Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site




> Publicités :




> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Ex 154/ ever so sad

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 154/ ever so sad
Message de here4u posté le 15-04-2019 à 22:25:08 (S | E | F)
Hello!

Alors que se joue un désastre patrimonial, culturel, historique et spirituel, que la ville des Lumières résonne de multiples sirènes et que le ciel en feu est voilé de fumées ... voici, mais le coeur n'y est pas ... votre nouvel exercice de traductions ...
C'est un Il sera corrigé le lundi 29 avril 2019.
Comme promis, la version est un peu plus longue, le thème aussi (et il n'est pas facile ... ) J'espère que vous pourrez cependant vous amuser un peu en faisant parler .... Clem !

I)Translate into English:
1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
Maxwell!
3 : « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’ils font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
4. « Je vous le prouverais si vous me laissiez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »


II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

III) Optional… Please, be anthropomorphic and write CLEM's dream while he was enjoying itself in front of the wonderful houses... (No more than 100 words, please. )

We need THE FORCE... Give me your best as ever...




Réponse : Ex 154/ ever so sad de taiji43, postée le 17-04-2019 à 11:37:12 (S | E)
On est scotché devant la TV .Les événements de la CATHÉDRALE me rappellent le drame des deux tours américaines qui elles en s'écroulant ont fait plus de 3000 morts.
j'ai gardé tous les journaux de l'époque qui commencent à jaunir mais les souvenirs sont encore bien vivants.Le drame de la CATHÉDRALE n'est pas prêt de s'estomper.
Bisous



Réponse : Ex 154/ ever so sad de taiji43, postée le 18-04-2019 à 17:56:29 (S | E)
dear here4U
AS WE ARE SAD: I send my story before the serious work

READY TO BE CORRECTED
Oh là là, regarde un peu ces splendides maisons entourées de jardins comparées à notre triste bicoque mitoyenne avec ce chat qui me nargue  tout le temps
Ici, au moins, je pourrais courir en paix, sans cette sacrée laisse.
ET!,admire cette pelouse! j'ai jamais connu une telle pelouse en dehors d'un green, au moins c'est doux sous les pattes et c'est bien plus agréable d'y faire ses besoins plutôt que sur du béton ... ah!si j'habitais ce merveilleux endroit digne de mon pedigree, je serais le plus heureux du monde.

Oh my Goodness, look at these splendid houses surrounded by gardens compared to our sad semi-detached 17 shack, and with that cat taunting me all the time
Here, at least, I could run peacefully as I please, without that 23 damned leash, and then, admire this lawn! never I have seen such a lawn apart from a green
At least, it may be soft underneath the paws 26, and it's much more pleasant to do my business, here, rather than concrete 14 !Ah ! I wish I lived in this wonderful place, worthy of my pedigree I would be the happiest dog over the world 20
100 mots

READY TO BE CORRECTED
Happy EASTER

II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Pendant le reste du parcours la marche de Wilt fut une idée intuitive dans son fort intérieur. C’était en fait un voyage de voeux pieux, impliquant la disparition irrévocable de Mme Wilt, l’acquisition soudaine de richesse, de pouvoir, ce qu’il ferait s’il était nommé ministre de l’Éducation, ou mieux encore premier ministre.C’étaiten partiellemnet concocté d’une série d’expédients désespérés et en partie d’un dialogue tacite de sorte que quiconque remarquant Wilt (mais la plupart des gens ne l’auraient pas forcément observé ) aurait pu décellert de temps en temps un mouvement sur ses lèvres et une moue sur sa bouche qu’il aurait pu naîvement imaginer...Alors qu’’elle était en réalité un sourire sardonique pendant qu’il traitait des questions ou des arguments parcimonieux avec ses propres réparties dévastatrices. c’était durant une de ces promenades sous la pluie après une journée particulièrement éprouvante au Tech que Wilt conçut la première fois l’idée qu’il ne serait pas en mesure de remplir sa latente promesse et appeler sa vie , sa propre vie que si un quelque désastre pas entièrement fortuit s’abattait sur sa femme


I) TRADUIRE EN ANGLAIS - READY TO BE CORRECTED
Hello my dear Here4u
What about your Easter holiday ??

. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergè
His question turns up at the most awkward moment /presumed that /you would think he had not followed anything so far. But my answer hit the nail on the head, such as the shepherd’s reply to the shepherdess. (j’ai compris qu’il n’avait rien écouté)

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
It’s quality, sir! It’s not cheap, but it’s a really and trouly/: that’s what I call a real / you won’t be unaward (of the fact) that we don’t make them like this anymore..."


3 : « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’il font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
Maybe I was just trying to shirk my problems… So I have done what I used to tell my children to do when they have a nightmare: sometimes you just have to look the Monster in the face … After I stopped running,away when I found the courage to fconfront with my fears, I succeed to put all my warries behind me, and I was able to forge ahead…

4. « Je vous le prouverai si vous me laissez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
let me do into prouving you!" "Oh no, thank you! No chance, really!"

résultative ???et comment la construire , j’ai beau relire et relire les tests à ce sujet d'autres prases une dizaine à la file seraient les bien venues
action : si vous me laisser faire ,résultat je vous le prouverai

5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »
“Well, I would gladly tell you where you can put all those things, you want to tell me … but there is a lady here!”
(la prase sous- entend une autre traduction, pas acceptable par Anglais Facile , J’ai donc fait du mot à mot )


-------------------
Modifié par lucile83 le 25-04-2019 16:09
Bug police réparé



Réponse : Ex 154/ ever so sad de icare29, postée le 20-04-2019 à 18:52:25 (S | E)
Hello Here4u ,and all hard workers, here is my work , OK FOR CORRECTION

1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question came out unexpectedly, you'd think that he had not understood anything till now. But the fact is that, my reply has hit the nail on the head, such as the reply of the shepherd to the shepherdess.

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
It's very good quality, sir! Sure , it's not cheap, but this one is really authentic ; you certainly know that they don't build them as they once made "

3 : « Peut-être bien que j'essayais de fuir un peu mes problèmes ? Alors, j'ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu'il font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face ? Après avoir arrêté de fuir, lorsque j'ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j'ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j'ai pu aller de l'avant ? ».
Maybe I was trying to avoid a bit my own difficulties ? So, I have done what I have always told my children when those have a nightmare: sometimes, just face up to the Monster . After stopping my fleeing, when I have found the force to face up my fears, I have managed to put everything behind me, all my worries, and I have been able to go ahead? "

4. « Je vous le prouverais si vous me laissez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! ».
I'll show you that it's true if you let me! "Oh no, thank you!
No luck, indeed! "


5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire ? mais il y a une dame ici ! ».
Well, I will gladly tell you where you can put all these things you want to tell me? but there is a lady here! "


II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt's walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn't) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.

La fin du parcours fut pour Wilt un moment de profondes réflexions ; il s' absorba dans une sorte de voyage intérieur au cours duquel il formula des voeux pieux . En premier lieu, il souhaita la disparition définitive de Mme Wilt, ensuite , accéder à la richesse, au pouvoir, et à tout ce qu'il serait en mesure de faire s'il était nommé ministre de l'Éducation ou, mieux encore, premier ministre.....
Ses réflexions furent partiellement motivées par une série d'expédients désespérés et par un dialogue tacite, de sorte que ,quiconque regardant Wilt (mais la plupart des personnes ne l'auraient pas regardé ) aurait pu remarquer que ses lèvres remuaient de temps en temps et que sa bouche ayant une forme retroussée naïvement imaginée , ne montrait rien d'autre qu'un sourire sardonique ,alors qu'il traitait de questions épineuses et s'affrontait dans des discussions aux répliques dévastatrices.....
C'est au cours de l'une de ces promenades ,sous une pluie battante ,après une journée particulièrement éprouvante au Tech ,que Wilt avait pour la première fois conçu l'idée qu'il ne pourrait pas accomplir sa promesse cachée , et qualifier sa vie comme sa propre vie ,que si un désastre entièrement fortuit s'abattait sur sa femme.....


III) Optional? Please, be anthropomorphic and write CLEM's dream while he was enjoying itself
What a joy these dogs seem to have when they are running on the grass ,trying to catch a bone that their master had thrown away for them ! 29
when I see this dalmatian dog trotting behind its mistress , wearing a warm jacket ,I ask to myself how happy this dog is . 52
I have suddenly got a stupid dream . I imagine myself running in the park after all these dogs, barking and frightening them . .I run faster than all them; And then ,I would like so much to stole their bones 89
Alas , my master is going out from his thoughts , we have to continue our walk 104 words

thanks a lot dear Here4you




Réponse : Ex 154/ ever so sad de alpiem, postée le 22-04-2019 à 16:51:45 (S | E)
hello,dear here4u, Here is my Ex 154/ ever so sad
Il sera corrigé le lundi 29 avril 2019.

I)Translate into English: part ready for correction
1. Maxwell : « Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
« His question dashed in like salt in the sugar bowl. You'd have thought he weren't with us so far. The thinking goes that my reply found its mark, like the shepherd's answer to the shepherdess. »

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
"That is genuine quality merchandise, Sir! That ain't cheap stuff but it's a real Mac Coy : be well aware that they don't make them like this anymore..."

3 : « Peut-être bien que j'essayais de fuir un peu mes problèmes ? Alors, j'ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu'il font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face ? Après avoir arrêté de fuir, lorsque j'ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j'ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j'ai pu aller de l'avant ? »
"Maybe I was somehow going to shun my problems? So, I did what I used to teach my children
to do when they are coming across a bad dream: at times all we need is to face the Monster?
After having stopped to give in, when I succeded in mustering courage to confront my
fearful odds, I put all that matter behind me, all my anxieties, and then I could push ahead?"

4. « Je vous le prouverais si vous me laissez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
"I will prove it if you allow me to be !"__"Why, no way, thanks! zero chance!

5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire ? mais il y a une dame ici ! »
"Well now, I'd love to tell you in what part of yourself you'd better put all that stuff you want to say to me
...but, we have a Lady,here!"


II)Translate into French: in processbut not sure
For the rest of the way Wilt's walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn't) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.



Réponse : Ex 154/ ever so sad de magie8, postée le 23-04-2019 à 19:15:23 (S | E)
HELLO! all dear friends après une semaine difficile avec beaucoup de travail,j'ai pu quand même me concentrer un peu pour étudier ces nouveaux exercices et toujours avec entrain. ready to correct this part

I)Translate into English:
1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question came out of nowhere to believe he had nothing listend before now.Anyway My respond hit the target such as settling of accounts.
***other translation (vue le plus souvent)
la réponse du berger à la bergère: the answer of the Shepherd to the Sheperdess ( Mais comme tu n'aimes pas vraiment le mot à mot j'ai cherché autre chose)

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça...
That's quality Sir! It is not cheap,but it is a genuine You know we don't make them like that anymore.
Maxwell!

3 : « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’ils font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
"May be that I was a little bit trying to run away from my problems ...Whereas,I did what I always tell my children when they are making a nightmare: sometime it is just a matter of looking chaos in facing...When I finally got up the courage in order to confront my fears,I was able to leave all behind me, all my troubles and move forward.

4. « Je vous le prouverais si vous me laissiez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
"I will prove it to you if you let me do it"Oh no,thank you !No chance truly"

5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »
Well,I would gladly tell you where you can stick all those things you want to tell me ...but there is a Lady here.

ready to correct
II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Sur le dernier tronçon de l'itinéraire, le parcours de Wilt se poursuivait dans un cheminement intérieur.C'était en fait un périple de pensées chimériques, impliquant la disparition irrévocable de Mme Wilt, la soudaine acquisition de la richesse,le pouvoir et ce qu'il accomplirait s'il était nommé ministre de l'éducation national, ou mieux encore premier ministre.C'était concocté en partie d'une série d'expédients désespérés et d'autre part d'un dialogue non exprimé de sorte que quelqu'un remarquant Wilt ( et la plupart des gens ne le voyaient pas)aurait pu apercevoir ses lèvres bouger de temps en temps et sa bouche se retrousser dans un sourire qu'il imaginait naïvement être sardonique, tant il se débattait avec des questions ou des arguments parés de réparties dévastatrices.Ce fut lors d'une de ces promenades,effectuée sous la pluie, après une journée particulièrement éprouvante au Lycée Technique que, pour la première fois Wilt conçut l'idée qu'il ne serait pas capable d'accomplir sa promesse secrète, et,il ne pourrait vivre sa propre vie que si quelque désastre pas entièrement fortuit atteignait sa femme.

III)
Wow, a house worthy of me , a home that I could be proud.A wide garden with large flower beds where I could romp.Inside I imagine comfortable velvet cushions in front a warm fireplace.As for meals I could claim the first category:A variety of the best cuts of meat accompagnied by all kinds of good bones to gnaw,instead all those second choice dry dog food that make me lose my teeth. Not to mention regular perfumed grooming and then I could invite my friend Bella without shame.For God's sake. (94 mots)



Réponse : Ex 154/ ever so sad de maya92, postée le 24-04-2019 à 11:57:01 (S | E)
Hi Here4u,

I – In English

1 - His question was irrelevant one could think he had not been paying attention until now. The fact remains that my answer hit home, it’s been tit for tat
2 – That’s real quality, sir ! Not cheap but genuine : you sure know they are not made anymore
3 – I might have shunned a bit my problems… So I did what I always taught my children to do when they have a nightmare : sometimes you just have to face the Monster.. After having run away, and been brave enough to face my fears, I succeeded in putting everything behind me, all my worries, and then I was able to move forward
4 – ‘I’d show you if you let me !’ ‘No, thank you ! No way, really !’
5 – Well I would gladly explain where you can stuff all you want to tell me .. but there’s a lady here !

II – In French

For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education of better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly tiring day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfill his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.

Le reste de la promenade de Wilt fut un cheminement intérieur. Ce fut en fait un parcours plein de vœux pieux, impliquant l’irrévocable disparition de Madame Wilt, la possession inattendue de la richesse, du pouvoir et de tout ce qu’il pourrait faire s’il était nommé Ministre de l’Education ou encore mieux Premier Ministre. Tout ceci élaboré à partir d’une série d’opportunités inenvisageables et aussi par un dialogue muet de façon à ce que si quelqu’un remarquait Wilt (et la plupart des gens ne l’avait pas fait) il ne puisse pas voir ses lèvres bouger de temps en temps et sa bouche retroussée par ce qu’il pensait naïvement être un sourire sardonique tandis qu’il se débattait avec des questions ou des arguments qu’il esquivait par des réparties implacables. Ce fut lors d’une de ces promenades sous la pluie après une journée particulièrement fatigante au collège technique que Wilt se rendit compte pour la première fois qu’il ne pourrait réaliser ce désir secret et vivre pleinement sa vie que si une catastrophe, pas tout à fait accidentelle, ne s’abattait sur sa femme

III - A dog's dream
Hi, I’m Clem, Wilt’s Labrador. This morning during our walk, we met this pretty brunette living in the lovely house by the riverbank. I’m sure my master has a liking for her and me for her fantastic brown Labrador ! I’d love to live in this gorgeous surrounding, full of delicious fragrances (important for a dog !), in their delightful little house (but big enough for the four of us) with such a well trimmed garden.. And that’s what I’m dreaming of, lying down at my master’s feet, sure he is having the same dream !

So there ! the translation was rather tricky but.. Have a nice holiday time (here in the South it's tempestuous !)



Réponse : Ex 154/ ever so sad de joe39, postée le 25-04-2019 à 22:58:00 (S | E)
Hello, dear here4u,
This is my work,
Ready to be corrected.

I)Translate into English:
1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question has been inappropriate, to believe that he hasn’t followed the matter so far. The point is that my reply, has hit the bull’s eye, like the answer of the shepherd
to the shepherdess
2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
That’s a matter of quality, sir ! it’s not cheap, but it’s the real deal : you cannot be unaware that they aren’t made anymore.
3 : « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’il font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
Maybe I was trying to get a bit away from my problems…So, I did what I always say to my children after they had a nightmare: sometimes, just look at the monster in the face….After stop fleeing away, when I found the courage to face my fears, , I managed to put all my griefs behind my shoulder and then I was able to go ahead.
4. « Je vous le prouverais si vous me laissez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
I’ll prove it to you if you let me ! “Oh no, thank you!! No chance at all !
5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »
I would gladly tell you where you could put all this stuff you want to tell me….but there’s a lady here!


II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Pour le reste du chemin Wilt marcha complètement plongé dans un voyage imaginaire plein des vœux pieux qui impliquait la disparition définitive de Mme Wilt,
l’acquisition soudaine de la richesse, du pouvoir, de ce qu’il ferait s’il avait été nommé ministre de l’Éducation ou, mieux encore, Premier ministre. Il était en partie
un rêve éveillé concocté par une série d’expédients désespéré et en partie par un dialogue muet, de sorte que quiconque remarquant Wilt (et la plupart de gens ne l’auraient pas), aurait pu voir ses lèvres remuer de temps en temps et sa bouche se courber dans ce qu’il naïvement imaginait que c’était un sourire sardonique, comme s’il faisait face à des problèmes ou il évitait des discussions avec une finesse blessant. C’était dans l’une de ces promenades sous la pluie, après une journée particulièrement éprouvante au Tech, que Wilt conçut pour la première fois l’idée qu’il aurait été en gré de réaliser son espoir de qualifier sa vie comme sa sienne, seulement si un désastre/une calamité non totalement fortuit frappera sa femme.

III) Optional… Please, be anthropomorphic and write CLEM's dream while he was enjoying itself in front of the wonderful houses... (No more than 100 words, please.

Clem felt himself at ease in this place, which was completely different in comparison to that where he lived, so oppressive and boring especially for a young dog plenty of repressed energy. Looking at the other dogs enjoying themselves in company of their masters he dreamt that Wilt, at least now and then, would throw a little stick amid the grass , in order to make him bring back the object.
But the man was immersed in his thoughts and it was not to be. At the contrary, his master would go out from his meditation, carrying on their walk.99

I thank you very much for the nice exercise and remain,
wishing you a great weekend.

So long.
Joe39



Réponse : Ex 154/ ever so sad de chocolatcitron, postée le 26-04-2019 à 02:00:55 (S | E)
Ex 154/ ever so sad
Message de here4u posté le 15-04-2019 à 22:25:08 lundi 29 avril 2019.
FINISHED !
Hello my dear Here4u! Thanks for racking your brain to find us new very interesting exercises every fortnight for years, now! I really Do love make Clem speak!

Hi my dear Maxwell ! Thanks for your great participating. 😉

Hi Everybody! 😊

Here is my work:
I)Translate into English:
1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question came at the worst possible moment, you’d think that he didn’t follow anything until now. The facts remains that my answer hit the target, as it’s tit for tat.

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
« This is quality, sir ! That’s not cheap, but that’s what really matters: you are without knowing it, this thing is the kind they don’t make anymore…”
Maxwell!

3 : « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’ils font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
I might well try to run away from my problems… So that I did what I always tell my children to do, when they have a nightmare: sometimes, we have to face our problems… After stopping to flee, when I ‘ve found the courage to face my fears, I succeeded in overstepping everything far from me, all my difficulties, and so that I was able to forge ahead.

4. « Je vous le prouverais si vous me laissez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
“I would prove it if you let me choice how to do! “ “ Oh no, thanks! You really have no chance!”

5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »
“Well, I would willingly tell you where you could put all the things you would want to tell me… but there’s a lady here!”


II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Pour la suite du trajet, la balade de Wilt était une balade intérieure. C’était en fait un voyage, il prenait ses désirs pour des réalités, évoquant la disparition irrévocable de Madame Wilt, le soudain retour du luxe, du pouvoir, ce qu’il ferait s’il était nommé Ministre de l’Éducation, ou mieux encore, Premier Ministre.
C’était en partie monté de toutes pièces, d’une série de moyens ingénieux, et en partie dans un dialogue tenu secret, afin que quiconque ait pu faire attention à Wilt, (et la plupart des gens ne le faisaient pas), puisse l’avoir vu bouger occasionnellement les lèvres et faire la moue, dans ce qui pourrait être tendrement imaginé comme un sourire narquois, alors qu’il traitait de questions existentielles , et débattait avec un esprit au vitriol. C’était au cours d’ une de ses balades faites sous la pluie, après une journée particulièrement éprouvante, à l’Institut Universitaire de Technologies, que Wilt imagina l’idée prometteuse qu’il aurait été le seul capable de tenir secrète, et *décrire, sa vie, la sienne, si quelques désastres pas entièrement fortuits s’abattaient sur sa femme.

* = (car « appeler » me semble bien incongru ici)
Belle description de la noirceur de l’âme humaine… !


III) Optional… Please, be anthropomorphic and write CLEM's dream while he was enjoying itself in front of the wonderful houses... (No more than 100 words, please. )


“I would
Dig trenches
Anywhere
In this bushy lawn,
Put bones
Underground :
They would
Smell
Good damp grass!
I would
Run without
That lead :really free,
My legs on this sweet supple grass
Which does not hurt my so painful
Pads because cracked
On that wretched tarmac.
I would bark
Around
Strangers,
Swagger, roll into grass
To mark my territory
Anywhere,
And would
Hunt all intruders.
There must be a fireplace. The wood
Fire smell
That burns would be better than from heating oil smell
Awful !...
Goodbye our wet dark
Damned chemical smell
Dump without
Any garden. Dogs’wishes ! » 100 words.

« Je creuserais des tunnels partout dans ce gazon épais, y enterrerais des os qui sentiraient bon l’herbe humide !
Je courais sans cette laisse, vraiment libre, mes pattes dans ce gazon élastique et doux qui ne blesse pas mes coussinets si douloureux car crevassés sur ce maudit goudron… !
J’aboierais en présence d’étrangers, roulerais des mécaniques, roulerais dans l’herbe pour marquer partout mon territoire… et chasserais les instrus !
Il doit y avoir une cheminée : l’odeur du feu de bois qui brûle plutôt que l’odeur du fuel que j’exècre !...
Adieu notre sale baraque humide et sombre à l’odeur chimique, sans aucun jardin ! Désirs de chiens ! »

We need THE FORCE... Give me your best as ever...
I gave you my very best !



Réponse : Ex 154/ ever so sad de nate, postée le 26-04-2019 à 18:03:17 (S | E)
Hello!

READY FOR CORRECTION

I)Translate into English:

1. His question came at the worst possible moment, you'd think (that) he hadn't followed anything until then. The fact remains (that) my answer hit the mark. It's tit for tat.

2. "That's quality merchandise, sir! It's not cheap, but that's the real McCoy: you'll be aware (that) they don't build them as they once did."
(La structure par "they" me semblait plus idiomatique que celle par le passif)

3. "Perhaps I was trying to run away from my trouble a little... Then, I did what I always tell my kids to do when they have a nightmare: sometimes, all you have to do is to face up to the monster... After I stopped fleeing, when I plucked up courage to face my fears, I succeeded in putting everything behind me, all my concerns, and then I forged ahead..."

4. "I'll prove it to you if you let me do!" "Oh no, thanks! No chance! Really..."

5. "Well, I'd gladly tell you where you can stick all (of) the things you want to tell me... but there's a lady here! / I can't talk like that in front of a lady."

II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Pendant la suite du trajet, la balade de Wilt était intérieure. C’était, en réalité, un voyage de voeux pieux, impliquant l’irrévocable disparition de Mme Wilt, l’aquisition d’une soudaine richesse et puissance, ce qu’il ferait si il était nommé Ministre de l’Education, ou mieux encore, Premier Ministre. C’était concocté en partie d’une série d’expédients désespérés, et de l’autre d’un dialogue inexprimé, de telle sorte que n’importe qui remarquant Wilt (et la plupart des gens ne le remarquaient pas) aurait pu voir ses lèvres se mouvoir de temps à autre et faire la grimace dans ce qu’il imaginait naïvement était un sourire sardonique, pendant qu’il s’occuper de répondre aux questions ou éludait des débats avec une répartie dévastatrice. Ce fut pendant l’une de ces balades passée sous la pluie après une journée particulièrement éprouvante à l’IUT, que pour la première fois, Wilt conçut le fait qu’il ne pourrait réaliser sa promesse latent et vivre sa vie comme il l’entend que si un quelconque désastre, pas entièrement fortuit, s’abattait sur sa femme.

I won't lie to you... I wouldn't even have understood the text if it were in French (not complaining it was tough though) ... Perhaps I'm overdoing it a tiny little bit, call me an inhabitant of Marseilles.
How soon before we can have a text to be translated into English?
Thank you for this new exercise and all the enjoyment you take to make us work!



Réponse : Ex 154/ ever so sad de maxwell, postée le 27-04-2019 à 17:28:54 (S | E)
Hello Here4U

Thank you so much! It was so interesting and funny. I tried to be anthropomorphic but that's not so easy to do as dogs' concerns are very down-to-earth... like men?

I) Translate into English:
1. Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question came at the worst possible moment, you'd think he hadn't followed anything so far. The fact remains that my answer hit the bull's eye (*), as tit for tat.
(*) or: hit/reached the target; hit home/the mark/nail on the head; stroke home; went straight to the point

2. "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça..."
"That is quality merchandise, sir! It doesn't come cheap, but it's the real McCoy: you do know that they don't make them like that anymore, don't you?"

3 : « Peut-être bien que j'essayais de fuir un peu mes problèmes ? Alors, j'ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu'ils font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face ? Après avoir arrêté de fuir, lorsque j'ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j'ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j'ai pu aller de l'avant ? »
"Maybe I was just trying to run away from my problems... So, I've done what I always tell my kids to do when they have a nightmare: sometimes, we just have to face the Monster... After I stopped running, when I found the courage to face my fears, I managed to put the whole thing behind me, all my worries, and I could move forward..."

4. « Je vous le prouverais si vous me laissiez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
"I'd prove it to you if you let me (handle this). " "Oh no, thanks! No way! Definitely not!"(*)
(*) or: No chance, really!

5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire ? mais il y a une dame ici ! »
"Well, I would gladly tell you where you can shove all those things you want to tell me... but I can't talk like that in front of a lady!"


II Translate into French:
For the rest of the way Wilt's walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn't) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.

