvenir, et elle savait qu'ils étaient en train de rêver, de se remémorer l'or ou un crayon jaune, ou une pièce assez grande pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient, qu'ils se rappelaient une sensation de chaleur, comme une rougeur au visage, dans le corps, les bras,les jambes et leurs mains tremblantes. Mais ensuite, ils étaient toujours réveillés par le tambourinement, le bruit de chute ininterrompue des perles claires de colliers sur le toit; la promenade,les jardins, les forêts , et leurs rêves s'étaient envolés.

Thank you violet!


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de bonsai93, postée le 08-12-2008 à 08:50:49 (S | E)
« Prêt ? »
« Prêt ! »
« Maintenant ? »
« Bientôt »
Est ce que les scientifiques savent vraiment ?Est c-ce que ça va arriver aujourd'hui ? Vraiment ?
Regardez , regardez ; voyez par vous même
Les enfants se serraient les uns contre les autres comme autant de roses , autant de mauvaises herbes , entremêlés , fixant leur regard vers le soleil caché
Il pleuvait
Il pleuvait depuis 7 ans ; des milliers et des milliers de jours composés et remplis , d'un bout à l'autre de pluie ,avec le bruit de tambour et le jaillissement de l'eau , avec le bruit cristallin des averses et le fracas des orages si violents que les vagues recouvraient les îles .Mille forêts avaient été anéanties par la pluie , et avaient repoussé mille fois pour être à nouveau anéanties . Et c'était ainsi pour toujours sur la planète Vénus , et c'était la salle de classe des enfants dont les parents venus en fusée dans un monde de pluie étaient venus s'installer et vivre leur vie .

« Ça s'arrête ! Ça s'arrête »
« oui , oui ! »
Marion se tenait à l'écart , loin de ces enfants qui ne se souviendraient jamais du temps où il n'y avait pas de pluie , la pluie, la pluie encore et encore . Ils avaient tous 9 ans et s'il y avait eu un jour ,il y a 7 ans , où le soleil était sorti pour une heure et avait montré sa face au monde stupéfait , ils ne pourraient pas s'en souvenir .Parfois , la nuit , elle les entendait remuer,sous l'emprise du souvenir , et elle savait qu'ils étaient entrain de rêver et de se souvenir d'or , d'un crayon jaune ou d'un pièce de monnaie assez grosse pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient et se souvenaient de la chaleur , comme une rougeur sur leur figure , sur leur corps , sur leurs bras et leurs jambes et leurs mains tremblantes. Mais ensuite , ils se réveillaient toujours avec ce tambourinement , la chute claire et sans fin des gouttes qui tombaient comme les perles d'un collier sur le toit, la promenade , les jardins , les forêts et leurs rêves s'étaient envolés

On espère des vacances de Noël moins pluvieuses !!
Merci pour cette nouvelle aventure loin de notre terre, mais sachons apprécier tout ce qu'elle nous offre, et sachons la respecter avant qu'il ne pleuve pendant 7 ans ou plus



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de maya92, postée le 09-12-2008 à 16:35:06 (S | E)
Hello Violet,

"Prêts" ?
"Prêts"
"Maintenant" ?
"Bientôt"
"Est-ce que les scientifiques,savent vraiment ? Ca va arriver aujourd'hui n'est-ce pas ?
"Regardez, regardez, voyez par vous-même !"
Les enfants se pressaient les uns contre les autres comme autant de roses, autant de mauvaises herbes, entremélés, essayant d'apercevoir le soleil caché.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis 7 ans ; des milliers et des milliers de jours remplis de pluie d'un bout à l'autre, du tambourinement et du bouillonnement de l'eau, avec la chute cristalline et mélodieuse des averses et le grondement d'orages si violents qu'ils étaient comme des raz-de-marée qui submergeaient les iles. Un millier de forêts avaient été écrasées sous la pluie, avaient repoussé des milliers de fois pour être écrasées à nouveau. Voilà ce qu'éternellement était la vie sur la planète Vénus. C'était celà la salle de classe des enfants de ces hommes et de ces femmes venus avec leurs fusées dans ce monde de pluie y apporter leur civilisation et y vivre leurs vies.
"Ca s'arrête, ça s'arrête !"
"Oui, oui !"
Margot se tenait à l'écart de ces enfants qui ne pourraient jamais se rappeler ce temps où il ne pleuvait pas encore et encore. Ils avaient tous 9 ans et si, il y a 7 ans, il y avait eu une seule journée au cours de laquelle le soleil était apparu et avait montré son visage au monde stupéfait, ils ne s'en souvenaient pas. Parfois la nuit, elle les entendait remuer, hantés par leurs souvenirs, elle savait qu'ils rêvaient et se rappelaient la couleur dorée ou un crayon jaune ou une pièce de monnaie assez grosse pour acheter le monde. Elle savait qu'ils s'imaginaient la chaleur comme une rougeur sur le visage, sur le corps, sur les bras et les jambes et sur leurs mains tremblantes. Mais alors, ils se réveillaient avec le tambourinement, la chute sans fin de perles claires sur le toit, l'allée, les jardins, les forêts et leurs rêves s'étaient enfuis...

