Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site





> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Lettre au consulat

Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Lettre au consulat
Message de lefuongthuy posté le 06-07-2018 à 09:57:37 (S | E | F)
Bonjour,
Pourriez-vous m'aider à corriger cet exercice d'écrit ? Merci beaucoup.

Madame/Monsieur le Consulat,
Je m’appelle Thuy LE. Je vous écris pour solliciter un visa pour mes parents et ma sœur.
Je suis la fille ainée de mon père Han LE, de ma mère Thao LE et suis aussi la grande sœur de Linh LE. Je me suis mariée avec H depuis Mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. Je me suis rejointe à lui en Août 2017. Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême pour y vivre.
Ma famille au Vietnam n’a pas encore l’occasion d’aller en France. Chaque week-end nous nous appelons par téléphone pour échanger nos quotidiens. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille. Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. C’est leur voyage en France pour voir à leurs propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pourvoir les accueillir en France apporte beaucoup de fierté à mon mari et moi et de rassurance à mes parents. Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en permettant son mariage avec une personne qui vient de loin. Pendant le séjours de mes beau parents au Vietnam, ils ont reçu beaucoup de bienveillance de mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beau parents de faire la même chose avec mes parents. Ce voyage est très important et apprécié pour nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toute leur dépense, y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie d’agréer mes salutations les plus distinguées.
Thuy LE.

-------------------
Modifié par lefuongthuy le 06-07-2018 09:59




Réponse : Lettre au consulat de jij33, postée le 06-07-2018 à 10:41:45 (S | E)
Bonjour

il faudra, dans votre version définitive, si c'est une véritable demande de visa et non un exercice, mettre vos nom, adresse, nº de téléphone et adresse électronique, puis indiquer l'objet (demande de visa). Sur ce site, ne donnez aucun vrai renseignement vous concernant.

Madame/Monsieur le Consulat, (le consulat est le service, le consul est le fonctionnaire. Vous vous adressez au consul)
Je m’appelle Thuy LE (inutile, puisque vous l'aurez déjà dit au-dessus). Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur (ajouter des dates : du... au...)
Je suis la fille ainée de mon père Han LE, (remplacer la virgule par une conjonction de coordination) de ma mère Thao LE et suis aussi (supprimer) la grande (autre adjectif, placé après sœur) sœur de Linh LE. Je me suis mariée avec H depuis (autre préposition) Mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. Je me suis rejointe à lui (verbe rejoindre, à la voix active et non à la forme pronominale, avec son COD) en Août 2017. Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême pour y vivre (inutile : on le comprend aisément).
Ma famille au Vietnam n’a pas encore (ajouter participe passé d'avoir) l’occasion d’aller (elle ne va pas en France, elle vient vous rendre visite) en France. Chaque week-end nous nous appelons par téléphone pour échanger nos quotidiens. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et (répéter la préposition) sa famille. Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. C’est leur voyage en France pour voir à (autre préposition) leurs propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pourvoir (orthographe) les accueillir en France (ajouter un pronom personnel de la 1re personne pluriel) apporte beaucoup de fierté à mon mari et (vous pouvez répéter la préposition : c'est plus usuel) moi et de rassurance (ce mot n'existe pas : employer le verbe rassurer) à mes parents. Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en permettant (gérondif passé: celui d'aimer est en ayant aimé) son mariage avec une personne qui vient de loin. Pendant le séjours (singulier) de mes beau parents(vérifier l'orthographe et le pluriel) au Vietnam, ils ont reçu (mettre le passé composé passif et ajouter "avec" avant "beaucoup") beaucoup de bienveillance de (préposition introduisant le complément d'agent) mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beau parents (idem) de faire la même chose avec mes parents. Ce voyage (éviter la répétition en remplaçant par un pronom démonstratif elidé) est très important et (ici, pronom démonstratif non élidé + futur du verbe être) apprécié pour (autre préposition) nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toute leur dépense (au pluriel), y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie (ajouter le titre de la personne entre virgules) d’agréer mes salutations les plus distinguées. (adapter votre formule en vous inspirant de celle que l'on emploie pour un ambassadeur) Lien internet

Bonne correction



Réponse : Lettre au consulat de lefuongthuy, postée le 06-07-2018 à 13:03:26 (S | E)
Bonjour jij33,
Merci pour votre correction.
Voici le texte corrigé avec les questions :

Madame/Monsieur le consul,
Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur du 1 août 2018 au 30 août 2018.
Je suis la fille aînée de mon père Han LE et de ma mère Thao LE et la sœur aînée de Linh LE. Je me suis mariée avec H en mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. J’ai rejoint mon mari en août 2017 (Est-ce correct de dire « Mon mari et moi, nous nous sommes rejoints en août 2017 ?). Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême. Ma famille au Vietnam n’a pas encore eu d’occasion de nous rendre visite en France. Chaque week-end nous nous appelons par téléphone pour échanger nos quotidiens. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille. Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. C’est leur voyage en France pour voir avec leurs propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pouvoir les accueillir en France nous apporte beaucoup de fierté et rassure énormément mes parents. Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en ayant permis son mariage avec une personne venant de loin. Pendant le séjour de mes beaux-parents au Vietnam, ils ont été reçus avec beaucoup de bienveillance par mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beaux-parents de faire la même chose avec mes parents. C’est très important (J’emploie le pronom « C’est » sans trop comprendre pourquoi. Le mot « Ce » ici représente-il le sujet « ce voyage » ?) et ce sera apprécié par nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toutes leurs dépenses, y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie d’agréer mes salutations les plus distinguées.
Thuy LE.



Réponse : Lettre au consulat de jij33, postée le 06-07-2018 à 16:28:17 (S | E)
Bonjour Thuy
Madame/Monsieur le consul,
Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur du 1 (mettre l'abréviation de "premier" ou écrire sous la forme 01/08/2018...)août 2018 au 30 août 2018.
Je suis la fille aînée de mon père Han LE et de ma mère Thao LE et la sœur aînée de Linh LE. Je me suis mariée avec H en mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. J’ai rejoint mon mari en août 2017 (Est-ce correct de dire « Mon mari et moi, nous nous sommes rejoints en août 2017 ? oui, et vous pouvez supprimer "mon mari et moi")). Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême. Ma famille au Vietnam (inutile) n’a pas encore eu d’ (plutôt la contraction de de + le : on dit "avoir l'occasion de") occasion de nous rendre visite en France. Chaque week-end nous nous appelons par téléphone (le verbe "se téléphoner" conviendrait mieux) pour échanger (on dit "échanger sur" et "quotidien" devrait être au singulier : chaque famille parle de son quotidien) nos quotidiens. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille. Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. C’est leur ( je n'ai pas été assez attentive : "leur" ne convient pas, car vous parlez de votre famille, au singulier : donc, "son voyage" et il y aura un autre changement à faire devant "propres yeux") voyage en France pour voir avec leurs propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pouvoir les accueillir en France nous apporte beaucoup de fierté et rassure énormément mes parents (remplacer par un pronom personnel COD, placé avant "rassure"). Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en ayant permis son mariage avec une personne venant de loin. Pendant le (mieux : déterminant possessif et faire de "mes beaux-parents" le sujet de "ont été reçus") séjour de mes beaux-parents au Vietnam, ils ont été reçus avec beaucoup de bienveillance par mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beaux-parents de faire la même chose avec mes parents. C’est très important (J’emploie le pronom « C’est » sans trop comprendre pourquoi. Le mot « Ce » ici représente-il le sujet « ce voyage » ? (il représente le voyage et tout ce que cela entraîne : le rapprochement des deux familles, la découverte de la France, de votre mode de vie, etc.)) et ce sera apprécié par nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toutes leurs dépenses, y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie d'agréer de croire, Monsieur le Consul, mes salutations les plus distinguées. en l'assurance de... Voir le lien fourni à la fin du message précédent.
Bonne continuation.



Réponse : Lettre au consulat de lefuongthuy, postée le 11-07-2018 à 08:45:20 (S | E)
Bonjour jij33,

Voici la correction.

Madame/Monsieur le consul,
Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur du 1er août 2018 au 30e août 2018.
Je suis la fille aînée de mon père Han LE et de ma mère Thao LE et la sœur aînée de Linh LE. Je me suis mariée avec H en mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. J’ai rejoint mon mari en août 2017. Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême. Ma famille n’a pas encore eu de l’occasion de nous rendre visite en France. Chaque week-end nous nous téléphonons pour échanger sur notre quotidien. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille. Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. C’est son voyage en France pour voir avec ses propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pouvoir les accueillir en France nous apporte beaucoup de fierté et les rassure énormément. Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en ayant permis son mariage avec une personne venant de loin. Pendant leur séjour au Vietnam, mes beaux-parents ont été reçus avec beaucoup de bienveillance par mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beaux-parents de faire la même chose avec mes parents. C’est très important et ce sera apprécié par nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toutes leurs dépenses, y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie de croire, Madame/Monsieur le Consul, en l’assurance de ma respectueuse considération.




