Cours d'anglais gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés.

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site



> Nos sites :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


[Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan

Cours gratuits > Forum > Forum Italien || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


[Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan
Message de jacqui posté le 10-06-2023 à 18:31:42 (S | E | F)
Ciao a tutti !

Aujourd’hui c’est un texte sur une langue sœur : L’ARPITAN… que je vais soumettre à votre sagacité…

L’Arpitanie, région à cheval sur trois états (France, Suisse, Italie), terre de l’arpitan, langue sans appellation appropriée (mais…mais… officielle en Italie !!!… Sissignori!…) du moins jusqu’à ce que le mot n’ apparaisse…


Già da tempo mi interesso (solo per sapere, per informarmi… non per impararlo!) al franco-provenzale che da più anni molti chiamano « arpitano » per sottolineare l’aspetto internazionale di questa vera e propria lingua… individuata così da un italiano !… e, per noi, italiani e italofoni, francesi e francofoni, è nostra cugina… anzi, nostra sorella.

Ecco più informazioni sull’arpitano nel passo seguente:
Lien internet


È anche istruttivo leggere questo articolo sulla Treccani:

Lien internet


Comunque, penso vada letto anche quanto segue. È un po’ lunghetto, certo, ma permette poi di tradurre meglio il brano che troverete in calce e tolto dalla presentazione di Manuel Meune (« Collaboration spéciale, Université de Montréal, 2007 »).

« C’est en 1873 que le linguiste italien Graziadio Isaïa Ascoli (1829 –1907) a identifié cette langue néo-latine et rédigé l’acte de naissance du franco-provençal, en se fondant sur cette double parenté. A l’époque le terme «provençal» s’appliquait à ce qu’on appelle aujourd’hui «occitan» (ce terme s’étant imposé par la suite). Pour Ascoli, ces parlers qu’il avait étudiés constituaient bien un groupe spécifique, et non un ensemble de parlers de transition entre les groupes d'oc et d'oïl (bien qu’à plusieurs égards, ils apparaissent plus proches de ce dernier).

Mais le terme «franco-provençal», technique et peu inspirant, répondant à une logique surtout scientifique, n’a fait depuis que contribuer à la faible visibilité, académique ou sociale, du FP (franco-provençal dans l’article…). Le FP, bien que son existence soit maintenant reconnue, a une appellation hybride qui nuit à son statut de «vraie langue». On a parfois proposé, dans les années 1960, de la remplacer par «burgondien», en référence à la présence des Burgondes dans la région, au Ve siècle. Mais l’épisode burgonde ne semble pas y avoir laissé de traces linguistiques germaniques originales (sinon dans la toponymie), contrairement à la présence des Francs dans le domaine d’oïl (ceci n’empêche pas que le FP a également adopté des termes germaniques). Par ailleurs, le terme «burgondien» entretient une confusion avec la région actuelle de Bourgogne, dont le nom est certes lié aux anciens Burgondes, mais qui n’est franco-provençale qu’à sa marge.
Le terme «romand», par opposition à «latin», a parfois permis de désigner, en Suisse, la langue vernaculaire qu’est le FP, comme l’atteste un document fribourgeois de 1424, autorisant des notaires à rédiger des lettres en allemand et en «rommant» (romand). Mais ce terme, repérable également dans des documents vaudois et genevois, n’a semble-t-il jamais été attesté, dans ce sens-là, ailleurs qu’en Suisse.

Le terme de «franco-provençal» (avec trait d’union), forgé par Ascoli, avait contribué à faire connaître cette langue dans le monde universitaire. C’est lors d’un colloque de dialectologie en 1969, à Neuchâtel (Suisse), qu’a été proposé de renoncer au trait d’union, pour éviter la confusion voulant que ces parlers forment non pas un groupe distinct, mais un «mélange». Les milieux universitaires utilisent depuis presque exclusivement le terme «francoprovençal» sans trait d'union.

Outre le terme «rhodanien», qui n’a guère rencontré d’écho, une autre tentative pour résoudre le problème du manque de contours du FP, dans son nom même, consiste à remplacer «franco(-)provençal» par le mot «arpitan». ….


(Extrait de ce site qui évoque de façon approfondie l’arpitan…et que doivent consulter ceux qui veulent en savoir plus!).

