Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site




> Publicités :




> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Our Story/N° 67

(2)Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Page 2 / 2 - Voir la page << | 1 | 2 | Fin
Réponse : Our Story/N° 67 de maxwell, postée le 11-11-2019 à 15:07:39 (S | E)
Hello everyone

Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (0)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente.Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good. (2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
So I will take an appointmemt at the BANKER'S as well as realise this projet which is important to (1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
us." They finally opened their business with five WEEKS' delay. They certainly spared no pains to... (16) Maxwell-9 (3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour ...

to implique un mouvement => go to the banker's



Réponse : Our Story/N° 67 de chocolatcitron, postée le 12-11-2019 à 20:40:42 (S | E)
Hello everyone

Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (0)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good. (2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
So I will take an appointmemt at the BANKER'S as well as realise this projet which is important to (1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
us." They finally opened their business with five WEEKS' delay. They certainly spared no pains to... (16) Maxwell-9 (3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour ...
build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: nobody acts as cook… Stifled by costs, 20-Chocolatcitron-4 (0)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges,




Réponse : Our Story/N° 67 de here4u, postée le 12-11-2019 à 21:53:45 (S | E)
Hello, dear writers,

Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
- all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (+E)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
- get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (+E)(+1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
- blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good.(+E) (+2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
- So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to (+1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
- us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to... (+E)(+3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour ...
- build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, (+E)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges,






Réponse : Our Story/N° 67 de boubouille, postée le 13-11-2019 à 13:06:29 (S | E)
Hello, dear writers, hello dear Here4u, Maxwell

Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
- all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (+E)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
- get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (+E)(+1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
- blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good.(+E) (+2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
- So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to (+1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
- us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to... (+E)(+3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour ...
- build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, (+E)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges....
CHRISTINE'S FATHER came to help them financially, as well as in the kitchen, he was a chef; many customers ...(20)Boubouille-10(1)
Le père de Christine vint les aider financièrement ainsi qu'en cuisine, c'était un chef; de nombreux clients ...


*Maxwell thanks for your good advice 👍thanks Here4u👍

Every day, I'm trying to improve myself.



Réponse : Our Story/N° 67 de boubouille, postée le 14-11-2019 à 15:30:02 (S | E)
Hello, dear writers, hello dear Here4u, Maxwell
>> 24h00

Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
- all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (+E)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
- get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (+E)(+1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
- blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good.(+E) (+2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
- So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to (+1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
- us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to... (+E)(+3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour ...
- build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, (+E)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges....
CHRISTINE'S FATHER came to help them financially, as well as in the kitchen, he was a chef; many people ...(20)Boubouille-10(1)
Le père de Christine vint les aider financièrement ainsi qu'en cuisine, c'était un chef; de nombreuses personnes...
came first by curiosity; then by gluttony. " - Whose food truck is it ?" It's CHRISTINE'S and THOMAS' food truck .....(20)Boubouille -11 (2)
sont d'abord venues par curiosité; puis par gourmandise. "- À qui est le food truck?" C'est le food truck de.....




Réponse : Our Story/N° 67 de here4u, postée le 14-11-2019 à 18:20:42 (S | E)
Hello!

"Advice" est indénombrable (invariable) qui exige le verbe au singulier.



Réponse : Our Story/N° 67 de maxwell, postée le 14-11-2019 à 20:48:06 (S | E)
Hello!
Our story 67:

Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
- all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (+E)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
- get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (+E)(+1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
- blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good.(+E) (+2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
- So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to (+1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
- us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to (+E)(+3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour
- build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, (+E)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges
CHRISTINE'S FATHER came to help them financially, as well as in the kitchen, he was a chef; many people (1)
le père de Christine vint les aider financièrement ainsi qu'en cuisine, c'était un chef; de nombreuses personnes
came out of curiosity at first; then by gluttony. "Whose food truck is it ?" "CHRISTINE'S and THOMAS's! (1)
sont d'abord venues par curiosité; puis par gourmandise. "À qui est le food truck?" "C'est le food truck de Christine et Thomas!
Today, we're thrilled to celebrate our first opening anniversary with the food truck's special offer: BOGOFF!" (18) Maxwell-10 (1)
Aujourd'hui, nous sommes heureux de fêter notre premier anniversaire avec l'offre spéciale du food truck : 1 acheté, 1 offert !"

BOGOFF = Buy One, Get One For Free (je ne pouvais pas dépasser 20 mots). A ne pas confondre avec bog off!

come first = arriver premier
END OF THE STORY




Réponse : Our Story/N° 67 de here4u, postée le 15-11-2019 à 16:01:06 (S | E)
Hello!

Our story 67: END OF THE STORY


Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
- said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party (+E)(+1)
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among (+E) (+1)
Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi
- playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the (+E)(+1)
les terrains de jeu qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les
- too many children squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros(+E)(+3)
enfants en trop grand nombre à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros,
- is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en un rien
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT. "Why have you(+E) (+3)
de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie. "Pourquoi as-tu
- already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his eldest son went down (+E)(+1)
déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges, quand son fils aîné descendit
- the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look! It's two a MINUTES' walk from (+E) (+3)
du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est à deux minutes à pied d'
- here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at a STONE'S THROW!" Ludovic (+E) (+3)
ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic
- exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip (+E)(+1)
"J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère
- even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND OF MINE. I'll ask (+E)(+3)
même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander
- him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having (+E)(+1)
s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient
- fun running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail. (+E)
à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde.
- Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who (+3)
Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis
- grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we (+E)(+2)
grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amusez plus calmement ou nous
- will go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING.(+E) (+3)
allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain.
- Back home, she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! (+3)
De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement.
- Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal. (+1)
Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal.
- "Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always (+1)
"Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours
- dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing (+E) (+2)
rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait
- his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking: "It is the kind of business that is (+E)
sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : "c'est le genre d'affaire qui
- all the rage. I would cook and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will (+E)
a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé et le courage, nous
- get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a (+E)(+1)
nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un
- blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good.(+E) (+2)
mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement me fera du bien.
- So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to (+1)
Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
- us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to (+E)(+3)
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour
- build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, (+E)
se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges
- they received help from CHRISTINE'S FATHER *, financially as well as in the kitchen since he was a chef; many people (+E) (+1)
ils reçurent l'aide du père de Christine, financièrement ainsi qu'en cuisine puisqu'il est cuisinier ; de nombreuses personnes
- came out of curiosity at first; then by gluttony. "Whose food truck is it?" "CHRISTINE and THOMAS's!(+E)(+1)**
sont d'abord venues par curiosité; puis par gourmandise. "À qui est le food truck?" "C'est le food truck de Christine et Thomas!
- "Today, we're thrilled to celebrate our first opening anniversary with the food truck's special offer: BOGOFF!" (+E)(+1)
Aujourd'hui, nous sommes heureux de fêter notre premier anniversaire avec l'offre spéciale du food truck : 1 acheté, 1 offert !"

BOGOFF = Buy One, Get One For Free (je ne pouvais pas dépasser 20 mots ! ). A ne pas confondre avec "bog off"! Excellent!

END OF THE STORY

* Ici, j'ai dû modifier la phrase ... En effet, "Stifled by costs," ne pouvait s'appliquer qu'à Christine et Thomas, .... et pas au père de Christine. ATTENTION ! Ceci est une faute fréquente !
** Deux possesseurs pour un seul "objet possédé" ! => un seul cas possessif !
_________________________________________________________________________________________________________________________________

Our Story 67:

- Here's 100 euros: spend them as you wish but you won't have more for this theme park!" Ludovic
said to his son Eric who was preparing to go out with his BROTHER'S friends to the Halloween party
at DISNEYLAND. For Eric, the GROUP'S youngest boy, that's great! Nevertheless, he had to choose among
playgrounds which were so numerous! A SECURITY MEN'S TEAM was there to help the too many children
squeeze through the crowd. "For HALLOWEEN'S sake, stop fighting!" the security guards said. Yet, 100 euros
is a lot of money, except that this theme PARK'S GAMES are very expensive as well ; in no(+E) (+1)
- time, they ran out of money, while more clever children were twirling around to their HEARTS'CONTENT.
"Why have you already spent all your money?" LUDOVIC'S ANGER was starting to tickle his brain, when his
eldest son went down the Big Dipper, snitching: "He's bought some expensive junk food over there! Look!
It's two a MINUTES' walk from here." "Eric, you were not given money to spend it childishly in a food truck at
a STONE'S THROW!" Ludovic exclaimed. "I was hungry. I have just bought one sausage and some pop-corn. You always listen to my BROTHER'S gossip even when he's lying." "The food truck's owner happens to be A FRIEND
OF MINE. I'll ask ;him if he still has toffee apples. Would you like to eat one? While farther, CHRISTINE'S CHILDREN were having fun, running in all directions when one of them slipped and fell, banging his head onto a guard-rail.
Just a small bump and OUT OF HARM'S WAY, he was seized AT ARM'S LENGTH by his father, Thomas, who grumbled at them; "These are YOUTH'S FOOLISHNESS, it's nothing serious. Please enjoy yourselves more calmly or we will
go back home!" Christine said, knowing that Thomas needed time to prepare TOMORROW'S MEETING. Back home,
she was preparing the dinner when suddenly, the EVENING'S VERY BAD SURPRISE came from his office: his redundancy! Thomas's boss had filed for bankruptcy. They hadn't waited for a potential buyer's meeting: It was illegal."Quick! Find the BANKER'S PHONE number", THOMAS' WIFE said. Let's open the food-truck we have always dreamt about." Thomas was looking sad. His ADAM'S apple was bobbing up and down while he was swallowing his soup, he was thinking... His wife didn't stop speaking:- it is the kind of business that is all the rage. I would cook
and you would sell. Don't worry, we have health and courage. We will get by, you'll see!" Thus CHRISTINE'S HUSBAND smiled again."On second thoughts, it's a blessing in disguise. I was kind of living A DOG'S life there: a little change will do me good. So I will take an appointmemt at the BANKER'S so as to realise this projet which is important to us." They finally opened their business after a five WEEKS'delay. They certainly spared no pains to build up a customer base, they realised they needed an ongoing vocational training: not anybody can be a cook… Stifled by costs, they received help from CHRISTINE'S FATHER *, financially as well as in the kitchen since he was a chef; many people came out of curiosity at first; then by gluttony. "Whose food truck is it?" "CHRISTINE and THOMAS's! "Today, we're thrilled to celebrate our first opening anniversary with the food truck's special offer: BOGOFF!"

THE END.
_______________________________________________________________________________________________

"Voici 100 euros : dépense-les comme tu veux mais tu n'auras rien de plus pour ce parc à thème" dit Ludovic
à son fils Éric qui se préparait à sortir avec les copains de son frère à la fête d'Halloween du Parc Disneyland. Pour Éric, le plus jeune garçon de la bande, c'est une sacré somme ! Néanmoins, il dut choisir parmi les terrains de jeu
qui étaient si nombreux ! Une équipe d'hommes de la sécurité était là pour aider les enfants en trop grand nombre
à se faufiler à travers la foule. "Pour l'amour d'Halloween, arrêtez de vous bagarrer !" dirent les agents de sécurité. Pourtant, 100 euros, c'est beaucoup d'argent, sauf que les jeux de ce parc à thème sont également très chers ; en
un rien de temps, ils furent à court d'argent alors que des enfants plus intelligents virevoltaient à coeur joie.
"Pourquoi as-tu déjà dépensé tout ton argent ?" La colère de Ludovic commençait à lui chatouiller les méninges,
quand son fils aîné descendit du Grand Huit, caftant : "il a acheté des cochonneries chères là-bas ! Regarde ! C'est
à deux minutes à pied d'ici." "Eric, on ne t'a pas donné de l'argent pour que tu le dépenses de manière puérile dans un camion-restaurant à deux pas !" s'exclama Ludovic. "J'avais faim. J'ai seulement acheté une saucisse et du maïs grillé. Tu écoutes toujours les racontars de mon frère même quand il ment." "Il se trouve que le propriétaire du camion-restaurant est l'un de mes amis. Je vais lui demander s'il a encore des pommes d'amour. Voudrais-tu en manger une ? Tandis que plus loin, les enfants de Christine s'éclataient à courir dans tous les sens quand l'un d'eux glissa et tomba en se cognant la tête contre une rembarde. Juste une petite bosse et tiré d'affaire, son père Thomas le prit à bout de bras puis grommela après eux ; "Ce sont des bêtises de jeunes, il n'y a rien de grave. Veuillez vous amuser plus calmement ou nous allons rentrer à la maison !" dit Christine, sachant que Thomas avait besoin de temps pour préparer la réunion de demain. De retour chez eux, elle préparait le dîner, quand soudain, la très mauvaise surprise de la soirée arriva : son licenciement. Le patron de Thomas avait déposé le bilan, sans attendre la réunion avec un repreneur potentiel : c'était illégal. "Vite ! Trouve le numéro de téléphone du banquier" dit la femme de Thomas. Ouvrons le food truck dont nous avons toujours rêvé. "Thomas avait l'air triste. Sa pomme d'Adam se balançait en haut et en bas tandis qu'il avalait sa soupe, il réfléchissait ...sa femme n'arrêtait pas de parler : - c'est
le genre d'affaire qui a le vent en poupe. Je ferais la cuisine et toi la vente. Ne t'inquiète pas. Nous avons la santé
et le courage, nous nous en sortirons, tu verras !" C'est ainsi que le mari de Christine retrouva son sourire. "Á la réflexion, c'est un mal pour un bien. Je vivais en quelque sorte une vie de chien, là-bas : un peu de changement
me fera du bien. Donc je vais prendre rendez-vous chez le banquier et réaliser ce projet qui est important pour
nous." Finalement, ils ouvrirent leur affaire au bout de cinq semaines. Ils ne ménagèrent certainement pas leurs peines pour se faire une clientèle, ils réalisèrent qu'ils avaient besoin d'une formation professionnelle : on ne s'improvise pas cuisinier… Étranglés par les charges ils reçurent l'aide du père de Christine, financièrement ainsi
qu'en cuisine puisqu'il est cuisinier ; de nombreuses personnes sont d'abord venues par curiosité; puis par gourmandise. "À qui est le food truck?" "C'est le food truck de Christine et Thomas! « Aujourd'hui, nous sommes heureux de fêter notre premier anniversaire avec l'offre spéciale du food truck : 1 acheté, 1 offert ! »

FIN.

Voici les points pour Our Story 67: (calculés par notre Chief Accountant!)
Petite pénalité de -1 à magie8 qui a enfreint une règle de base de ne pas faire 2 participations consécutives en moins de 24H.

Maxwell : 10 + 9 + (1x1) + (2x2) + (7x3) + 13 + 1 = 59
Boubouille : 11 + 11 + (10x1) + (1x2) + 0 + 1 = 35
Chocolatcitron : 4 + 3 + (1x1) + (2x3) + 0 + 0 = 14
magie8 : 5 + 3 + (2x1) + 0 - 1 = 10

Bravo à tous les participants ... Vous avez bien respecté les consignes ...




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum
Page 2 / 2 - Voir la page << | 1 | 2 | Fin










Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.