Réponse : Lettre au consulat de jij33, postée le 11-07-2018 à 15:48:38 (S | E)
Bonjour Lefuongthuy
Votre français devient très correct et vous pouvez allonger vos phrases ; c'est pourquoi je vous conseille parfois de remplacer les points par des virgules.

Madame/Monsieur le consul (la majuscule est une marque de déférence : il vaut mieux l'employer, même si ce n'est pas obligatoire),
Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur du 1er août 2018 au 30e (enlever le e : si l'on écrivait en toutes lettres, on dirait "du premier au trente août", et non au trentième) août 2018.
Je suis la fille aînée de mon père Han LE et de ma mère Thao LE et la sœur aînée de Linh LE. Je me suis mariée avec H en mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail. (mieux si vous supprimez le point, ajoutez une conjonction de coordination et remplacez "mon mari" par un pronom personnel COD placé avant "ai rejoint")) J’ai rejoint mon mari en août 2017. Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême. Ma famille n’a pas encore eu de (supprimer : l'expression est avoir l'occasion de) l’occasion de nous rendre visite en France. Chaque week-end (virgule) nous nous téléphonons pour échanger sur notre quotidien. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille. (mieux : remplacer le point par une virgule) Mais il y a toujours quelque chose qui nous manque. (ici aussi) C’est son voyage en France pour voir avec ses propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, pour voir (peut être supprimé) comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine. Mes parents sont toujours inquiets pour leurs enfants. Le fait de pouvoir les accueillir en France nous apporte beaucoup de fierté et les rassure énormément. Cela réduit aussi la distance entre la France et le Vietnam, pour qu’ils n’aient pas le sentiment de perdre leur fille en ayant permis son mariage avec une personne venant de loin. Pendant leur séjour au Vietnam, mes beaux-parents ont été reçus avec beaucoup de bienveillance par mes parents. Ce voyage en France est aussi l’occasion pour mes beaux-parents de faire la même chose avec mes parents. C’est très important et ce sera apprécié par nous tous. Je vous écris donc pour solliciter le visa pour ma famille. Pendant leur séjour, nous serons en charge de toutes leurs dépenses, y compris le logement, la nourriture, le déplacement, le loisir... Ma famille retournera au Vietnam avant la date accordée par le Consulat.
Je vous prie de croire, Madame/Monsieur le Consul, en l’assurance de ma respectueuse considération.
Bonne fin de correction .



Réponse : Lettre au consulat de lefuongthuy, postée le 11-07-2018 à 16:16:58 (S | E)
Bonjour jij33,
Merci pour votre suggestion. Cela va m'aider à améliorer mon expression écrite. Merci beaucoup.
Voici la correction.

Madame/Monsieur le Consul,
Je vous écris pour solliciter un visa touristique pour mes parents et ma sœur du 1er août 2018 au 30 août 2018.
Je suis la fille aînée de mon père Han LE et de ma mère Thao LE et la sœur aînée de Linh LE. Je me suis mariée avec H en mai 2017. Mon mari est ensuite retourné en France à Angoulême pour son travail et je l’ai rejoint en août 2017. Nous louons une grande maison de trois chambres avec un jardin de deux cents mètres carrés au centre d’Angoulême. Ma famille n’a pas encore eu l’occasion de nous rendre visite en France. Chaque week-end, nous nous téléphonons pour échanger sur notre quotidien. Elle est contente de voir que je me suis bien installée en France auprès de mon mari et de sa famille, il y a, en revanche, toujours quelque chose qui nous manque : son voyage en France pour voir avec ses propres yeux notre maison, la famille entière de mon mari, comment nous vivons, mais aussi, pour visiter la France tant aimée et si lointaine...



Réponse : Lettre au consulat de jij33, postée le 11-07-2018 à 17:32:08 (S | E)
Bonjour lefuongthuy
Votre texte est maintenant tout à fait correct.




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Apprendre le français


Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.