Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais !



- Accueil
- Aide/Contact
- Accès rapides
- Imprimer
- Lire cet extrait
- Livre d'or
- Nouveautés
- Plan du site
- Presse
- Recommander
- Signaler un bug
- Traduire cet extrait
- Webmasters
- Lien sur votre site





> Partenaires :
-Jeux gratuits
-Nos autres sites
   


Un enfant prodige

Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Un enfant prodige
Message de datchay91 posté le 14-09-2018 à 01:40:29 (S | E | F)
Bonsoir. Corriger le texte suivant. Merci d'avance !

Jadis, au temps de la famine, étant fatigués de voir, chaque jour, mourir un de leurs sien de faim, trois frères avec leurs chevaux entreprenèrent un voyage dans un pays lointain qu'aucun d'eux ne connaissait. Aussitôt qu'ils partirent, leur mère qu'ils avaient laissée en pleine grossesse accoucha un enfant mysterieux qui, dès son arrivée au monde, savait déjà s'exprimer. Étrange qu'il était, il demanda à sa mère où étaient partis ses frères, ne les voyant pas, qui lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que là où ces derniers allaient présentait un grand péril pour eux : tous les habitants du pays auquel ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant du sang humain et qu'il devait donc leur venir au secours. Il fit apparaître un magnifique chéval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en hâte. Quoiqu'il se depêche, il n'arriva à réjoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir tout expliqué, il leur dit de l'attendre là. Quant à lui, il allait se transformer en une mouche pour pénétrer la ville en fin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiéts de leur sort, ne firent que lui obeïr. Ce dernier devint une mouche et disparit. Quelques heures plus tard, il rétourna vers ses frères et leur apprit qu'il ne s'était pas rendu dans un endroit sans qu'on cherche à l'attraper pour le dévorer bien qu'il soit une mouche, sauf chez le roi de la cité. Ils devraient donc y aller s'installer pour quelques jours en attendant qu'ils se préparent leur rétour. Nos amis furent chaleureusement acceuillis, et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformaient en des monstres et venaient trainer devant la porte de leur demeure en disant dans leur langue, voulant s'assurer s'ils dormaient ou pas : « Nous venons vous dévorer. La chaire humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Mais le plus jeune de quatre frères, grâce à son pouvoir, alors que ses frères dormaient profondement, prenait l'apparence du roi et ménaçait de les tuer s'ils ne cessaient pas et ils repartaient tout apareux. Cela se répéta pendant trois jours. Au quatrième jour, l'enfant prodige dit à ses frès qui croyaient être en sécurité chez le roi de les tenir au courant, la nuit, de ce qu'ils ignoraient. Quand le soir vint et que tout le monde s'endormit, comme d'habitude, les vampires arrivèrent. Ce dernier reveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il les rassura que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

L'histoire est très longue. Je préfère donc lui mettre fin ici pour ne pas emmbêter les correcteurs.

Que vos corrections soient les bienvenues ! A bientôt !


Réponse : Un enfant prodige de alienor64, postée le 14-09-2018 à 23:03:07 (S | E)
Bonsoir datchay91

Pouvez-vous m'aider à C corriger le texte suivant ? .

S'il vous plaît, ayez une pensée pour les bénévoles qui vont vous aider en ne leur présentant pas de textes aussi longs.