Merci Violet, (je vais de ce pas annuler ma réservation pour un Noël sur Vénus..j'irai plutot sur l'ile Maurice, qu'en penses-tu ?)


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de ariette, postée le 10-12-2008 à 12:59:54 (S | E)
hi Maya,
do you think it would be a good idea at this time of year ?
unless you enjoy the 'tidal waves' and 'heavy storms' of the cyclones.
Isn't it the season right now in the Indian Ocean ?




Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de olisan, postée le 11-12-2008 à 11:03:19 (S | E)
Bonjour Violet91,

Que de "douleur" pour engendrer ma traduction...
Prêt ?
Prêt.
Maintenant ?
Bientôt.
Les scientifiques connaissent-ils vraiment ? Cela va-t-il arriver aujourd’hui, vraiment
Regarde, regarde ; vois toi-même !
Les enfants serrées les uns contre les autres comme des pétales de roses, comme des brins d’herbes, entremêlés, regardant fixement dehors le soleil caché.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis sept ans. Des milliers et des milliers de jours composés et remplis de pluie, avec des tambourinements, et des jaillissements d’eau, avec de douces cascades de douches d’eau cristalline et les secousses des tempêtes aussi fortes que les vagues déferlant sur les iles.
Des milliers de forêts ont été détruites sous la pluie, ont repoussé pendant des millénaires et ont été détruites de nouveau. C’était la vie sur la planète vénus.
C’était la classe des enfants, des hommes et des femmes qui étaient venus en fusée dans ce monde pluvieux pour y fonder leur civilisation, pour y vivre.
Cela arrête, çà s’arrête
Oui, oui
Margot été debout seule en dehors des autres, de ces enfants qui ne pouvaient se souvenir de l’époque où il n’y avait pas de pluie, de la pluie, de la pluie.
Ils étaient tous âgés de neuf ans, et ne pouvaient se souvenir qu’il y a sept ans le soleil avait montré son visage une heure au monde sidéré. Parfois la nuit, elle les entendait remuer
en souvenir et elle savait qu’ils rêvaient, qu’ils se rappelaient qu’ils pouvaient acheter le monde avec un crayon jaune ou une pièce de monnaie. Elle savait qu’ils se souvenaient de la chaleur, de leur visage rougissant, et ressentie dans leur corps, leurs bras et leurs jambes et leurs mains tremblantes. Mais quand ils se réveillaient, ce bruit de roulement de tambours sans fin, ces tremblements, ces gouttes qui tombaient sur le toit, les promenades, les jardins, les forets, leurs rêves étaient partis…

Indulgence, Indulgence... Merci Violet91



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 11-12-2008 à 12:44:32 (S | E)
Just to imagine this musical "tatting drum" and give you a breath...your violet Lien Internet





Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de sebinnis, postée le 12-12-2008 à 12:21:05 (S | E)
" Prêts?"
"¨Prêts."
" Tout de suite? "
" Bientôt . "
" Les scientifiques en ont-ils la certitude? Cela se produira aujourd'hui, n'est-ce pas? "
" Regardez, regardez ; constatez par vous-mêmes "
Les enfants se bousculèrent comme tant de roses, de graines, mélangées , scrutant l'extérieur à la recherche du soleil masqué.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis sept ans ; des milliers et milliers de jours marqués de part en part par des pluies diluviennes, accompagnées du tambourinement et du jaillissement de l'eau, dont les gouttes laissaient un échapper un doux son cristallin; des jours également remarquables par la violence de si gros orages que des raz de marée recouvraient les îles. Un millier de forêts avaient été anéanti sous la pluie, puis avait repoussé un millier de fois pour être de nouveau dévasté. La vie avait toujours été ainsi sur la planète Vénus, et là siégeait la salle de classe des enfants de ces hommes et femmes venus en fusée dans un monde de pluie pour implanter la civilisation et y faire leur vie.
-"Ça s'arrête, ça s'arrête"
-"Oui, oui".
Margot se tenait à l'écart des autres, de ces enfants qui n'auraient jamais pu se remémorer le temps où il n'y avait pas de pluie, de la pluie, et encore de la pluie. Ils avaient tous neuf ans, et, s'il y avait eu, il y a sept ans, un jour où le soleil était sorti pour une heure, et avait montré son visage au monde stupéfait, ils ne pouvaient s'en souvenir. Quelquefois, la nuit, elle les entendait s'agiter, en souvenir, et elle savait qu'ils étaient en train de rêver, de se remémorer l'or ou un crayon jaune, ou une pièce assez grande pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient, qu'ils se rappelaient une sensation de chaleur, comme une rougeur au visage, dans le corps, les bras,les jambes et leurs mains tremblantes. Mais ensuite, ils étaient toujours réveillés par le tambourinement, le bruit de chute ininterrompue des perles claires de colliers sur le toit; la promenade,les jardins, les forêts , et leurs rêves s'étaient envolés.







Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de coferam, postée le 12-12-2008 à 18:36:43 (S | E)
Hello Violet91,

Le Soleil de petite Margot,

['' Prêt ?''
'' prêt.''
'' Maintenant ?''
'' bientôt. ?''
'' Les scientifiques le savent-ils vraiment ? Cela arrivera-t-il aujourd'hui, aujourd'hui même ?''
'' Regarde, regarde; vois pour toi-même !''
Les enfants pressés les uns contre les autres comme autant de roses, autant de mauvaises herbes, mélangées, regardent le soleil caché.
Il pleuvait.
C'était ainsi depuis 7 ans ! Des milliers et des milliers de jours se succédèrent apportant de l'eau du matin au soir, avec son bruit de tambour et de jet, ainsi que les averses douces de cristal, sans oublier les raz-de-marée lourds venus d'au-delà les îles. Un millier de forêts avaient été écrasées sous la pluie et avaient repoussées un millier de fois pour être écrasées à nouveau.Tel était la vie sur la planète Vénus, et nous étions, ici, dans la salle de classe des enfants et la fusée des hommes et des femmes qui étaient venus dans le monde de la pluie pour établir la civilisation et vivre leur vie !
'' ça suffit, ça suffit!''
''Oui, oui !''.
Margot se tenait à l'écart de ces enfants qui ne se souviendraient jamais d'un temps sans pluie, sans pluie, sans pluie! Ils avaient tous 9 ans, et s'il y avait eu un jour, il y a 7 ans,le soleil s'était montré une heure en montrant sa face,ils n'auraient aucun souvenir. Quelquefois la nuit, elle les entendait bouger, en souvenir,et elle savait qu'ils rêvaient en se souvenant de l'or, ou d'un crayon jaune, ou d'une grande pièce de monnaie pour acheter avec...le monde ! Elle savait qu'ils pensaient se souvenir d'une sensation de chaud, comme une rougeur au visage, au corps, aux bras, aux jambes et aux mains tremblantes. Mais, alors qu'ils se réveillaient toujours au bruit déjà évoqué, le choc, sans fin, d'un collier de perles sur le toit, la promenade, les jardins, les forêts, et leurs rêves étaient partis ! ]

Inutile de te dire que j'ai ramé !

Merci.




Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 12-12-2008 à 19:55:24 (S | E)
Un peu désolée..période plutôt "packed"..je préfère repousser ma correction au jeudi 18 Décembre ..ce qui arrangera, de toute façon, certains d'entre vous. qui ne veulent pas bâcler (moi non plus)..


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de elisa21, postée le 13-12-2008 à 23:12:12 (S | E)
Hello Violet

"Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage..."

Le soleil de Petite Margot

"Prêts?"
"Prêts."
"Maintenant?"
"Bientôt."
"Les scientifiques le savent-ils réellement ? Cela arrivera-t-il aujourd'hui, vraiment ?"
"Regardez, regardez; voyez vous-même !"
Les enfants se serraient les uns contre les autres comme autant de roses, de mauvaises herbes, entrelacées, cherchant à entrevoir le soleil caché.
Il pleuvait.
Il avait plu pendant sept ans; des milliers et des milliers de jours remplis de pluie sans discontinu, du tambourinement et du jaillissement de l'eau, de la chute douce et cristalline des averses et du fracas des orages si violents que des raz de marée recouvraient les îles. Un millier de forêts avaient été écrasées sous la pluie puis avaient repoussé un millier de fois avant d'être à nouveau anéanties. Et c'était ainsi que l'on vivait depuis toujours sur la planète Vénus, et c'était là la salle de classe des enfants de ces hommmes et de ces femmes venus en fusée dans ce monde de pluie pour y fonder leur civilisation et y vivre leur vie.
"ça s'arrête, ça s'arrête."
"Oui, oui"
Margot se tenait à l'écart des autres , de ces enfants qui ne pourraient jamais se rappeler le temps où il n'y avait pas de pluie, de la pluie et encore de la pluie. Ils avaient tous neuf ans et s'il y avait eu un jour, sept ans auparavant,où le soleil était apparu pendant une heure et avait montré sa face au monde stupéfait, ils ne pouvaient s'en rappeler. Parfois, la nuit, elle les entendaient s'agiter en proie aux souvenirs et elle savait qu'ils rêvaient et se souvenaient de l'or, du crayon jaune ou de la pièce de monnaie assez grande pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient se rappeler une chaleur, comme un rougissement( rougissant leur...) sur leur visage, leur corps , leurs bras et leurs mains tremblantes. Mais alors, toujours, ils se réveillaient au doux tambourinement, à la chute incessante de perles claires de colliers sur le toit, l'allée, les jardins, les forêts, et leurs rêves s'en étaient allés...


Violet, il pleut...




Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 17-12-2008 à 16:26:04 (S | E)
Bonjour dear all....plus que 24h.pour mes anglophones ..et celles qui empruntent les "chemins de traverse"(suivez mon regard)!


