Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test
Connectez-vous!


Connexion auto
[Aide]
Nouveau compte
3 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme
2 millions de
personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais...
Cliquez ici !



  • Accueil
  • Aide/Contact
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Lire cet extrait
  • Livre d'or
  • Nouveautés
  • Plan du site
  • Presse
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Traduire cet extrait
  • Webmasters
  • Lien sur votre site




  • > Publicités :




    > Partenaires :
    -Jeux gratuits
    -Traducteur anglais
    -Nos autres sites
       


    Apprendre l'anglais > Cours & exercices d'anglais > Exercices d'anglais > test d'anglais n°113456 : Conditionnel 2 : Structure de base - cours

    > Plus de cours & d'exercices d'anglais sur les mêmes thèmes : Communication | Conditionnel [Autres thèmes]
    > Tests similaires : - Conditionnel - Au téléphone - Structures hypothétiques - Converser en anglais - Expressions courantes - Dialogue : A quelle heure? - CV et lettre de motivation-Lexique - Conditionnel passé
    > Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une traduction...


    Conditionnel 2 : Structure de base - cours


    Conditionnel 2 : Structure de base

    Pour  information, le conditionnel 2 est également nommé second conditionnel.

     Mon humble et modeste conseil avant d'aborder cette fiche :

    >>Connaître un peu la conjugaison du 'past subjunctive', qui se forme presque comme le prétérit.

    Vlan ! Paf ! Bing ! Là, je commence fort, hein ! Laissez-moi vous rassurer tout de suite : pour les 99,99 % qui ne savent pas ce qu'est cette fichue bestiole du style 9 pattes et 12 têtes ( ou l'inverse, je ne m'en souviens plus ), nous allons ensemble, pas à pas, la vaincre et la remettre dans une cage qu'elle n'aurait jamais dû quitter. Ce ne sont pas ces quelques mots qui vont nous impressionner! Conditionnel 2, nous te mettrons à genoux !

     Le rappel ( pas aussi petit que d'habitude ) :

    La structure de base du second conditionnel est la suivante :

    >> (IF +  Phrase 1 au 'past subjunctive'/ prétérit ), ( phrase 2 avec WOULD +Infinitif sans TO ).

    >> (Phrase 2 avec WOULD + Infinitif sans TO ), ( IF + phrase 1 au 'past subjunctive' /prétérit).

     

    On retiendra que :

    a - La partie de phrase qui possède le IF est nommée 'IF-clause' ou'condition-clause',

    b - La partie de phrase qui ne POSSEDE PAS le IF est nommée 'result-clause',

    c - La virgule n'est pas toujours nécessaire.

    Tranquillisons-nous immédiatement par quelques exemples:

    1 – If I had enough time, I would learn Chinese.

    2 – She would call her father if she knew his phone number.

    3 – If I were you, I would study more.

     

    Maintenant ...

    - Si vous préférez appeler ce temps « prétérit », ne changez rien !

    - Si vous préférez appeler ce temps « prétérit modal », ne changez rien !

    - Si vous préférez appeler ce temps « past subjunctive, ne changez rien !

    Mais il y a quand même une petite différence ....... quel que soit le nom choisi, d'ailleurs.

    Et où se cache donc cette mystérieuse différence ? Eh bien, elle se trémousse au fin fond de « To be », qui se conjugue :

    - Au prétérit : I was, you were, he/she/it was,we were, you were, they were.

    - Au « past subjunctive »: I were, you were,he/she/it were, we were, you were, they were.

    Oui, au «past subjunctive », il n'y a que du « were » ! Ah, ces Anglais ! 

     – If I were you, I would travel more.

     – If she weren't too late, she could be more appreciated. 

     – If I were a movie star, I would travel all around the world.

    Parfois j'ai rencontré des phrases au conditionnel 2 avec « I was » ou « he/she/it was » du style :

    « If he was as small as a dwarf, he could go inside that tiny tunnel. »

    Il y a une raison ?  Bien sûr et heureusement. De nos jours le « I was » ainsi que le « he/she/it was » est devenu bien plus commun dans la pratique de tous les jours que le « were », qui s'utilise dans un registre plus soutenu ou dans le « If I were you, .... » souvent utilisé pour donner un conseil ( a piece of advice ).

    Cela étant dit, faisons quand même attention à ce glissement. En effet, imaginons une très méchante phrase se présentant telle que, par exemple :

    « If he was hungry, he would always eat like a horse »

    ( Quand il avait faim, il mangeait toujours comme un ogre : proposition de traduction avec would utilisé pour décrire une habitude passée. Mais ce qui doit éveiller notre attention est ICI – au-delà de la construction PARFOIS SUBJECTIVE du contexte - l'utilisation de « always ».)

    L'aspect systématique entre la faim et le fait de dévorer nous fait entrer dans une vérité générale se produisant dans le passé, donc d'un conditionnel zéro dans le passé (si, si, ça existe ; décidément, ces Anglais !) et non à un conditionnel 2 avec l'utilisation de « was ». J'avais prévenu : cette phrase était méchante, mais il n'y en aura PAS d'autres ici.

     

    Ce qui nous amène à la seconde partie de ce cours: 

    Le second conditionnel exprime des situations peu probables dans le présent OU dans le futur ( unlikely situations in the present or future ). Observez en passant la traduction de « unlikely ». On parle également de situations irréelles dans le présent ou dans le futur ou de situations impossibles.

    OK, ces phrases c'est bien joli, mais elles ne nous avancent pas beaucoup.

    Reprenons  notre structure de base précédemment établie :

     ( IF +  Phrase 1 au 'past subjunctive'/prétérit), ( phrase 2 avec WOULD + Infinitif sans TO ).

    Comment tout cela fonctionne-t-il donc ?

    Exemple  : If I lived in Belgium, I would eat French fries every day.

     La première chose sur laquelle notre esprit doit s'arrêter est, qu'actuellement, je ne suis PAS en Belgique. 

    Exemple :  If I were the boss, I would reduce your work time.

    Allez, on complique un peu : sommes-nous en face d'un présent irréel (imaginary present ) ou d'un futur peu probable ( unlikely future ) ?

    On retiendra – point très important - que le second conditionnel ne se réfère pas au passé.

    Exemple :  If I won the lottery, I would buy a new car.

     On retiendra toujours que le second conditionnel ne se réfère pas au passé. ( Comment ça, je l'avais déjà dit ? )

     

     Exercice :

    COMPLETER les cases vides pour aboutir à  une structure de SECOND Conditionnel. 

    > Il n'y a pas de piège particulier.

    > Comme d'habitude, certains verbes n'ont pas l'opportunité d'être réguliers.

    > « To be» sera systématiquement conjugué au « past subjunctive ».

     

     

     



    Débutants Tweeter Partager
    Exercice d'anglais "Conditionnel 2 : Structure de base - cours" créé par necroboynonoss avec le générateur de tests - créez votre propre test ! [Plus de cours et d'exercices de necroboynonoss]
    Voir les statistiques de réussite de ce test d'anglais [Sauvegarder] [Charger] [?]


    1. If she (to have) the volition, she would accept to loose.

    2. I would drive more carefully in the snow if I (to be) her.

    3. Lucy would be happy if Johnathan (not / to stay) with her.

    4. I (to buy) a mansion if I had a million euros.

    5. She would speak Chinese if she (to live) in China.

    6. We (to come) to the party if our car could be started up.

    7. If he (to know) his parents' email, he would contact them.

    8. If you (to be) lucky, you would win this boat race.

    9. You (to tidy) your bedroom if you had free time.

    10. If I (not / to learn) English, I would try French.









    Fin de l'exercice d'anglais "Conditionnel 2 : Structure de base - cours"
    Un exercice d'anglais gratuit pour apprendre l'anglais. (tags: communication conditionnel )
    Tous les exercices | Plus de cours et d'exercices d'anglais sur les mêmes thèmes : Communication | Conditionnel
    Fiches de grammaire anglaise | Documents audios/vidéos en anglais | CREER UN TEST



    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

    > COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.