Sur le reste du chemin, la promenade de Wilt était intérieure. C'était en fait un trajet fait de voeux pieux, impliquant l'irrévocable disparition de Mme Wilt, l'acquisition soudaine de richesses, le pouvoir, ce qu'il ferait s'il était nommé Ministre de l'éducation, ou mieux encore, Premier Ministre. C'était en partie concocté d'une série d'expédients extrêmes, et en partie d'un dialogue marmonné si bien que quiconque remarquant Wilt (et la plupart des gens ne le remarquait pas) pouvait l'avoir vu remuer les lèvres quelquefois et faire la moue en s'imaginant naïvement être un sourire sardonique tandis qu'il traitait des questions ou parait des discussions avec une répartie dévastatrice. Ce fut au cours d'une de ces promenades faites sous la pluie après une journée particulièrement éprouvante au lycée technique que Wilt conçut pour la première fois l'idée qu'il ne serait capable de réaliser son rêve caché et de mener sa propre vie que si un désastre pas entièrement fortuit s'abattait sur sa femme.

Tom SHARPE, Wilt.

III. Optional? Please, be anthropomorphic and write CLEM's dream while he was enjoying itself in front of the wonderful houses...
"At last! My favourite spot: a vast green lawn: nice place to poo! Because I'm worth it! If only my master let me off the leash, I would frolic all over the place in the sun... Mmhmm, smells great: my pretty female labrador has just come right here recently like yesterday, I wish she were still here, my word, I would take her to seventh heaven." Clem thought, wagging its tail... (72)



Réponse : Ex 154/ ever so sad de here4u, postée le 29-04-2019 à 23:55:26 (S | E)
Hello Dear Friends!

Voici votre corrigé, comme prévu !
Dans le I, vous avez comme toujours bien maîtrisé ces structures idiomatiques ... même celles que Maxwell accumule volontairement "pour vous" ! Il aime vous faire chercher ...
La version, cette fois, était plus difficile que d'habitude ... Il s'agissait d'abord de comprendre un texte foisonnant en anglais à cause de la longueur et la complexité des membres de phrases. Tout ceci était symbolique de la pensée de Wilt ... Ensuite, vous deviez trouver, toujours dans "la fidélité et l'élégance" le plus proche équivalent français, celui qui ne trahirait pas l'auteur et son style particulier ... (Nous avions fort à faire ! )
Quant aux pensées de Clem, plusieurs d'entre vous se sont visiblement bien amusés, et m'ont bien amusée par ricochet ... En général, l'anglais était de fort bonne qualité.

I)Translate into English:
1. Maxwell : Sa question est arrivée comme un cheveu sur la soupe, à croire qu'il n'avait rien suivi jusqu'ici. Toujours est-il que ma réponse a fait mouche, telle la réponse du berger à la bergère.
His question came out unexpectedly, you’d have thought he hadn’t been listening to anything so far… It remains that my answer struck home, tit for tat!

- "comme un cheveu sur la soupe" = être inattendu : His question came out unexpectedly/ His question came out of nowhere/ His question came at the worst possible moment/
- Toujours est-il que = It remains that/ the fact remains/
- Faire mouche : hit the bull's eye/ hit/reached the target/ hit home/ the mark/ nail on the head// struck home/ went straight to the point/
- la réponse du berger à la bergère : have the last say/ tit for tat. (répartie très rapide)
- Lien internet
berger, bergère

2. Maxwell : "C'est de la qualité, monsieur ! Ce n'est pas donné, mais c'est une vraie de vraie : vous n'êtes pas sans savoir qu'on n'en fait plus des comme ça ..."
That’s high-quality, Sir! Not cheap, of course, but the real thing… You must know that they no longer make them as good!

- "C'est de la qualité, monsieur != That’s high-quality
- Ce n'est pas donné = 1)= it’s expensive -- 2) C’est pas donné à tout le monde de parler 6 langues (= not easy) 3) C'est pas donné à tout le monde de pouvoir s'acheter un appartement à 800 000 euros (= not everyone can afford...)
- Lien internet
not cheap ! quite expensive !
- c'est une vraie de vraie = the real thing/ the genuine article/ the authentic one/ the original one/ good one/ the real McCoy ( Lien internet
dealing with clothes- / Lien internet
(PIANO)
Lien internet
(JEANS) Maxwell!

3. « Peut-être bien que j’essayais de fuir un peu mes problèmes … Alors, j’ai fait ce que je dis toujours de faire à mes enfants lorsqu’ils font un cauchemar : quelquefois, il suffit de regarder le Monstre en face … Après avoir arrêté de fuir, lorsque j’ai trouvé le courage de faire face à mes frayeurs, j’ai réussi à tout mettre derrière moi, tous mes soucis, et j’ai pu aller de l’avant … »
"I may have been trying to run away from my problems a little. I did what I always tell my kids to do when they have a nightmare. «Sometimes, you just have to face the Monster…» Once I stopped running and found the courage to face my fears, I was able to put everything behind me... all my worries, and move forward…»

- I may have been trying/ Maybe I was trying
- fuir= run away (from)/ flee (fled, fled) (from)/ avoid/
- faire un cauchemar = to have a nightmare/


4. « Je vous le prouverais si vous me laissiez faire ! » « Ah non, merci ! Aucune chance, vraiment ! »
I’d prove it to you if you let me do …» «Thanks but no! No way, no how!»

- Je vous le prouverais si vous me laissiez faire ! = simple « if clause ». Ici, c’est un irréel du présent. Je le prouverais si vous me laissiez faire, mais vous ne me laisserez pas faire, donc je ne le prouverai pas …
- Ah non, merci = No, thank you! / No, thanks! (ne pas écrire ou dire « thanks you » )
- « Aucune chance ! » = No way! auquel il est possible d’ajouter « no how » Lien internet


5. « Eh bien, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous mettre toutes ces choses que vous voulez me dire … mais il y a une dame ici ! »
Well! I could really tell you where you might stick those things you want to tell me, but there’s a lady present!

Phrase faussement polie … Comme vous me l’avez parfois dit, il existe des versions vulgaires, osées, mais ce ne sont pas celles que j’attendais !

II)Translate into French:
For the rest of the way Wilt’s walk was an interior one. It was in fact a journey of wishful thinking, involving the irrevocable disappearance of Mrs. Wilt, the sudden acquisition of wealth, power, what he would do if he was appointed Minister of Education, or better still, Prime Minister. It was partly concocted of a series of desperate expedients and partly in an unspoken dialogue so that anyone noticing Wilt (and most people didn’t) might have seen his lips move occasionally and his mouth curl in what he fondly imagined was a sardonic smile as he dealt with questions or parried arguments with devastating repartee. It was in one of these walks taken in the rain after a particularly trying day at the Tech that Wilt first conceived the notion that he would only be able to fulfil his latent promise and call his life his own if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife.
Tom SHARPE, Wilt.

Pendant le reste du trajet, la promenade de Wilt fut un voyage par la pensée (1). En fait, Il prit ses désirs pour des réalités(2), supposant la disparition irrévocable de Madame Wilt, l’accès soudain à la richesse, au pouvoir, à tout ce qu’il pourrait faire s’il était nommé Ministre de l’Education, ou encore mieux, Premier Ministre. Ce voyage (3) était en partie élaboré (4) à partir d’une série d’occasions désespérées, et en partie d’un dialogue dans sa tête de telle sorte que si vous remarquiez Wilt (mais la plupart ne le remarquaient pas) vous auriez bien pu apercevoir ses lèvres bouger et une moue se dessiner sur sa bouche en ce qu’il pensait avec crédulité être un sourire moqueur alors qu’il répondait à des questions ou contrait des arguments grâce à des réparties au vitriol. Ce fut pendant l’une de ces promenades faite sous la pluie, après une journée particulièrement éprouvante à son Institut de Technologie, que Wilt imagina pour la première fois l’idée qu’il ne pourrait pas réaliser son désir caché ni affirmer qu’il était maître de sa propre vie, si un accident qui n’en n’était pas vraiment un ne s’abattait pas sur son épouse.

(1) an interior one= an interior journey= un voyage intérieur / un cheminement intérieur/ un voyage par la pensée.
… ce qui signifie : Wilt rêvait tout ce qui se passait pendant ce voyage. Il « rêvait » ou pensait sa vie/
(3) Le sujet de la phrase était très loin => je l’ai rappelé
(4) To concoct = to prepare by combining ingredients/ to make up; invent: concocter/ mijoter/ inventer/

Wilt « parlait seul » en pensées, mais de temps à autres ses arguments étaient si forts, ou les questions qui lui étaient posées si « provocantes », qu’il marmonnait à voix basse, bougeant ainsi les lèvres et faisant la moue.

- « d’une série de moyens efficaces désespérés/ d’occasions désespérées, »
- « d’un dialogue mental/ dans sa tête »
- « des réparties réponses au vitriol/ accablantes/ tueuses. »
- « le concept/ l’idée »

« call his life his own = he was living his own life, the life that he had chosen, not one which was imposed by circumstances. »
- "if some not entirely fortuitous disaster overtook his wife"= « si un événement/ un désastre providentiel/ un accident pas totalement accidentel/ un accident qui n’en n’était pas vraiment un"
- To concoct=> to be concocted= Sardonique = amer, moqueur, méchant !
parried= esquiver/ éluder/ éviter/ détourner

Bravo de cet excellent travail, posté très vite pour certains, mais qui n'a pas souffert de cette hâte dans le niveau du rendu.





[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum










Partager : Facebook / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.