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de aud18, postée le 17-12-2008 à 17:16:49 (S | E)
Hi violet !
«Prêts ?»
«Prêts.»
«Maintenant ?»
«Tout à l'heure.»
«Est-ce que les scientifiques le savent vraiment ? Ça va se produire aujourd'hui, vraiment ?»
«Regardez, regardez; voyez par vous même !»
Les enfants se serraient les uns contre les autres comme tant de roses, tant de mauvaises herbes, entremêlés, scrutant le soleil caché.
Il a plu.
Il avait plu pendant sept ans; des milliers et des milliers de jours qui se suivent et se passent d'un bout à l'autre avec de la pluie, avec le battement et le jaillissement de l'eau, avec les douces averses scintillantes et la violence des tempêtes telle que des raz-de-marée ébranlaient l'île. Une centaine de forêts avaient été dévasté par la pluie et grandissaient des centaines de fois pour être détruite une énième fois. Et c'était ainsi que la vie se déroulait sans cesse sur la planète Vénus, et c'était la salle de classe où les enfants des hommes et des femmes des fusées qui étaient venu sur un monde de pluie pour bâtir une civilisation et y mener leur existence.
«Ça s'arrête, ça s'arrête».
«Oui, oui !» .
Margot se tenait à part, à part de ces enfants qui ne pourront plus se rappeler du temps où il ne pleuvait pas éternellement. Ils avaient tous 9 ans, et s'il y avait eu un jour, il y a sept ans, où le soleil sortit pendant une heure et montra sa face au monde ébahi, ils ne pouvaient pas s'en souvenir. Il lui arrivait, la nuit, de les entendre s'agiter, de ce souvenir, et elle savait qu'ils rêvaient et se rappelaient d'un canyon doré ou jaune ou d'une pièce de monnaie assez grande pour acheter le monde avec. Elle savait qu'ils pensaient se souvenir de la chaleur, comme d'une rougeur sur le visage, dans le corps, sur les bras et les jambes et les mains tremblantes. Mais après ils se réveillaient toujours au vieux son du tambour, le tremblement incessant des colliers de gouttes claires sur le toit, la promenade, les jardins, les forêts, et leurs rêves s'étaient envolés.

Many thanks for this story ! So touching !


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 18-12-2008 à 17:45:29 (S | E)
Bonjour dear friends fidèles , nouveaux de plus en plus nombreux. Je me doutais que "Margot" vous irait droit au coeur et ce n'est pas fini...
La période est plus qu'agitée..en GB et USA aussi ....puisque "mes" deux anglophones sont vraiment en retard..ou alors c'est trop difficile!! Pas commode ,en effet...mais si BEAU...Donc voici la traduction..la correction complète viendra ce soir ou demain (Be lenient towards me..Christmas time on Earth!.. )



----------- LE SOLEIL DE PETITE MARGOT . Version I ------------------------------------



[ - Vous y êtes ?
- On y est.
- C'est pour maintenant?
- Tout à l'heure.
- Les savants en sont-ils vraiment sûrs ? Est-ce réellement pour aujourd'hui ?
- Vous verrez par vous-mêmes...

Les enfants pressés les uns contre les autres, comme autant de roses, de fleurs disparates* d'un même bouquet , essayaient d'apercevoir le soleil absent.
Car il pleuvait.

Et il pleuvait depuis sept ans. Les jours avaient succédé aux jours, fondus dans la même grisaille, avec, du matin au soir, le crépitement de la pluie, le tambourinement de l'eau sur le sol , le son régulier et cristallin des averses, alterné avec le grondement des tempêtes si énormes qu'on eût dit des raz de marée qui engloutissaient les îles. Mille forêts avaient ployé sous les rafales pour redresser la tête et être à nouveau écrasées.
Telle était la vie sur la planète Vénus. Et cette vie semblait devoir durer toujours. Dans la salle de classe, étaient rassemblés les enfants de ces hommes et de ces femmes venus en fusée apporter la civilisation à ce monde de pluie et y accomplir leur destinée.
- On dirait que cela s'arrête! Oui! cela s'arrête !
- Oui ! Oui !

Margot se tenait un peu à l'écart des autres enfants, qui ne pouvaient se rappeler l'époque bénie où il ne tombait pas toujours de la pluie. Ils avaient neuf ans et si, d'aventure, il y a sept ans, le soleil s'était montré pendant une heure aux hommes stupéfaits et ravis, ils étaient bien incapables de s'en souvenir.
Parfois, la nuit, elle les entendait s'agiter, en proie à des souvenirs obscurs. Elle savait alors qu'ils étaient en train de rêver d'or, de craie* jaune, de pièce de monnaie suffisamment grande pour qu'on pût avec elle acheter le monde. Elle savait qu'ils se rappelaient confusément une certaine chaleur, comme si le sang leur montait aux joues, comme si leur corps tout entier, leurs bras, leurs jambes et jusqu'à leurs mains tremblantes s'en trouvaient soudain réchauffés.

Mais ils se réveillaient toujours avec le tambourinement gracieux, l'égrènement inlassable des perles d'eau sur le toit, sur les promenades, sur les jardins et ils savaient alors que leurs rêves s'étaient à jamais enfuis. ]



D'après le grand R.B.(1920 -..)



* weeds = mauvaises herbes, herbes sauvages.
* a yellow crayon : un bâton de craie,du pastel jaune et sensuel(couleur,texture)= chalk(calcaire)>a piece of chalk).



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 18-12-2008 à 19:06:01 (S | E)
infiniment à tous de vos traductions qui, pour certains,n'ont pas été si simples ..vous m'en avez fait part . Même pour les spécialistes , c'est un sacré travail que tout le monde n'a pas le courage de faire!(pas vrai?) Bravo à celles et ceux qui m'ont vaillamment >accompagnée dans ce premier volet. Je vous en adresse un deuxième dans la foulée...et vous vous régalerez..



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de TravisKidd, postée le 18-12-2008 à 20:54:37 (S | E)
A little bit late, but here you are, Violet.

[ " Prêt ?"
" Prêt ."
" Maintenant ? "
" Bientôt ."
" Les scientifiques savent-ils vraiment ? Va-t-il se produire aujourd'hui, va-t-il ?"
" Régarde ,régarde ; vois pour toi-même !"
Les enfants se sont pressés comme tant de roses, tant de mauvaises herbs, mélangés, éteindant le cou pour prendre un régard au soleil caché.
Il pleuvait.
Il pleuvait depuis sept ans ; milliers après milliers de journées juxtaposées et remplies d'un bout à l'autre avec de la pluie, avec la force et la vitesse de l'eau , avec la chute douce de crystal des douches et la commotion d'orages si lourdes qu'ils étaient des raz-de-marée venus sur les îles. Mil forêts s'étaient écrasés sous la pluie et répoussés mil fois pour encore s'écraser. Et c'était la vie pour toujours sur le planète Vénus, et c'était la salle d'école des enfants des hommes et femmes de rochet qui étaient venus à un monde pleuvant pour établir une civilisation et passer le reste de leurs vies.
" Il arrête, il arrête".
" Oui,oui !"
Margot se tenait de loin d'eux, de ces enfants qui ne pouvaient jamais se souvenir d'un époque où il n'y avait pas encore et encore et encore de pluie. Ils avaient tous neuf ans, et s'il y avait eu un jour, il y a sept ans, où le soleil apparaîssait pendant une heure et montrait son visage au monde étonné, ils ne pouvaient pas s'en rappeller. Parfois,pendant la nuit, elle les entendait bouger, en souvenir, et elle savait qu'ils rêvaient et se souvenaient d'or ou d'une craie grasse jaune, ou d'une pièce de monnaie assez grande pour acheter le monde. Elle savait qu'ils pensaient se souvenir d'un chaleur, comme un rougissement dans le visage , dans le corps, dans les bras et les jambes et les mains tremblantes. Mais puis ils se réveillaient toujours à la tape répétante, la chute éternelle des perles transparentes d'un collier sur le toit,sur la promenade, sur les jardins et les forêts, et leurs rêves étaient partis.]

P.S. Ils sont "venus" sur "Vénus". (Même orthographe, je ne l'avais pas noté avant !)

P.P.S. Here's a site about crayons: Lien Internet


-------------------
Modifié par TravisKidd le 19-12-2008 03:30


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 21-12-2008 à 13:09:55 (S | E)
Voilà!.".j'y suis ,je vais y rester ".Un bon moment! Désolée de vous avoir fait attendre, mais je pense que vous ne le regretterez pas!.Merci de votre douce patience!..Bon dimanche à tous et bonnes lecture,images et écoutes!..




Conseils : passer d'une langue à l'autre ne pas sentir le mouvement anglais en arrière. Du Français fluide, courant,comme si c'était la langue de départ.- ne pas craindre de déplacer des éléments-le Français est analytique(=latin) , l'Anglais synthétique(=grec).
- niveaux de langue :se mettre toujours à la place des locuteurs. Enfants : phrases et voc.simples.Ados : "branché" et un peu relâché. Adultes : classes sociales et argot.Cultures aussi (GB et USA).
- Evacuer les "and" répétitifs en Anglais. Couper phrases et propositions.Changer les ponctuations. La version demande plus de hardiesse que le thème. Ne pas jouer toutefois à Baudelaire qui "écrase" parfois Edgar POE pour créer "une petite "oeuvre dans la grande.Serrer le texte de près.

- Cette nouvelle est littéraire et poétique.Images et métaphores difficiles à rendre.




1 ) Ready ? Vous y êtes? Ca y est ?..comme à un(e) petit(e) sur le pot!!
- " Ready/ Steady(stables)/Go ! "A vos marques! Prêts! Partez!"

2 ) Science ['sns]:triphtong (3 voyelles associées formant un son détendu = lion, tired, tyre (pneu),desire [di'z],fire,violence,Diana(lady D..) . La, les sciences. A scientist : un savant ,un scientifique. "The scientists"(défini,ici) : les nôtres, nos parents.

3 ) To know : connaissance "absolue "(knowledge)(cognosco: je connais ,je sais (comme Gabin!!)Lien Internet

-"Je sais que je ne sais rien" as Socrates said..for further education !!

4 ) " Will it happen..,will it ?" Plus insistant que "It will happen today, won't it ?" ( déclaration montante ,tag descendant).

5 ) Yourself : seul endroit en Anglais où l'on sait que "you" est singulier # yourselves.(pas suivi en traduction..)

6 )Pr.réciprocité : each other ,one another : l'un contre l'autre : trad.des v.pronominaux .We really love each other.

7 ) So many (#) roses , so many (#) weeds (coarse wild plants) : il y a de tout dans une classe, chacun ayant toutefois "sa petite lumière" spécifique (Jean- Louis Bory " Ma moitié d'orange "1973).
- A weed-killer : herbicide. Seaweeds: algues.

8 )To peer :regarder de près (very closely) comme si incapable de voir.

9 ) It rained : surtout remarquer le prétérit. Constance : 7 ans , 24h/24h. Pas de "was raining" qui impliquerait un avant et un après, sans eau.Et nous savons qu'il.Lien Internet
.

10 ) It had been raining for 7 years : past perfect continuous : déroulé, descriptif, n'en finit plus.
-An end : une extrémité...d'un bout à l'autre . Où cela commence-t-il? Et ne finit jamais! cf."Le bout d'un bout" Raymond Devos.Lien Internet


11 )A drum : un tambour, un tambourinement (cf.great "Le Tambour " de Günter Grass (Oskar le (petit "terrible") "Tambour"Lien Internet
tambour" de Schlöndorff (Palme d'Or ): film géant de 1979 )Lien Internet
# drums :percussions (non pas de Strasbourg),mais du Bronx! (bidons métalliques et gros bâtons..du bruit, certes ,mais exaltant!)Lien Internet
; SMASHING ! GORGEOUS! Je ne résiste pas!!..


12 ) Compounded made in one mass # Jesus!['Djiiiseus!] pas la X'mas mass!!

13 ) Gush ['g]: sudden outburst or outpour;(flush ['fl:]: rougir ,la chasse d'eau..(sorry)="fleuch".

14 ) Crystal (comme crystal ball)du Grec "krustallos " rock crystal, quartz et calcite ; polycristalline mineral!!). Anything congealed by freezing such ice .
Snowflakes, diamonds (triphtong)and the table salt are common samples of crystals. Crystal effects.

# cristallisation du XVIIIème reprise par Stendhal. Chimie intime ,cristallisation amoureuse,artistique.
"Les plus belles lettres d'amour seraient écrites par des femmes" !!(Nelle Revue Française)
**Attention .ne pas devenir pathologique : " Dans les psychoses, le Moi prend le parti du Ca pour détruire la réalité du Surmoi. Il la remplacera par une névrose qui est le délire " !... Vous êtes toujours avec moi?!! cf. Film très inquiétant avec magistrale Isabelle carré " "Anna M" de Michel Spinosa (il faut l'faire!! sans "z")2007.

15 )A tide ['taid]: une marée (publique ou pas ! Emprunt à cher Bobby Lapointe!)
-Tidal waves : great waves, also raz-de-marée...Hein? (Chtis!)dear ariane and dolfin....comme mes "corrections tsunami"esques!

16 ) To be crushed[: "chevron")pressed with violence (triphtong) so that (consequence)they were destroyed.

17 ) To grow (up): croître,grandir ,faire pousser (semi-causative= to fly : voler, faire voler): To grow a plant which grows well..(en principe!)
- A grown-up : une " grande personne".(super film actuel avec charmant Darroussin )

18 )The way (via : latin),la vega,der weg : la voie, la façon ,la manière..(ma façon à moi que je ne partage pas!)
- "This way!" -" Par ici M'srs dames!"
- "Comme d'habitude".1968.Pour une fois ,une chanson française expatriée : Lien Internet

- "My way" : Paul Anka, Elvis Presley et Frank Sinatra.Lien Internet


-..et celle-là pas mal du tout."Der Weg " Lien Internet



19 ) Planet Venus ['vns ]

20 ) To set up civilization ( Ben! Tiens!)What a shame! Voir que "mon maire" de Bordeaux à partir de 1571 dit dans "Les Essais" - Livre III chap.12 que (Conquistadores et guerres de religion.)"la colonisation est une maladie!..
- Erasme " Eloge de la Folie" 1508 : " La guerre est une injustice puisque les pires bandits font d'habitude les meilleurs guerriers". Repensez aux enfants-laboureurs " riches de la dépossession"!..
- Et si l'on abordait délicatement mais abordait qd-même le problème des missionnaires? Imposer ses religions, ses façons ..?Même le prix Nobel, Albert Schweitzer (1875-1965),protestant,fondateur de l' hôpital gabonais de Lambaréné n'a pas échappé à certaines critiques(disproportionnées sans doute).
-Cf. film très violent "1492" de Riddley Scott avec barak Dipardiou en Cristobal Columbus, of course. Ainsi que "L'enfant sauvage"(1970) de François Truffaut .Lien Internet


--Neil Amstrong Apollo 11.." One small step for "a" man (propos rectifiés par lui-même), one giant (triphtong) step (leap) for mankind(Humanity).. et il planta THE drapeau américain. July 21st 1969.

La conquête spatiale..:"à quoi ça sert?" (disent certains à propos de la poésie,de l'Art..) : " La terre est bleue comme une orange " P.Eluard.;en plus, c'est vrai..les cosmonautes l'ont photographiée).A part pour de meilleurs avions..mais les satellites qui nous surveillent et savent à quelle heure/min/sec/..nous faisons pipi! (sorry). (oui! oui! portables,internet : génial : la preuve!)

21 ) Chacun sa vie ,comme son chapeau ! In London City, gentlemen wear hats on their heads! C'est mathématique ,"mon cher Watson!" They lived out their lives !..

22 ) Margot ['mg]diminutive for Margaret( Maggy)comme géniale Maggie SMITH ("Royal Shakespeare Company" et cinéma " A room with a view" ( James Ivory.1985 d'après le joli roman anglais de Forster 1908)).Je l'ai vue sur scène au "Swan theatre" (dear swan!) à Stratford-upon-Avon : birthplace de W.Shakespeare ..Si blonde, si diaphane ..pauvre innocente épouse étouffée(pour de faux !) par ce "bloody" (sorry)Iago ,diligenté par ce maudit Othello, mari jaloux!! "Je te tue ..je me fais du bien " (excusez-moi ,Madame Marguerite (quel à-propos!) "Le Maure de Venise" (cette fois!)..couvert de cirage noir qui étreignait feu sa chérie laissant des traces ébènes sur le visage et le cou porcelaine de Maggie Smith. Le "cancer de l'amour ,la jalousie! "(Yves Simon)..et violet humoristique..même au GRAND théâtre!!..Méfiez-vous mesdames!!
- Margaux Margaritis)prénom(mixte?) attribué 38961 fois depuis 1946.( Ste Marguerite : reine d'Ecosse au Xème siècle). Vignoble bordelais (1855): feu (encore) Margaux Hemingway (grand'daughter): marraine un temps du Château.

23 ) Apart from : à l'écart, separate. Excepté (aussi).

24 ) Rain and rain and rain = rain'n'rain'n'rain..['rn]diphtong. Enfiler ces perles-là!.
-" The rain in Spain stays mainly in the plain "my Fair Lady".1964. BRAVO charming Audrey HEPBURN Lien Internet


Lien Internet



25 ) For an hour : "h" muet.: honest,honesty, dishonest, dishonesty, honour , honourable, an heir (un hoir! Un héritier!!" Oui! Oui! Avez-vous bien ouÏ ce que toute oie oit?!" Nom d'un chien! (Verbe "ouir" conjugaison Raymond Devos)Je répète ,ariane!!" le mort saisit le vif par son hoir le plus proche!"

cf."The ['"]hours "(2002): Nicole Kidman en Virginia Woolf(une autre de mes "spécialités "!!).

26 )Stunned = dazed = stupefied.(astonished, amazed) : abasourdi ,stupéfait,"estomaqué"?" J'ébouriffe! J'hallucine!"(cf.la "bouille et les billes de Luchini ,le bordelais : de bons crus là-bas!!


26 ) To recall Ayant travaillé avec chercheuse sympa( blonde et super intelligente!) Anne- Hervé Minvielle (Palais de la Découverte-Paris)en Neurosciences..sur la mémoire = Memory (0oo) . A memory (ies) : un souvenir conscient.
- To remember (remembrance) : se rappeler qqch.: immédiatement accessible.(I remember..I can remember..)
- To recall(semi-conscient) :revenir en l'esprit,se rappeler.grâce à un stimulus.(ce devrait être un "p'tit mulot"..euh..stimulo.à l'ablatif ,I mean!).mémoire réactivée par un mot rencontré, un incident ,un parfum.. Autre genre de culture "Total recall" (mémoire synthétisée et reconstituée avec musclor Schwarzenegger,38ème gouverneur républicain de Californie : malgré son nom il est blanc et plutôt blond!
- To recollect : enfoui,à fleur de divan !..le psy ou pas..le puzzle.Se remémorer." Cela r'moooonte!" a recollection. cf "Rockcollections" de Laurent Voulzy, belle trouvaille!. "Recollections" of Charles Dickens.
Lien Internet


- " Je me souviens" (1972) du féérique Georges Pérec ( 1936-1982)..je n'ai pas pu demander à Samy Frey de vous en dire un peu avec sa voix et son rythme de velours (théâtre de la Madeleine : reprise en 2003)...surveillez..de loin..il est chat secret!..(sinon CD)
-" Je me souviens des malabars achetés chez la confiseuse au coin de la rue.
- Je me souviens de l'odeur enivrante des livres à la rentrée scolaire.(cf."La craie dans l'encrier" de petite grande Catherine Lara )Lien Internet

- Je me souviens de mon grand-père qui se levait devant toute la tablée pour pousser la chansonnette.
-Je me souviens de ma joie quand en cherchant dans le Gaffiot (gros dict.de Latin),je découvrais la traduction d'une phrase de la version demandée en composition trimestrielle!! .." ( et moi donc!)..Tout cela recouvre "remember". Réminiscences."Souvenirs,souvenirs!"(je ne vais pas chercher Johnny)

27 ) She heard them stir :prop.infinitive.
She heard (v.perception)+ cod (accusatif)them + V.(infinitif sans to) stir.
To stir : (s')agiter ,remuer, "touiller" (Travis)(pas de grumeaux, ni de secousses).

- You stir ['st](=steur) with a wooden spoon for the recipe ['rsipi]..je répète !..récipiii!!

29 ) To blush : rougir (effort physique) # to flush (petite timide ou/et amoureuse!)to glow with warm colour (blood).
- a blushing (nominalisation) : une rougeur, un "rougissement"..

30 ) Endless : infini. Everlasting : éternel. Que préférez-vous un endless love ou un everlasting one?

31 ) A crayon : ou vous n'êtes pas assez sensuels ou pas assez connaisseurs : comme dirait amusante Alice "vous vous êtes fourré le "crayon" dans l'oeil (elle ,c'est le doigt) . Après vérification auprès de mon américain dear Travis : a "crayon" is soft chalk or charcoal children often use to draw. En art, c'est du pastel..ou un pastel à exposer!(cf.W.turner, Paul Klee(pas le même genre,of course!)Expo au M'orsay > fév.2009 .La route du pastel(hellodearlou,fr..) : région de Toulouse.Pas pencil, donc.

32 ) The tatting drum . C'est à peine effleuréLien Internet
, c'est grAcieux(ariane!)..

33 ) A bead :['bd] : un(e) grain(e)..de chapelet par ex., de collier (necklace['neklis] dentelle à cou..pretty English!)..( a collar : un collier de chien : un vrai chien et collier,I mean ..avec la laisse (to keep on the leash or lead))

34 ) I am gone Me voilà partie! Envolée!
"Gone with the wind"..Lien Internet


Their dreams were gone ! Pffff! Vanished !(< FR.s'évanouir)


Woilà!!! Your violet has done her duty, toujours comme Admiral Nelson, sans perdre bras,oeil ou tête!! Encore moins la vie!! Quel plaisir de plonger dans ce type de travail.!.Enjoy reading , looking, listening. Very MERRY CHRISTMAS to you all et mille fois merci d'être venus faire la connaissance de petite Margot ! gardez sa douce main dans la vôtre !



Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violet91, postée le 21-12-2008 à 23:49:42 (S | E)
Hey! Wake up everybody!..I've spent all Sunday afternoon commenting "Margot I" for you all! Do be grateful!! Good night!!


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de dolfin56, postée le 22-12-2008 à 09:15:05 (S | E)
Hello dear violet

Once more time, it's like fireworks :
thank ever so much for these explanations which, as usual, lead us towards a mass of possibilities ,and, in these Christmas holidays times , are livened up with sketches, songs, films and endless openings on other domains.
Personaly, I really enjoyed Devos, "my way" by Sinatra, and "my fair lady".
no worry, your Sunday afternoon work has been very useful and appreciated for its own true worth.
we wish you a very happy Christmas and'll wait for the second part next year.


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de ariane6, postée le 22-12-2008 à 10:30:28 (S | E)
Ma chère Violet!

Tu nous trouves endormis ? En hiver le réveil se fait plus difficile pour la classe d'élèves un peu particulière qui est venue faire cette version, volontaires certes, mais à leurs heures !
Et cela, tu dois en tenir compte !

Dans un style bariolé et avec enthousiasme, tu nous fais partager tes réflexions, autant de facettes à creuser elles mêmes.
Alors merci, pour le plaisir que nous prenons en lisant ta correction, pour le souffle, l'"allégresse", la vie !

Et maintenant, par toutes petites bouchées, je m'apprête à picorer avec ravissement le splendide Christmas Pudding,
pour tout découvrir de sa diversité, richesse, saveur composée !

Joyeux Noël à toi, violet, ainsi qu'à vous tous!!


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de eos17, postée le 22-12-2008 à 11:25:45 (S | E)
Dear Violet,

Tu as raison ,nous sommes des ingrats très occupés mais ce n'est pas une excuse,toi qui as travaillé tout ton dimanche pour nous faire partager "petite Margot".
Merci également pour tous ces liens;il y en a pour tous les gouts et j'ai un petit faible pour la voix chaude de J.Gabin.

Mmmmerci,merci et JOYEUX NOEL!!


Réponse: Le soleil de Petite Margot Version I de violette19, postée le 22-12-2008 à 21:48:56 (S | E)
Merci Violet pour ce si beau travail, ces commentaires accompagnés de liens.
Que plaisir de se pencher sur ce génial auteur en savourant ses textes et le tien !
Soror tua





POSTER UNE NOUVELLE REPONSE
Page 1 / 2 - Pour voir les réponses suivantes, cliquez ici: Voir la page Haut | 1 | 2 | Fin | Bas


 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Exercices | Aide/Contact

> INSEREZ UN PEU D'ANGLAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours de français | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux |