Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site




> Publicités :




> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


<< Retour au forum || Aller tout en bas

Forum anglais: Questions sur l'anglais
Tout ce qui a un rapport avec l'apprentissage de l'anglais: grammaire, orthographe, aides aux devoirs, phrases etc.

CLIQUEZ ICI POUR REPONDRE A CE SUJET


Un passage que j'ai traduit...
Message de yannvallet posté le 19-11-2006 à 13:15:21 (S | E | F | I)

Bonjour,

J'ai traduit ce texte, c'est un devoir qui va être noté pour mon BTS, pourriez- vous me donner votre avis et y apporter les éventuelles corrections...Merci d'avance !

When it comes to cars, TV sets, some domestic appliances, and a whole range of electronic gadgetry, rather a lot of people do prefer to buy imported goods. On the other hand no one would under estimate the appeal of Scotch whisky, or Rolls-Royce, or some British suits or fashions. But it is these that do best abroad and so help our balance of payments and employment. If we start to discriminate against foreign goods, the few that we do manage to %11 abroad might get discriminated against in retaliation, which would make our balance of payments even worse and throw more people on assistance.

It could be argued that by buying the very best at the keenest price, the British customer is doing everyone a service. The more we buy foreign cars, the harder our car makers will have to try to come up with something better. The better their products, the more likely they are to turn the tables, not only in the home market but in the export market as well. And so on, throughout industry. It is no use feather-beddding British industry by giving it a captive market.

Don' t put up with shoddy workmanship. Don' buy where you don't get value for money. If foreign is best, it's your patriotic duty to buy It in preference to British, as a way of ramming home the message that the best way to cure our economic problems is to use our talents to the full and produce the sort of goods we are capable of producing.



Quand ceci arriva aux automobiles, téléviseurs, à quelques appareils domestiques et à une large gamme d’accessoires électroniques, beaucoup de personnes ont préféré acheter des biens importés. D’autre part personne ne voulut sous estimé l’intérêt du whisky écossais, des
Rolls-Royce, ou de quelques costumes ou modes britanniques. Mais ce sont ces biens là qui se vendent le mieux à l’étranger, et améliorent notre balance des paiements et notre chômage. Si nous commençons à discriminer les biens étrangers, le peux que nous exportons (11%) pourrait être discriminé en retour, ce qui pourrait faire notre balance des paiements plus mauvaise encore et mettre plus de personnes dans le besoin. Et ainsi de suite dans toute l’industrie. Ce n’est pas une habitude le limiter le rendement de l’économie britannique en l’enfermant dans un marché captif.

Il pourrait être argumenté qu’en achetant le meilleur au prix le plus compétitif, le britannique rend un service à tout le monde. Plus nous achetons d’automobiles étrangères, plus nos constructeur auront de difficultés à lutter en faisant quelque chose de mieux. Mieux seront leurs produits plus probablement ils inverseront les rôles, non seulement au niveau de marché national mais aussi bien au niveau du marché des exportations.

Ne tolérez pas une fabrication de mauvaise qualité. N’achetez pas là ou vous n’en avez pas pour la valeur de votre argent. Si le produit étranger est meilleur, c’est votre devoir patriotique de l’acheter de préférence au produit britannique, c’est le meilleur moyen de faire comprendre le message qui est que le meilleur moyen de résoudre no problèmes économiques est d’utiliser au maximum nos talents et de produire les biens que nous sommes capables de produire.

-------------------
Modifié par lucile83 le 19-11-2006 14:19
un petit merci....


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de jean31, postée le 19-11-2006 à 15:32:27 (S | E)
Bonjour,

Ta traduction est de qualité inégale.
Voici quelques suggestions parmi d'autres pour effacer quelques bévues.

=> When it comes to ... = Pour ce qui est de ...
=> rather a lot = bon nombre de ...
=> do prefer = forme d'insistance = préfèrent assurément (c'est du présent !)
=> no one would underestimate = faute de temps et de mode = ne voudrait...
=> appeal = attrait ou intérêt suscité
=> employment traduit par chômage = joli contresens, jeune homme !
=> the few (sous-entendu goods) est un pluriel, donc ...
=> It is no use ... = Il ne sert à rien de...
=> featherbedding = de surprotéger


Hope this helps anyway.


