Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site




> Publicités :




> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


<< Retour au forum || Aller tout en bas

Apprendre le français
You're learning French? Ask your questions! We'll answer you!

CLIQUEZ ICI POUR REPONDRE A CE SUJET


(Science-fiction) Mon essai
Message de tran posté le 17-01-2007 à 02:08:11 (S | E | F | I)

Salut

Je suis en train de me préparer pour passer un examen en Français après demain. Donc j'essaie d'écrire différents sujets. Voilà un sujet:

Sujet: Un jour, votre ville est envahie par des extraterrestres. Quels sont vos sentiments? Que faites-vous?

Voilà mon essai, je voudrais bien que vous m'aidiez en corrigeant mes fautes (conjugaison, ...). Excusez-moi parce que le texte est long.
Merci beaucoup.



NASA déclara qui eut observé un corps non identifié s'approcha de nous avec une vitesse terrible. Il s'agit d'un grand vaisseau spatial. Il sembla qui atterrira en Arizona.

Le jour d'arrivée, nous étions enthousiastes. Nous vînmes pour saluer les extraterrestres.
Je m'appelle Mohamed, je suis un biologiste âgé de 28 ans. Je vis près d'Arizona. J'allai pour les voir comme tout le monde.
En dirigeant vers le site, je pensai: "Comment seront-ils les visiteurs? Sont-ils des hommes? Ou bien des êtres raisonnables? Ou bien des monstres comme dans les bandes dessinés? Serons-nous capables de communiquer avec eux? En utilisant une langue de la terre? Non, c'est un peu probable. Euh, le voilà! "
Je vis des personnes qui ont des drapeaux avec le mot Bienvenue écrit en plusieurs langages. La présence de médias fut bien remarquable. Il y eut des milliers d'hommes.

Ils étaient en train d'atterrir. Le vaisseau est large et fantastique, je pus entendre les battements de mon cœur. L'histoire enregistra tout ça. Une porte s'ouvrit, puis ils sortirent. Nos yeux observèrent les êtres. Ils étaient mal à voir. Ils portèrent des habits comme celles des astronautes et des sphères de verre autour de leurs têtes.

Tout le monde avait peur, ils ne semblèrent pas pacifistes. Un général d'un grand grade se dirigea vers eux et il serra la main avec un d'eux après avoir se présenter. Cette geste n'était pas habitué chez eux, mais il se réacta. C'est la déclaration d'une relation intersidérale.
Une colombe blanche vola comme un symbole de la paix. Mais tout à coup, un de ces monstres cria et sortit son arme et tira la colombe puis le général. Les autres firent comme lui et commencèrent à nous tirer.
Tout le monde courut, moi aussi vers ma voiture. Je la montai, démarrai et partis avec la vitesse maximale. "Mais pourquoi?"
Je ne trouve qu'une explication: La colombe est le symbole de la guerre chez eux.
J'arrivai chez moi, je vis avec ma femme. Elle était au courant, elle regarda la télé.
"Chéri, nous devons partir tout de suite." dis-je en arrangeant mes essentiels.
Pas de réponse.
"Ils ont commencé à détruire la ville, et bientôt ils seront ici."
Toujours pas de réponse.
Enfin elle dit: "Jamais la fuite était la solution. Nous devons les battre."
"Ce n'est pas possible! Ils sont nombreux et bien armés. Et puis c'est le devoir du l'armée. C'est impossible!"
"Comment sais-tu que c'est impossible si tu n'as jamais essayé?"
Cette phrase fit un frisson à moi. Je changeai mes plans. "Nous ne devons pas fuir, nous devons les battre."
A ce moment, il y avait un bruit dans le quartier. Ils arrivèrent. Je cherchai mon pistolet, je fermai toutes les fenêtres et vérifiai que la porte est bien fermée.
Quelqu'un essaya d'ouvrir la porte, je me préparai. Ma femme était cachée dans l'arrière. Il ne put pas l'ouvrir. Il fit des sons incompréhensibles. Les sons s'arrêtèrent. Je respirai, il partit. Soudain la serrure fut tirée par l'arme de ce monstre. Il est devant moi, je l'observai avec colère, je tirai,… Il tomba.

"C'est le temps de partir. " dis-je à ma femme, "Cet endroit n'est plus sûr. " Elle était d'accord.
J'apportai son corps avec moi, je suis un biologiste, je pourrais faire des expériences sur lui. Heureusement, nous ne trouvâmes aucun d'eux en partant en voiture.
(la suite: post suivant)
-------------------
Modifié par tran le 17-01-2007 02:14
-------------------
Modifié par lucile83 le 17-01-2007 09:37


Réponse: (Science-fiction) Mon essai de tran, postée le 17-01-2007 à 02:09:10 (S | E)
Au laboratoire, après avoir faire une autopsie, je le trouvai semblable un peu à notre corps. Son cerveau fut presque double du cerveau humain. J'ai remarqué des défauts dans un part de son cerveau: la partie du système auditif. Je fais quelques expériences, je trouvai qu'ils obtiennent le mal en entendant les sons d'une certaine fréquence. Heureux, je fais des appels aux autorités. La nouvelle diffusa rapidement. Tous les haut-parleurs de la ville. Nous jouâmes un son convenable. Nous réussîmes. Ca marche, les extraterrestres commencèrent à tomber un par un.
Après avoir vérifié que tous les monstres sont tués, l'état déclara qu'il n'y avait aucun risque de sortir de chez nous.
Je sortis, fis une promenade en voyant les corps de ces êtres. Ils étaient allongés. Je vis les destructions qui ont fait et interrogeai si ils avaient des amis quelque part qui vont les chercher et venger.
(Fin)


Réponse: (Science-fiction) Mon essai de mamouzel14, postée le 17-01-2007 à 10:21:20 (S | E)
NASA déclara qui eut observé un corps non identifié s'approcha de nous avec une vitesse terrible. Il s'agit d'un grand vaisseau spatial. Il sembla qui atterrira en Arizona.

Le jour d'arrivée, nous étions enthousiastes. Nous vînmes pour saluer les extraterrestres.
Je m'appelle Mohamed, je suis un biologiste âgé de 28 ans. Je vis près d'Arizona. J'allai pour les voir comme tout le monde.
En dirigeant vers le site, je pensai: "Comment seront-ils les visiteurs? Sont-ils des hommes? Ou bien des êtres raisonnables? Ou bien des monstres comme dans les bandes dessinés? Serons-nous capables de communiquer avec eux? En utilisant une langue de la terre? Non, c'est un peu probable. Euh, le voilà! "
Je vis des personnes qui ont des drapeaux avec le mot Bienvenue écrit en plusieurs langages. La présence de médias fut bien remarquable. Il y eut des milliers d'hommes.

Ils étaient en train d'atterrir. Le vaisseau est large et fantastique, je pus entendre les battements de mon cœur. L'histoire enregistra tout ça. Une porte s'ouvrit, puis ils sortirent. Nos yeux observèrent les êtres. Ils étaient mal à voir. Ils portèrent des habits comme celles des astronautes et des sphères de verre autour de leurs têtes.

Tout le monde avait peur, ils ne semblèrent pas pacifistes. Un général d'un grand grade se dirigea vers eux et il serra la main avec un d'eux après avoir se présenter. Cette geste n'était pas habitué chez eux, mais il se réacta. C'est la déclaration d'une relation intersidérale.
Une colombe blanche vola comme un symbole de la paix. Mais tout à coup, un de ces monstres cria et sortit son arme et tira la colombe puis le général. Les autres firent comme lui et commencèrent à nous tirer.
Tout le monde courut, moi aussi vers ma voiture. Je la montai, démarrai et partis avec la vitesse maximale. "Mais pourquoi?"
Je ne trouve qu'une explication: La colombe est le symbole de la guerre chez eux.
J'arrivai chez moi, je vis avec ma femme. Elle était au courant, elle regarda la télé.
"Chéri, nous devons partir tout de suite." dis-je en arrangeant mes essentiels.
Pas de réponse.
"Ils ont commencé à détruire la ville, et bientôt ils seront ici."
Toujours pas de réponse.
Enfin elle dit: "Jamais la fuite était la solution. Nous devons les battre."
"Ce n'est pas possible! Ils sont nombreux et bien armés. Et puis c'est le devoir du l'armée. C'est impossible!"
"Comment sais-tu que c'est impossible si tu n'as jamais essayé?"
Cette phrase fit un frisson à moi. Je changeai mes plans. "Nous ne devons pas fuir, nous devons les battre."
A ce moment, il y avait un bruit dans le quartier. Ils arrivèrent. Je cherchai mon pistolet, je fermai toutes les fenêtres et vérifiai que la porte est bien fermée.
Quelqu'un essaya d'ouvrir la porte, je me préparai. Ma femme était cachée dans l'arrière. Il ne put pas l'ouvrir. Il fit des sons incompréhensibles. Les sons s'arrêtèrent. Je respirai, il partit. Soudain la serrure fut tirée par l'arme de ce monstre. Il est devant moi, je l'observai avec colère, je tirai,… Il tomba.

"C'est le temps de partir. " dis-je à ma femme, "Cet endroit n'est plus sûr. " Elle était d'accord.
J'apportai son corps avec moi, je suis un biologiste, je pourrais faire des expériences sur lui. Heureusement, nous ne trouvâmes aucun d'eux en partant en voiture.

revoyez encore le temps de narration l'imparfait ne serait pas mal.





CLIQUEZ ICI POUR REPONDRE A CE SUJET










Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.