Lien internet


> ECCO IL PASSO DA TRADURRE
> VOICI LE PASSAGE À TRADUIRE EN ITALIEN :

« L’arpitan.
On désigne ainsi cette langue latine transnationale parlée dans les régions alpines, et, par extension, dans toute l’aire linguistique FP*. Le terme «arpitan» devant, par ses sonorités, conférer au FP* le même degré de «dignité» qu’à l’occitan, est forgé sur la racine arp (à rapprocher de alp), bien ancrée dans les toponymes de l’est de la zone FP*, et signifiant «prairie de montagne». Le terme connaît actuellement une certaine fortune et commence à être reconnu comme équivalent à «francoprovençal», même si les universitaires continuent de préférer, pour l’instant, ce dernier terme. Arpitan semble s’imposer plus facilement dans l’est de l’aire FP* que dans l’ouest, plus éloigné des réalités alpines (même si le Forez et le Lyonnais ont des zones montagneuses). Depuis 2004, l’ «Aliance culturéla arpitana » cherche à promouvoir ce néologisme (ainsi que le toponyme correspondant «Arpitanie»), dans l’espoir que ses sonorités franches mettent fin au malaise diffus que provoque l’emploi du terme «franco(-)provençal», et qu’elles contribuent à accélérer la reconnaissance de cette langue. »

* FP pour franco-provençal


MERCI, Chilla, pour ta diligente mise en couleurs !

-------------------
Modifié par jacqui le 13-06-2023 20:40



-------------------
Modifié par jacqui le 16-06-2023 12:02




Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de peppe, postée le 13-06-2023 à 14:29:44 (S | E)
Bonjour,

Voici pour briser la glace, ma proposition de traduction:

L’arpitano

E così definita la lingua latina utilizzata nelle regioni alpine e per estensione in tutta l’area linguistica franco-provenzale.

Il termine arpitano, che è stato coniato in maniera da conferire al franco-provenzale pari dignità rispetto all’occitano, è costruito a partire dalla radice « arp » (simile ad alp) ben ancorato ai toponimi dell’est della zona franco-provenzale, e il cui significato è « pascolo di montagna ».

Il termine conosce attualmente una grande notorietà e inizia ad essere equiparato alla parola « franco-provenzale », anche se gli studiosi continuano per ora a preferire quest’ultimo nome.

Arpitano sembra imporsi con più facilità nell’est della zona franco-provenzale rispetto all’ovest più decentrato rispetto alle realtà alpine (anche se nelle regioni di Forez e di Lione le zone montagnose non mancano).

A partire dal 2004 l’Associazione « culturéla arpitana » cerca di promuovere questo neologismo (nonchè il toponimo corrispondente « Arpitania »), nella speranza che le sue sonorità genuine pongano la parola fine al malcontento provocato dall’uso del termine «franco-provenzale », e che nel contempo contribuiscano a dare una vigorosa spinta al riconoscimento di questa lingua.

Salutations

-------------------
Modifié par peppe le 13-06-2023 22:57

Modifié par peppe le 14-06-2023 22:34



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de chilla, postée le 13-06-2023 à 23:22:12 (S | E)
Bonsoir

Je te suis, Peppe !

Arpitano

La lingua Arpitana è una lingua latina diffusa, al di là di ogni confine regionale, nell’area geografica franco provenzale.

Il termine arpitano, che grazie alle sonorità linguistiche acquista stesso rango dell’Occitano, è modellato sulla radice "arp" (alp), voce legata ai toponimi dell’est della zona franco-provenzale, dal significato “prato di montagna”.

Attualmente, il termine gode di una certa rinomanza e comincia a essere assimilato al franco-provenzale, anche se, per ora, i “puristi” continuano a prediligere quest’ultimo termine.

Arpitano sembra imporsi con più facilità nella zona franco-provenzale dell’est, rispetto alla zona ovest, più lontana dalla realtà della vita rupestre (anche se troviamo zone montagnose sia nel Forez, che nel Lionese).

Dal 2004 in poi, l’Aliance culturéla arpitana cerca di promuovere questo neologismo (nonchè il toponimo corrispondente Arpitania), con la speranza che “le tipiche sonorità linguistiche” mettano fine al diffuso disagio provocato dall’utilizzo del termine franco-provenzale, e che contribuiscano, in cambio, a legittimare questa lingua.


Bonne soirée à tous !



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jod47, postée le 14-06-2023 à 17:32:35 (S | E)
Ciao jacqui e ciao a tutti!

Ecco un argomento originale, bravo! Non ho ancora avuto tempo per fare la traduzione ma ci penso e tra poco sarà fatta!
Voilà un sujet très original, bravo!Je n'ai pas encore eu le temps pour faire la traduction mais je m'en occupe et elle sera faite d'ici peu!

Figurati che ho avuto l'occasione di leggere (ma non era facile!)un fumetto scritto in arpitano, si trattava di un "Tintin" ma non ricordo più quale fosse..Questo fumetto appartiene a un amico mio che me lo aveva prestato tempo fa; Figure-toi que j'ai eu l'occasion de lire (mais ce n'était pas facile) une B.D écrite en arpitan, il s'agissait d'un "Tintin" mais je ne me souviens plus lequel..Cette B.D appartient à un de mes amis qui me l'avait prêté il y a déjà un moment! Quand je le reverrai je lui demanderai de me le prêter à nouveau si c'est possible!..

Adesso vado a preparare la traduzione..E grazie jacqui per questa scelta! Maintenant je vais préparer la traduction... Merci jacqui pour ce choix.


-------------------
Modifié par jod47 le 15-06-2023 05:01



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 14-06-2023 à 19:00:56 (S | E)
Formidable Jod!

Merci ! On attend ta traduction avec impatience !

Se si cerca per davvero su internet, lo si troverà senz’altro questo Tintin in arpitano!

Qualche anno fa (anche di più !) ne avevo visto uno alla Fête du livre di Sant-Etiève… Et c’est là que j’ai découvert le mot arpitan Sans acheter le livre… Solo anni dopo mi sono interessato al franco-provenzale … et conscientisé que je j’appartenais … (et oui!) à… l’Arpitanie… una regione non ufficiale… ma internazionale !… una sorta di enclave… petite, mais à bien y regarder, pas tant que ça!!!

Un autre site très intéressant :

Lien internet


Amichevolmente a tutti voi,

Jacqui



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 14-06-2023 à 19:06:42 (S | E)
Ça y est ! J’ai trouvé, euréka!
On trouve des livres sur Google Tintin en arpitan et en cliquant sur images !
Celui que j’avais feuilleté était le premier !

Excellent, Jod!

Lien internet


Le link ici me semble plus lisible!:

Lien internet




Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jod47, postée le 14-06-2023 à 22:52:45 (S | E)
Grazie, jacqui Esatto, me lo ricordo adesso : l'affaire Tournesol !

Buonanotte..



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 15-06-2023 à 18:07:15 (S | E)
Salve a tutti !

Hai ragione, Jod!

Ma c’è di più: Wikipedia esiste anche in arpitano ! E a tutt’oggi ci sono, a quanto pare, tre volumi tradotti in questa lingua !
Ecco i link:
Lien internet


Lien internet


Lien internet


Lien internet


Amichevolmente a tutti voi !

Jacqui



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jod47, postée le 16-06-2023 à 11:06:54 (S | E)
Ciao a tutti!

Ecco la mia proposta di traduzione del testo "Arpitano".

L' arpitano.

Con questo termine si intende quella lingua latina parlata nelle regioni alpine e, per estensione, in tutta l'area linguistica Francoprovenzale. La parola "arpitano" che, per via delle sue sonorità, deve conferire al franco-provenzale lo stesso grado di dignità quanto all'occitano, è creata sulla radice : arp (o alp) ben ancorata nei tiponimi toponimi dell'est della zona francoprovenzale e che significa "prato di montagna".

Oggi, il termine riscuote un certo successo e comincia a essere riconosciuto come equivalente al "francoprovenzale" anche se i accademic "puristi" continuano a preferire, per ora, quest'ultimo termine.
Sembra che "Arpitano" si imponga con più facilità nella parte est francoprovenzale che nella parte ovest, più lontana dalle realtà alpine (anche se il Forez e il Lionese hanno delle zone montagnose ).