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de yannvallet, postée le 19-11-2006 à 15:41:34 (S | E)
Ok merci, c'est mieux comme cela :

Quand ceci arriva aux automobiles, téléviseurs, à quelques appareils domestiques et à une large gamme d’accessoires électroniques, bon nombre de personnes ont préférèrent assurément acheter des biens importés. D’autre part personne ne voudrait sous estimé l’attrait du whisky écossais, des Rolls-Royce, ou de quelques costumes ou modes britanniques. Mais ce sont ces biens là qui se vendent le mieux à l’étranger, et améliorent notre balance des paiements et nos emplois. Si nous commençons à discriminer les biens étrangers, le peux que nous exportons (11%) pourrait être discriminé en retour, ce qui pourrait faire notre balance des paiements plus mauvaise encore et mettre plus de personnes dans le besoin. Et ainsi de suite dans toute l’industrie. Il ne sert à rien de surprotéger de l’économie britannique en l’enfermant dans un marché captif.

Il pourrait être argumenté qu’en achetant le meilleur au prix le plus compétitif, le britannique rend un service à tout le monde. Plus nous achetons d’automobiles étrangères, plus nos constructeur auront de difficultés à lutter en faisant quelque chose de mieux. Mieux seront leurs produits plus probablement ils inverseront les rôles, non seulement au niveau de marché national mais aussi bien au niveau du marché des exportations.

Ne tolérez pas une fabrication de mauvaise qualité. N’achetez pas là ou vous n’en avez pas pour la valeur de votre argent. Si le produit étranger est meilleur, c’est votre devoir patriotique de l’acheter de préférence au produit britannique, c’est le meilleur moyen de faire comprendre le message qui est que le meilleur moyen de résoudre no problèmes économiques est d’utiliser au maximum nos talents et de produire les biens que nous sommes capables de produire.



Réponse: Un passage que j'ai traduit... de sottephie, postée le 19-11-2006 à 16:19:41 (S | E)
Re-bonjour,
(pour jean31: ne m'en veuillez pas! J'avais fait une correction du texte que je n'ai pas eu l'occasion de poster immédiatement... Je me permets donc de l'ajouter à votre message)

J'ai traduit ce texte. C'est un devoir qui va être noté pour mon BTS. Pourriez-vous me donner votre avis et y apporter les éventuelles corrections...?

Quand ceci arriva (à modifier, y compris le temps---> concordance) aux automobiles, aux téléviseurs, à quelques appareils domestiques et à une large gamme d’accessoires électroniques, beaucoup de personnes ont préféré acheter des biens importés. D’autre part (Y a-t-il une partie de texte avant celle que vous nous soumettez avec les termes "On the one hand"? (Auquel cas, nous aurions "D'une part [...]; d'autre part ...")? --> si oui : OK pour la traduction "D'autre part". Si non, optez pour la traduction "Ceci dit" ou "Cependant") , personne ne voulut sous-estimerait l’intérêt du pour le whisky écossais, les Rolls-Royce, ou de quelques costumes ou modes britanniques. Mais ce sont ces biens-là qui se vendent le mieux à l’étranger(suppression virgule) et améliorent notre balance des paiements et notre chômage ( ! ). Si nous commençons à discriminer les biens étrangers, le peux que nous exportons (11%) pourrait être discriminé en retour/en représailles, ce qui pourrait(répétition!) faire notre balance des paiements plus mauvaise encore (traduction littérale!) et mettre davantage de personnes dans le besoin. Et ainsi de suite dans toute l’industrie. Ce n’est pas une habitude (mauvaise traduction) de limiter le rendement de l’économie britannique en l’enfermant dans un marché captif (Vous avez déplacé cette phrase par rapport au texte anglais).

Il pourrait être argumenté qu’en achetant le meilleur au prix le plus compétitif, le Britannique rend un service à tout le monde. Plus nous achèterons d’automobiles étrangères, plus nos constructeurs auront de difficultés à lutter en faisant(--> pour faire) quelque chose de mieux. Meilleurs seront leurs produits, plus probablement ils inverseront ils seront susceptibles d'inverser les rôles, non seulement au niveau de du marché national mais aussi bien également au niveau du marché des exportations.

Ne tolérez pas une fabrication de mauvaise qualité. N’achetez pas là ou vous n’en avez pas pour la valeur de votre argent. Si le produit étranger est meilleur, c’est votre devoir patriotique de l’acheter de préférence au produit britannique; c’est le meilleur moyen de faire comprendre le message qui est que le meilleur moyen [répétition de "meilleur moyen" dans la même phrase..] de résoudre nos problèmes économiques est d’utiliser au maximum nos talents et de produire les biens que nous sommes capables/en mesure de produire.


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de jean31, postée le 19-11-2006 à 16:20:37 (S | E)
Coucou, yanvallet

Tu es prié de ne pas confondre vitesse et précipitation...!

Exemples : POUR CE QUI EST DES automobiles, téléviseurs, quelques appareils domestiques et une large gamme d’accessoires électroniques, bon nombre de personnes PRÉFÈRENT ASSURÉMENT (présent simple d’insistance)...

ne voudrait sousestimER (infinitif !)

Sois donc plus attentif !
Sinon, à quoi ça sert que je me décarcasse ?


PS Pas de souci, sottephie. The more the merrier!
Yann, à présent tu as reçu un sérieux coup de pouce. Profites-en.
-------------------
Modifié par jean31 le 19-11-2006 16:22


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de sottephie, postée le 19-11-2006 à 16:44:07 (S | E)
Merci Mr. Ducros!


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de yannvallet, postée le 19-11-2006 à 17:25:51 (S | E)
OK merci bcp beaucoup pour ces conseils les gars, je vais m'y remettre demain, je vais avoir une traduction dans l'autre sens à faire....
-------------------
Modifié par lucile83 le 19-11-2006 17:38
pas d'abrégé sur le site, merci !


Réponse: Ma deuxième traduction de yannvallet, postée le 06-12-2006 à 09:29:02 (S | E)
Bonjour,

Suite à vos diverses indications, j'ai corrigé ma traduction, pourriez vous s'il vous plaît y jeter un dernier coup d'oeil ?

Merci



When it comes to cars, TV sets, some domestic appliances, and a whole range of electronic gadgetry, rather a lot of people do prefer to buy imported goods. On the other hand no one would under estimate the appeal of Scotch whisky, or Rolls-Royce, or some British suits or fashions. But it is these that do best abroad and so help our balance of payments and employment. If we start to discriminate against foreign goods, the few that we do manage to %11 abroad might get discriminated against in retaliation, which would make our balance of payments even worse and throw more people on assistance.

It could be argued that by buying the very best at the keenest price, the British customer is doing everyone a service. The more we buy foreign cars, the harder our car makers will have to try to come up with something better. The better their products, the more likely they are to turn the tables, not only in the home market but in the export market as well. And so on, throughout industry. It is no use feather-beddding British industry by giving it a captive market.

Don' t put up with shoddy workmanship. Don' buy where you don't get value for money. If foreign is best, it's your patriotic duty to buy It in preference to British, as a way of ramming home the message that the best way to cure our economic problems is to use our talents to the full and produce the sort of goods we are capable of producing.



Quand ceci arriva aux automobiles, aux téléviseurs, à quelques appareils domestiques et à une large gamme d’accessoires électroniques, bon nombre de personnes préférèrent assurément acheter des biens importés. Cependant personne ne sous estimerait l’attrait du whisky écossais, des Rolls-Royce, ou de quelques costumes ou modes britanniques. Mais ce sont ces biens là qui se vendent le mieux à l’étranger et améliorent notre balance des paiements et nos emplois. Si nous commençons à discriminer les biens étrangers, le peu que nous exportons (11%) pourrait être discriminé en représailles, ce qui pourrait faire notre balance des paiements plus mauvaise encore et mettre plus de personnes dans le besoin. Et ainsi de suite dans toute l’industrie. Il ne sert à rien de surprotéger de l’économie britannique en l’enfermant dans un marché captif.