Les pronoms possessifs : Lien internet


Jadis, au temps de la famine, étant fatigués(pas de participe présent ; ne laissez que le participe passé adjectivé) de voir,(pas de virgule) chaque jour,(idem) mourir un de leurs sien(erreur ; voir lien) de faim, trois frères avec leurs chevaux(après le verbe) entreprenèrent(erreur d'orthographe pour ce verbe au passé simple) un voyage dans un pays lointain qu'aucun d'eux ne connaissait(formulation maladroite ; à remplacer par 'connaître' à la forme négative et à l'imparfait, sujet 'ils') . Aussitôt qu'ils partirent(autre temps : passé antérieur ; il n'y a quand même pas simultanéité de leur départ avec l'accouchement de leur mère !) , leur mère(virgule) qu'ils avaient laissée en pleine grossesse(à reformuler plus simplement) (virgule) accoucha (ici, préposition à élider) un enfant mysterieux(accent) qui, dès son arrivée au monde, savait déjà s'exprimer. Étrange qu'( à remplacer par 'comme') il était, il demanda à sa mère où étaient partis(autre verbe plus explicite que 'partir', puisqu'il ne les voit pas, et au plus-que-parfait) ses frères, ne les voyant pas(enlever), qui(pronom personnel sujet) lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que là où ces derniers (à remplacer par le pronom personnel sujet) allaient présentait un grand péril pour eux(trop long ! À formuler plus simplement) : tous les habitants du pays auquel(erreur de pronom relatif composé) ils se rendaient étaient(autre verbe) des vampires se nourrissant du(préposition) sang humain et qu'il devait donc leur venir au secours(avec le verbe 'venir' : 'en aide') . Il fit apparaître un magnifique chéval(pas d'accent) qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Quoiqu'il se depêche(autre temps + accent), il n'arriva à réjoindre(pas d'accent) ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir tout expliqué( 'tout expliqué' ? Que leur a-t-il donc expliqué ? ), il leur dit(autre verbe: 'demander') de l'attendre (ou ça, 'là '???) . Quant à lui, il allait se transformer en une(enlever) mouche pour pénétrer (ici, préposition) la ville en fin de (erreur) savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionés(orthographe) par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiéts(pas d'accent) de(autre préposition) leur sort, ne firent que lui obeïr(accent et pas de tréma). Ce dernier(pronom personnel sujet) devint une mouche et disparit(erreur). Quelques heures plus tard, il rétourna(pas d'accent) vers ses frères et leur apprit qu'il ne s'était pas rendu dans un endroit sans qu'on cherche à l'attraper pour le dévorer bien qu'il soit une mouche, sauf chez le roi de la cité (de à : incompréhensible ; à reformuler clairement). Ils devraient donc y aller s'installer pour quelques jours en attendant qu'ils se préparent leur rétour ( de à : même remarque ; à reformuler, c'est confus). Nos amis furent chaleureusement acceuillis(orthographe),(pas de virgule) et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformaient(autre temps) en des(enlever) monstres et venaient(autre temps) trainer devant la porte de leur demeure (ici, ponctuation) en disant(pas de gérondif, mais 'dire' à conjuguer au passé simple) dans leur langue, voulant s'assurer s' (conjonction de subordination après le verbe 's'assurer') ils dormaient ou pas(autre mot négatif, mais à enlever) (de à : à placer en début de proposition) : « Nous venons vous dévorer. La chaire(orthographe) humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Mais le plus jeune de quatre frères (enlever), grâce à son pouvoir, alors que ses frères dormaient profondement(accent) (de à : après 'Mais'), prenait(autre temps) l'apparence du roi et ménaçait (autre temps et pas d'accent) de les tuer s'ils ne cessaient pas(enlever + il manque un complément à 'cesser') et ils(à remplacer par le nom) repartaient(autre temps) tout apareux(ce mot n'existe pas). Cela se répéta pendant trois jours. Au(déterminant défini) quatrième jour, l'enfant prodige dit à ses frès(orthographe) qui croyaient être en sécurité chez le roi de les tenir au courant, la nuit, de ce qu'ils ignoraient (de à : à reformuler car c'est très confus). Quand le soir vint(autre verbe : 'tomber') et que tout le monde endormit(autre temps et autre verbe), comme d'habitude,(pas de virgule) les vampires arrivèrent. Ce dernier(erreur ; 'ce dernier' désigne le dernier élément cité et ici, ce sont les vampires) reveilla(accent) ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il les rassura(autre verbe : 'assurer' et autre pronom) que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

L'histoire est très longue. Je préfère donc lui mettre fin (l'arrêter) ici pour ne pas emmbêter(orthographe) les correcteurs. C'est gentil à vous d'y penser, mais ce texte est bien trop long, même si vous nous annoncez qu'il n'est pas terminé. Vous auriez pu scinder en deux ce que vous nous présentez et commencer par en corriger la première partie.

Bonne correction










Réponse : Un enfant prodige de datchay91, postée le 16-09-2018 à 05:01:01 (S | E)
Bonsoir. Corrigez le texte suivant, et je vous en saurai gré. Merci d'avance !

Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un des siens de faim, trois frères entreprenèrent un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère, qu'ils avaient laissée en grossesse, donna naissance à un enfant mysterieux qui, dès son arrivée au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient allés ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux : tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Quoiqu'il se soit depêché, il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir tout expliqué, le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays, qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obeir. Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revient de là où il était allé et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit où il s'était rendu sans qu'on ait cherché à l'attraper pour le dévorer bien qu'il ait éte une mouche. Ils devraient donc aller s'installer chez le roi qui, selon lui, presentait moins de risque pour quelques jours en attendant qu'ils se préparent leur rétour. Nos amis furent chaleureusement acceuillis et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en des monstres, venirent trainer devant la porte de leur demeure et leur s'adressèrent en leur langue : « Nous venons vous dévorer. La chœur humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Mais le plus jeune, grâce à son pouvoir, alors que ses frères dormaient profondement, prit l'apparence du roi et ménaça de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et ils repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi de ce qu'ils entendaient la nuit et leur a promis de les reveiller le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il les rassura que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

L'histoire est très longue. Je préfère donc l'arrêter ici pour ne pas faire chier les correcteurs.

Que vos corrections soient les bienvenues ! A bientôt ! Bonne soirée !



Réponse : Un enfant prodige de alienor64, postée le 16-09-2018 à 10:16:14 (S | E)
Bonjour datchay91


Corrigez Aidez-moi à corriger le texte suivant, et je vous en saurai gré. Merci d'avance !

Les pronoms personnels toniques : Lien internet


Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un des siens(autre pronom possessif : il y a plusieurs possesseurs) de faim, trois frères entreprenèrent(orthographe de ce passé simple : déjà signalé et non corrigé) un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère,qu'ils avaient laissée en grossesse(incorrect : employez le pronom relatif sujet qui représente 'leur mère' et construisez une proposition relative correcte ; vous pouvez dire qu'elle était sur le point d'accoucher) , donna naissance à un enfant mysterieux(accent) qui, dès son arrivée(autre mot : 'venue' ; vous accorderez son déterminant) au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient allés(autre verbe plus explicite : il ne voit pas ses frères, mais il ignore encore qu'ils sont partis. Conjuguez donc 'passer' au plus-que-parfait) ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux :(enlevez ces deux points et mettez une conjonction de coordination indiquant la raison de ce qui précède) tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Quoiqu' (Bien que)il se soit depêché(il manque un accent), il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir tout(enlever) expliqué,(pas de virgule) le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays,(pas de virgule ; conjonction de coordination) qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obeir(accent). Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revient(autre temps) de là où il était allé(à enlever car inutile) et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit où il s'était rendu sans qu'on ait cherché à l'attraper pour le dévorer bien qu'il ait éte(accent) une mouche (de à : à reformuler plus simplement, car bien que l'on comprenne ce que vous voulez dire, la formulation est assez confuse et lourde). Ils devraient donc aller s'installer chez le roi qui, selon lui, presentait(accent) moins de risque(pluriel) pour quelques jours en attendant qu'ils se préparent (ici, avec ce verbe pronominal, il faut une préposition) leur rétour(pas d'accent). Nos amis furent chaleureusement acceuillis(orthographe) et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en des(enlever : déjà signalé) monstres, venirent(erreur) trainer devant la porte de leur demeure et leur(enlever car incorrect avec le verbe pronominal 's'adresser) s'adressèrent (ici, préposition + pronom personnel tonique : voir lien) en(autre préposition de même signification)) leur langue : « Nous venons vous dévorer. La chœur (autre mot ! un dictionnaire vous donnera le sens de celui-ci) humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Mais(enlever) le plus jeune, grâce à son pouvoir, alors que ses frères dormaient profondement, ( de à : à placer en début de phrase pour qu'elle ait du sens) prit l'apparence du roi et ménaça(pas d'accent) de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et ils(nommez ce que représente ce pronom) repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi de (après 'demander de' il faut un infinitif) ce qu'ils entendaient la nuit et leur a promis(passé simple) de les reveiller(accent) le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il les rassura(erreur avec ce qui suit : lisez ou relisez l'indication dans la correction précédente et corrigez) que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

L'histoire est très longue. Je préfère donc l'arrêter ici pour ne pas faire chier(ce mot est extrêmement grossier et insultant) les correcteurs.

Bon dimanche





Réponse : Un enfant prodige de datchay91, postée le 17-09-2018 à 02:00:29 (S | E)
Bonsoir. Merci de tout cœur.

Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un de leur famille de faim, trois frères entreprennèrent un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère qui était sur le point d'accoucher donna naissance à un enfant mystérieux qui, dès sa venue au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient passés ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux car tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Bien qu'il se soit dépêché, il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir expliqué le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays et qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obeir. Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revint et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit sûr. Ils devraient donc aller s'installer chez le roi qui, selon lui, presentait moins de risques pour quelques jours en attendant qu'ils se préparent pour leur retour. Nos amis furent chaleureusement acceullis et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en monstres, vinrent trainer devant la porte de leur demeure et s'adressèrent à eux dans leur langue : « Nous venons vous dévorer. L'être humain nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Le plus jeune prit l'apparence du roi grâce à son pouvoir alors que ses frères dormaient profondément et menaça de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et les monstres repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi :" Qu'entendez-vous la nuit ? "( il m'est difficile de trouver un infinitif qui résumera tout cela. J'espère que vous m'avez compris. ) et leur promit de les réveiller le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il leur dit que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

Bonne nuit. A bientôt !



Réponse : Un enfant prodige de alienor64, postée le 17-09-2018 à 12:21:35 (S | E)
Bonjour datchay91

Conjugaison : Lien internet


Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un de leur famille(à remplacer par le pronom possessif correct ; je vous avais donné une indication (plusieurs possesseurs ; vous aviez écrit 'un des siens', mais 'siens' correspond à un seul possesseur) et mis un lien dans une correction précédente sur les pronoms possessifs ; relisez-le et corrigez) de faim, trois frères entreprennèrent(orthographe toujours incorrecte : voir lien) un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère qui était sur le point d'accoucher donna naissance à un enfant mystérieux qui, dès sa venue au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient passés ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux car tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Bien qu'il se soit dépêché, il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir expliqué le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays et qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obeir(accent). Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revint et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit sûr. Ils devraient donc aller s'installer chez le roi qui, selon lui, presentait(accent) moins de risques pour quelques jours(après l'infinitif) en attendant qu'ils se préparent pour leur retour. Nos amis furent chaleureusement acceullis(orthographe) et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en monstres, vinrent trainer devant la porte de leur demeure et s'adressèrent à eux dans leur langue : « Nous venons vous dévorer.L'être(s'il vous plaît, n'évitez pas ce qui vous pose problème en changeant de mot ; celui-ci n'a aucun sens ici. Remettez le précédent en corrigeant son orthographe. Ouvrez donc un dictionnaire !) humain nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Le plus jeune prit l'apparence du roi grâce à son pouvoir alors que ses frères dormaient profondément(de à : en début de phrase ; déjà signalé) et menaça de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et les monstres repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi :(espace après un double point)" Qu'entendez-vous la nuit ? "( il m'est difficile de trouver un infinitif qui résumera tout cela. J'espère que vous m'avez compris. (Il ne s'agit pas de résumer, mais de mettre un infinitif après 'demander de' ; ce n'est pas plus compliqué que ça ! Or, vous avez encore évité de corriger ce qui vous posait problème en transformant une interrogation indirecte (et incorrecte, puisqu'il manquait un infinitif) en une interrogation directe. Ce serait bien pour vous de comprendre vos erreurs, de les corriger et non de les contourner) ) et leur promit de les réveiller le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il leur dit( autre verbe ; vous avez encore évité de corriger votre erreur : lisez les indications déjà données ainsi que le verbe que je vous avais proposé et dont vous n'avez pas tenu compte) que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

Bonne journée




Réponse : Un enfant prodige de datchay91, postée le 19-09-2018 à 03:24:00 (S | E)
Bonsoir

Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un de leurs de faim, trois frères entreprirent un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère qui était sur le point d'accoucher donna naissance à un enfant mystérieux qui, dès sa venue au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient passés ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux car tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Bien qu'il se soit dépêché, il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir expliqué le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays et qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obéir. Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revint et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit sûr. Ils devraient donc aller s'installer pour quelques jours chez le roi qui, selon lui, présentait moins de risques en attendant qu'ils se préparent pour leur retour. Nos amis furent chaleureusement accueillis et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en monstres, vinrent trainer devant la porte de leur demeure et s'adressèrent à eux dans leur langue : « Nous venons vous dévorer. La chair humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Alors que ses frères dormaient profondément, le plus jeune prit l'apparence du roi grâce à son pouvoir et menaça de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et les monstres repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi de lui dire ce qu'ils entendaient la nuit et leur promit de les réveiller le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il leur assura que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.

Merci de tout cœur !
Bonne nuit. A bientôt !



Réponse : Un enfant prodige de alienor64, postée le 19-09-2018 à 09:16:39 (S | E)
Bonjour datchay91

Votre texte peut désormais être considéré tout à fait correct. Bravo ! Il n'est pas utile de nous l'envoyer une nouvelle fois.



Jadis, au temps de la famine, fatigués de voir chaque jour mourir un de(pluriel : 'des') leurs de faim, trois frères entreprirent un voyage avec leurs chevaux dans un pays lointain qu'ils ne connaissaient pas. Après qu'ils furent partis, leur mère qui était sur le point d'accoucher donna naissance à un enfant mystérieux qui, dès sa venue au monde, savait déjà s'exprimer. Comme il était étrange, il demanda à sa mère où étaient passés ses frères. Elle lui répondit qu'ils étaient en voyage. Le bébé lui dit que leur départ présentait un grand péril pour eux car tous les habitants du pays où ils se rendaient étaient des vampires se nourrissant de sang humain et qu'il devait donc leur venir en aide. Il fit apparaître un magnifique cheval qui lui servit de monture pour son voyage et partit en toute hâte. Bien qu'il se soit dépêché, il n'arriva à rejoindre ses frères et à les arrêter qu'à l'entrée du pays. Après leur avoir expliqué le risque qu'ils encouraient en se rendant dans ce pays et qu'il était leur frère, il leur demanda de l'attendre à l'endroit où il les avait rejoints. Quant à lui, il allait se transformer pour pénétrer dans la ville afin de savoir si toute la population vampire était méchante. Les trois frères, impressionnés par le pouvoir de cet enfant qui prétendait être leur frère et inquiets pour leur sort, ne firent que lui obéir. Il devint une mouche et disparut. Quelques heures plus tard, il revint et apprit à ses frères qu'il n'y avait pas d'endroit sûr. Ils devraient donc aller s'installer pour quelques jours chez le roi qui, selon lui, présentait moins de risques en attendant qu'ils se préparent pour leur retour(mieux : 'de préparer leur retour au pays') . Nos amis furent chaleureusement accueillis et une chambre leur fut offerte. Pendant la nuit, des vampires se transformèrent en monstres, vinrent trainer devant la porte de leur demeure et s'adressèrent à eux dans leur langue : « Nous venons vous dévorer. La chair humaine nous manque. Ouvrez-nous la porte, chers étrangers, nous sommes vraiment affamés ». Alors que ses frères dormaient profondément, le plus jeune prit l'apparence du roi grâce à son pouvoir et menaça de les tuer s'ils ne changeaient pas leur comportement et les monstres repartirent tout effrayés. Cela se répéta pendant trois jours. Le quatrième jour, l'enfant prodige demanda à ses frères qui croyaient être en sécurité chez le roi de lui dire ce qu'ils entendaient la nuit et leur promit de les réveiller le soir quand ils seraient endormis pour savoir ce qui se passait exactement . Quand le soir vint et que tout le monde fut endormi, les vampires arrivèrent comme d'habitude. L'enfant réveilla ses frères qui, effrayés, faillirent crier à la vue des monstres. Il leur assura que tout allait bien se passer, qu'ils n'avaient rien à craindre.


Bonne continuation




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Apprendre le français


Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

> COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de néerlandais | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

> INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.