Cours d'anglais gratuitsCréer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
Des millions de comptes créés.

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site

> Nos sites :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Apprendre l'anglais > Cours & exercices d'anglais > Exercices d'anglais > test d'anglais n°125781 : Martinet noir 1 - cours

> Plus de cours & d'exercices d'anglais sur les mêmes thèmes : Animaux | Décrire | Nature [Autres thèmes]
> Tests similaires : - Décrire un visage - Animaux (vidéo) - Animaux débutants - Verbes d'action-du matin au soir - Décrire une image - Sous l'eau - Animaux, petites bêtes - Vocabulaire : Notions de géographie
> Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une traduction...


Martinet noir 1 - cours


Bonjour et bienvenue !

 

 

Hello and welcome!

 

 Cette photo ne vient pas de chez Pixabay. Elle appartient à un ami des martinets. Merci à lui ! This photo doesn't come from Pixabay's. It belongs to a swifts ' friend : thanks to him!

Vous lirez le texte anglais et le texte français plus bas


THE ENGLISH PART : LE TEXTE EN ANGLAIS 

We know at least three species of swifts which live in Europe but there are at least about 70 species of swifts through the world: the black swift or Apus apus, the smallest, which comes from the Southern countries of Africa, and nests in Europe and in the Middle East, from April till the end of July (about 20th).

The pale swift which is brown and the Alpine swift with its white belly, are bigger than Apus apus. The pale swift stays in Europe until October and nests twice. The only one which stays in Europe or around the Mediterranean sea in winter is the Alpine swift. The others turn back to the Southern countries of Africa.

As this bird never lands, except when it nests, we have very little data about it, and we are still in the early stages of the knowledge for this topic: except when a bird falls on the ground, and goes to the Wild Life Centre, it is automatically ringed and a tiny camera GPS is fixed to its body to obtain data for ornitology; when it is cured, it can fly again. All over the world, enthusiasts live with their eyes turned to the sky.

In winter, Apus apus or black swift, and the pale swift, both live in equatorial and even in southern countries of Africa. These birds are usually starving, dehydrated, exhausted when they arrive in Europe in the middle of April to breed. They have a life expectancy of twenty years.

Black swifts never land, except for nesting, only once in a year.

When they are on the ground by accident, they have trouble taking off on their own, because they are too short-legged. On the ground swifts are always in danger! On the contrary, most of the other birds can survive if they are on the ground and go on being fed by their parents!

Their domain is the sky: they eat, sleep, clean their feathers, fight, breed while flying! On-board cameras have confirmed this. Swifts are really astonishing birds!

During the day, they can climb to 3,000 metres above the sea level, except when they have their brood to feed, then they perform an incessant ballet between the nest and their hunting place. The breeders, likely to be aged three years old and over, are the only ones to land. They live in our buildings holes, or artificial specific nest boxes for them. Black swifts are very clean because they carry their fecal bags out of the nest. You have to see how fast they go to land in this tiny hole of their nest, decelerating just before landing! In some artificial nests, scientists have put cameras to observe them.

In the evening, they rise very high in the sky and let themselves be carried by the updrafts. When they sleep, only one part of their brain rests while the other one watches, alternating.

Like all birds, they are faithful to their partner, and to their nesting place. If the building has been destroyed, the couple will not nest again : the journey and all the dangers they have gone through is energy lost for nothing.

They can be found all over Europe and the Middle East, from the Scandinavian countries to the Mediterranean sea, where enthusiasts of these birds study, help feed them and cure them when needed, notably in Frankfurt, Germany, where a veterinary clinic is specialised in swifts; there is another one at CEDAF near Maisons-Alfort, France; and if needed, we can phone to the Veterinary Clinic of the swifts, "The Hirondelle" in Saint-Forgeux, in France.

Let's observe them: the sickle-shaped aerodynamic silhouette of these black birds, true Formulas One of some forty grams as an adult, crisscross our European territories at sunrise or at sunset: acrobats flying in the middle of our buildings in frenzied sound rounds, with "Sssrrriii! Sssrrriii! Sssrrriii!" strident, which are their territorial phonetic marks, while they feed exclusively on insects suspended in the aerial plankton. They eat lots of mosquitoes, flies, and so on. When flying, they spit hunted insects that are not convenient to them out!

Be careful, birds do not understand glass facades (or windows) because they reflect the landscapes they have just crossed by: just paste a drawing, to prevent them from getting hurt or kill themselves. We can all do it to help the birds! Swifts also nest between windows (or/and doors) and their roller blinds, in fact in every high places they can find. In these dangerous places, they can be squashed.

If you find swifts on the ground, call these centres. But we'll see all of that in another chapter.

 

Answer the ten questions. All the answers are found in this course.

Now, it's up to you!

Have fun and good luck!

 

 

THE FRENCH PART : LE TEXTE EN FRANÇAIS :

Nous connaissons au moins trois espèces de martinets qui vivent en Europe, mais il y a au moins 70 espèces de martinets à travers le monde.

Le martinet noir ou Apus apus, le plus petit d'entre eux vient des pays du sud de l'Afrique et niche l'été en Europe et au Moyen-Orient, d'avril jusqu'à la fin juillet (vers le 20 juillet).

Le martinet pâle qui est marron, et le martinet alpin au ventre blanc, sont plus gros qu'Apus apus. Le martinet pâle reste en Europe jusqu'à octobre et niche deux fois. Seul le martinet alpin demeure en Europe et tout autour de la Méditerranée en hiver, les autres retournent dans les pays du sud de l'Afrique.

Comme cet oiseau ne se pose jamais, sauf pour nicher, nous avons très peu de données, et nous sommes encore aux balbutiements de la connaissance sur le sujet : sauf quand un oiseau tombe au sol et rejoint un Centre pour les animaux sauvages où il est automatiquement bagué, et une minicaméra GPS est fixée à son corps, afin d'obtenir des données pour l'ornithologie, quand guéri il sera relâché. À travers le monde, des passionnés passent leur vie les yeux tournés vers le ciel.

L'hiver, Apus apus ou martinet noir, et le martinet pâle vivent en Afrique équatoriale voire australe. Ces oiseaux sont généralement affamés, déshydratés, épuisés en arrivant en Europe en avril pour s'y reproduire. Ils ont une espérance de vie de vingt ans.

Les martinets noirs ne se posent jamais, sauf pour nicher.

Quand ils sont au sol par accident, ils ont du mal à redécoller par eux-mêmes car leurs pattes sont trop courtes. Au sol les martinets sont toujours en danger ! Contrairement à d'autres oiseaux qui connaîtraient pareille aventure, et continueraient, tout en étant au sol, à être nourris par leurs parents, les martinets seront de fait condamnés !

Leur domaine est le ciel : ils mangent, dorment, nettoient leurs plumes, se disputent, se reproduisent en volant ! Des caméras embarquées nous l'ont confirmé. Les martinets sont vraiment époustouflants !

La journée, ils peuvent monter à  3 000 mètres d'altitude, sauf quand ils ont leurs nichées à nourrir, ils exécutent alors un ballet incessant entre le nid et leur lieu de chasse. Les reproducteurs, forcément âgés de trois ans et plus, sont les seuls à se poser. Ils habitent nos bâtiments locataires des trous de boulin, ou de nichoirs spécifiques artificiels posés à leur attention. Les martinets noirs sont très propres car ils emportent hors du nid leurs sacs fécaux. Il faut voir à quelle vitesse ils arrivent pour atterrir dans ce trou minuscule de leur nid, en décélérant juste avant l'atterrissage ! Dans quelques nids artificiels, les scientifiques ont placé des caméras pour l'observation des martinets.

Le soir venu, ils remontent très haut dans le ciel et se laissent porter par les courants aériens ascendants. Quand ils dorment, une seule partie de leur cerveau se repose tandis que l'autre veille, en alternance.

Comme tous les oiseaux, ils sont fidèles au partenaire, et à leur lieu de ponte. Si le bâtiment a été détruit, le couple ne se reproduira pas et le périple et tous les dangers qu'ils ont traversés sont de l'énergie perdue pour rien.

On les retrouve partout en Europe et au Moyen-Orient, des pays scandinaves à la Méditerranée, où des passionnés de ces oiseaux les étudient, les aident, les nourrissent et les soignent quand il le faut, notamment à Frankfort en Allemagne, où une clinique vétérinaire s'est spécialisée dans le martinet ; il y en a une autre au CEDAF près de Maisons-Alfort, en France ; et si besoin, appelez la Clinique Vétérinaire des Martinets, "L'Hirondelle" à Saint-Forgeux, en France.

Observons-les : avec une silhouette aérodynamique en forme de faucille ces oiseaux noirs, véritables Formule 1 de quelque quarante grammes à l'âge adulte, sillonnent nos territoires européens au lever ou au coucher du soleil : acrobates volant au milieu de nos bâtiments dans des rondes sonores endiablées, avec des « Sssrrriii ! Sssrrriii ! Sssrrriii ! » stridents, qui sont leurs marques phoniques territoriales, alors qu'ils se nourrissent exclusivement d'insectes en suspension dans le plancton aérien : grands consommateurs de moustiques, de mouches, etc. En volant, ils recrachent les insectes chassés qui ne leur conviennent pas.

Attention, les oiseaux ne comprennent pas les façades vitrées car elles reflètent les paysages qu'ils viennent de traverser, il suffit de coller un dessin, pour éviter qu'ils ne se blessent ou ne se tuent pas. Nous pouvons tous le faire pour aider les oiseaux ! Les martinets nichent aussi entre les fenêtres (et/ou portes) et leurs volets roulants : en fait, ils nichent dans tous les endroits en hauteur qu'ils peuvent trouver. Dans ces endroits dangereux, ils peuvent y être broyés.

Si vous retrouvez des martinets noirs au sol, téléphonez à ces centres. Mais nous verrons tout cela dans un autre chapitre.

Photos : Pixabay.


Répondez aux dix questions du test. Toutes les réponses se trouvent disséminées dans ce cours.

Maintenant, c'est à vous.

Amusez-vous bien et bonne chance !

 



Intermédiaire Tweeter Partager
Exercice d'anglais "Martinet noir 1 - cours" créé par chocolatcitron avec le générateur de tests - créez votre propre test ! [Plus de cours et d'exercices de chocolatcitron]
Voir les statistiques de réussite de ce test d'anglais

Merci de vous connecter au club pour sauvegarder votre résultat.


1. Where are swifts living in winter ? They are living in .

2. How many kilos does an adult weigh ? An adult weighs .

3. What is the black swifts' meal ? Black swift only eats .

4. Why do they know lots of problems to take off from the ground ?...Because they are .

5. When do they arrive in Europe ? After flying over the forest, the savanna, the desert, then the sea, they arrive in Europe in .

6. Why do black swifts come every year to Europe ? Black swifts come back every year for .

7. How long is their life expectancy ? Their life expectancy is about .

8. What do they look like ? They are shaped.

9. What is their song ? ""

10. Where do they sleep ? They sleep in the as long as they are not nesting.










Fin de l'exercice d'anglais "Martinet noir 1 - cours"
Un exercice d'anglais gratuit pour apprendre l'anglais.
Tous les exercices | Plus de cours et d'exercices d'anglais sur les mêmes thèmes : Animaux | Décrire | Nature


Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée | Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.