Il pourrait être argumenté qu’en achetant le meilleur au prix le plus compétitif, le Britannique rend service à tout le monde. Plus nous achèterons d’automobiles étrangères, plus nos constructeurs auront de difficultés à lutter pour faire quelque chose de mieux. Meilleurs seront leurs produits plus ils seront susceptibles d’inverser les rôles, non seulement au niveau du marché national mais également au niveau du marché des exportations.

Ne tolérez pas une fabrication de mauvaise qualité. N’achetez pas là ou vous n’en avez pas pour la valeur de votre argent. Si le produit étranger est meilleur, c’est votre devoir patriotique de l’acheter de préférence au produit britannique ; c’est le meilleur moyen de faire comprendre le message que le mieux pour résoudre nos problèmes économiques est d’utiliser au maximum nos talents et de produire les biens que nous sommes en mesure de produire.





-------------------
Modifié par vero7000 le 06-12-2006 11:08


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de yannvallet, postée le 07-12-2006 à 09:52:50 (S | E)
Personne pour m'aider ?


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de mp27, postée le 09-12-2006 à 00:43:21 (S | E)
Hello yannvallet,

Premier paragraphe
-- When it comes to .... ---> jean31 t'a donné 2 fois l'expression. Je ne comprends pas pourquoi tu n'as pas du tout tenu compte de l'aide donnée.
-- a lot of people do prefer. ---> pourquoi as-tu mis le verbe préférer au passé simple???... jean31 t'a fait remarquer 2 fois qu'il s'agissait du présent (forme d'insistance)...
-- sous estimerait ---> trait d'union
-- (mais ce sont) ces biens là (qui ...) ---> (mais ce sont)de tels articles (qui)
-- surprotéger de l'économie britannique ---> pas “de”.
Pourquoi as-tu traduit “British industry” par “l'économie” britannique?

Second paragraphe
-- It could be argued .... ---> cas où tu peux traduire "it" par “On”.........
-- the harder our car makers.... something better. ---> Tu n'as pas tenu compte de l'aide apportée par sottephie. Dommage!
-- giving it (a captive market) ---> l'enfermant?

Dernier paragraphe
-- là ou ...---> distraction... Corrige toi-méme le second mot.

Remarques--->
-- le mot “goods”, dans ce contexte = marchandises, articles.
-- Si tu tiens compte de tous ces points, tu n'auras plus besoin d'aide supplémentaire pour ce texte.


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de traviskidd, postée le 09-12-2006 à 16:15:54 (S | E)
Personally I would have translated "When it comes to" by "Quand il s'agit de", and "Pour ce qui est des" by "As far as ... go".

I'm not saying that what you (correctors) have said is wrong, but I'm curious as to whether my suggestions might be better.


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de yannvallet, postée le 09-12-2006 à 17:54:12 (S | E)
Et bien, merci à tous mes devoirs sont partis par la poste cet après-midi.


Réponse: Un passage que j'ai traduit... de mp27, postée le 09-12-2006 à 21:08:58 (S | E)
Hello traviskidd,
Tes remarques sont toujours intéressantes à lire.
Dans le cas précis de la traduction en français de “When it comes to cars.”...etc. jean31 avait déjà mentionné “Pour ce qui est des”.....à yannvallet. Celui-ci n'ayant pas tenu compte de la correction, jean a redonné une seconde fois la même expression.
Intervenant en finale, je n'allais pas changer le “Pour ce qui est des....” donné par jean (expression très convenable) en une autre expression équivalente. Pas la peine d'embrouiller les pistes pour yannvallet!
Tu suggères “Quand il s'agit de”... Cela rendrait vraiment très bien (même idée que : Quand on en vient aux ... à ...)
Il faut faire attention, dans chaque cas, à la traduction de “to”.




CLIQUEZ ICI POUR REPONDRE A CE SUJET










Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.