Dal 2004 "l'Aliance culturéla arpitana" cerca di promuovere questo neologismo (assieme al toponimo corrispondente : Arpitania) nella speranza che le sonorità nette mettano fine al malessere diffuso che provoca l'uso del termine "franco-provenzale" e che contribuiscano ad attivare il riconoscimento di questa lingua.


Non è stato facile ma...l'ho fatta vedremo!Buona giornata a tutti!

-------------------
Modifié par jod47 le 17-06-2023 17:05



-------------------
Modifié par jod47 le 17-06-2023 18:11





Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de chilla, postée le 16-06-2023 à 11:38:32 (S | E)
Bonjour,

Juste une petite remarque.
Una semplice precisione.

L'italien supporte (très) mal les abréviations, contrairement au français où on trouve pléthore de noms abrégés.

Per cui, sarebbe più opportuno scrivere "francoprovenzale" o "franco-provenzale" che "F.P.", assai ostico per noi italiani, a dire il vero.

Buonissima giornata a tutti



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 16-06-2023 à 12:09:05 (S | E)
Buongiorno a tutti !

Je m’étais permis de corriger le mot « Aliance » en mettant deux L!…
Je viens de réaliser que sur leur site il n’y a s’un seul L!!!… Et oui! C’est de l’arpitan!!!

J’ai donc corrigé sur « mon » texte initial !

«Aliance culturéla arpitana »

Umoristici… saluti !

Jacqui

-------------------
Modifié par jacqui le 16-06-2023 14:28





Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jod47, postée le 17-06-2023 à 18:09:51 (S | E)
Salve a tutti!

Merci Chilla pour nous avoir rappelé cette particularité italienne ; en France nous avons tendance à abréger trop souvent! à tel point que parfois on a un peu de difficulté à comprendre certaines abréviations!

Bonne soirée à tous!



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de chilla, postée le 17-06-2023 à 19:43:56 (S | E)
, c'est vrai! On peut dire que c'est "une langue dans la langue" !
On trouve des abréviations dans tous les sens, de quoi perdre son latin !

"Ce soir, AG des correcteurs d'italien, je dirai à un ami "dirphot" de venir".

Ma che ci sta a fare, qui, quel "âgé"? E quel "dirfot", da dove salta fuori?




Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 17-06-2023 à 20:29:48 (S | E)
Bonsoir à vous tous !

Je ne suis pas très chébran?… chez Brand?!!!… sono abbastanza ingenuo ….

Per favore, Chilla, ce la puoi tradurre questa frase… magari in arpitano: je dirai à un ami "dirphot" de venir"? Directeur de la photographie… perciò traduci con « dirfo»?!!!!!! Quale sarebbe l’altra possibilità ?

Umoristica domenica !

Amichevolmente a tutti…

Jacqui

-------------------
Modifié par jacqui le 17-06-2023 20:30





Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de chilla, postée le 17-06-2023 à 20:51:17 (S | E)

Un "dirphot" est un directeur photo qui s'occupe de l'éclairage sur un plateau de tournage. Il peut aussi être photographe.

Je défie tout nouvel arrivant d'Italie, sachant parler la langue de Molière, de comprendre AG ("âgé" dans les oreilles...) et "dirphot".

Jacqui, "chébran" ne se dit plus (années mittérandiennes) ! Aujourd'hui, les jeunes ont remplacé ce mot par "swag" !

Cela dit, le "verlan", c'est encore autre chose.
Et le verlan aussi est passé de mode, sauf pour certains mots comme "ouf (fou), meuf (femme), rebeu (de beurre, à son tour de "arabe"), renoi (noir), etc., mais là encore, il y a du mouvement...

Non perdiamoci di coraggio Jacqui, i piccoli sono cresciuti!
On est vite dépassés



Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 17-06-2023 à 21:36:26 (S | E)
Ciao Chilla,

Grazie per le precisazioni !
Nell’81 eravamo giovani, sposati già da quasi dieci anni… con le due bambine… e ora siamo nonni, abbiamo superato i settanta e settantacinque anni col nipotino che sta finendo la prima media… e con il quale abbiamo scoperto poco fa il quoicoucoubeh !!! …

Tra i partecipanti una certa quantità ha più o meno la stessa età!… È così … Contano il potere e il sapere conservare testa e reattività… e anche un po’ di salute !!!

Amichevolmente a tutti voi 🖖 🫂 🖖 !!!

Jacqui

------------------
Modifié par chilla le 17-06-2023 22:35

Et... c'est quoi le "quoicoucoubeh"?




Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 17-06-2023 à 22:43:00 (S | E)
Réponse :
Absolument rien !!! Une mode passagère et une manière de prendere (un po’) in giro gli adulti… e stai attenta, Chilla, gli insegnanti … La fin d’année scolaire est propice, entre autres, à ce genre de chose…
Désolé 😣 mais ça ne veut rien dire :
- Pourquoi ?
-R/ quoicoucoubeh!!!

Buonanotte !

Jacqui

------------------
Modifié par chilla le 17-06-2023 22:47
Mi fa proprio ridere questo "quoicoucoubeh!!!"




Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 19-06-2023 à 12:30:20 (S | E)
Salve e buona settimana !

Gli interventi cominciano a esaurirsi, quindi è segnale che si deve finire: entro e non oltre venerdì vi darò anch’io la mia proposta di traduzione.

Ho ideato, ma molto fortuitamente, un altro tipo di esercizio per lavorare l’espressione in italiano… non dico di più…. Ve lo vorrei proporre il più presto possibile perché lo si riesca a finire prima delle vacanze estive !

A presto e amichevolmente a voi tutti !

Jacqui

P.S.: Per me (ma posso sbagliare!) questo lavoro è nel contempo originale e divertente… e tutti noi abbiamo incontrato persone come quelle evocate… ma basta !...


//

Bonjour et bonne semaine à vous tous,

Tarissement des traductions ! Un signe qu’il faut passer à autre chose!
D’ici vendredi au plus tard je vous livre ma proposition !

Une information: par pur hasard, j’ai pensé à un autre type d’exercice pour nous entraîner à nous exprimer en italien de manière spontanée… Je ne vous en dis pas plus ! Ce serait bien de pouvoir le finir avant les vacances d’été!

À très bientôt donc et amicalement,

Jacqui

P.S.: Vous le verrez, ce travail me semble à la fois, original et amusant…Nous avons tous vécu le genre de situation évoquée… mais j’ai promis ne ne pas en dire plus pour l’heure !


-------------------
Modifié par jacqui le 19-06-2023 12:37



-------------------
Modifié par jacqui le 19-06-2023 14:30





Réponse : [Italien]L'arpitanie, terre de l’arpitan de jacqui, postée le 20-06-2023 à 18:01:23 (S | E)
Buonasera a tutti

Je vous livre enfin ma proposition, non sans auparavant faire un coucou au grand romantique italien disparu bien jeune, Giacomo Leopardi ! À consulter: très intéressant!
Amichevolmente,

Jacqui


P.S. Demain matin, je mets en ligne un tout nouvel exercice.

Lien internet

-> "Una precisazione di Leopardi sulla necessità di una lingua sovranazionale"


Arpitano.

Questa lingua latina sovranazionale*, parlata nelle regioni alpine e, per estensione, in tutta l'area linguistica francoprovenzale, viene chiamata così, appunto per garantirle lo stesso rango dell’occitano, grazie a sonorità più favorevoli. Diffatti la voce "arpitano" che deriva dalla radice “arp” -vicina a “alp”- (ed è saldamente ancorata nei toponimi della parte orientale della zona francoprovenzale) significa "prato di montagna". Attualmente, questo nuovo nome sta acquistando una certa popolarità, anche se, per adesso, gli studiosi di linguistica persistono a usare la parola originaria. Però, ormai, “arpitano” sembra imporsi più facilmente a Est, meno a Ovest, là dove le realtà alpine sono più remote (anche se ci sono zone di montagna sia nella regione del Forez che in quella di Lione).

Dal 2004 a questa parte, l’ “Aliance culturéla arpitana” prova a garantire la promozione di questo neologismo (ma anche del toponimo corrispondente “Arpitania”), nella speranza che le sonorità più chiare e nette possano mettere fine al diffuso disagio causato dall’uso del termine franco-provenzale, e perciò possano contribuire a accelerare il pieno riconoscimento di questa lingua.

*oppure: sovrannazionale... e anche altri aggettivi simili!...





[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Forum Italien


 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Exercices | Aide/Contact

> INSEREZ UN PEU D'ANGLAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours de français | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux |