Cliquez ici pour revenir à l'accueil... Créer un test
Connectez-vous!


Connexion auto
[Aide]
Nouveau compte
3 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


Comme
2 millions de
personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon d'anglais...
Cliquez ici !



  • Accueil
  • Aide/Contact
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Lire cet extrait
  • Livre d'or
  • Nouveautés
  • Plan du site
  • Presse
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Traduire cet extrait
  • Webmasters
  • Lien sur votre site




  • > Publicités :




    > Partenaires :
    -Jeux gratuits
    -Traducteur anglais
    -Nos autres sites
       


    The rain before it falls/Version

    Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    The rain before it falls/Version
    Message de violet91 posté le 27-11-2016 à 18:18:12 (S | E | F)
    Hello dear all , faithful ones who have always worked hard at translating , and faithful readers who constantly pay attention to the excerpts I post, all of you letting me know how you feel about them and appreciate . I shall also welcome warmly any new visitor who would stop here and join the group on this so attractive piece .
    Before starting , let me also tell you , friends , I am sorry for not being as regular on the site as I used to be , but life first , family events , important things with them and true unavailabilities . Don't you worry ( impératif emphatique, un peu familier - et n'allez pas croire ...) , though , I haven't forgotten any of you and hope you are all doing well .
    Another thing I shall add is 'the piece of cake ' I ' promised last time , is actually quite difficult to find in my favourites ...I have looked for something easy and see ! I have selected this passage rather , once more filled with the emotion and desire to bring it to you , if you don't know the writer yet or on the opposite , perfectly knowing some of you loved the book in the same time as I did . What makes this writing so delightful is its clearness and great sensitiveness . Undoubtedly , it conveys its special charm : very subtle English and such delicate means of expressing intense feelings . You will probably find it really pleasant to read , easier to understand and turn it into French . I must confess I also found this book very useful , because it taught me things I hadn't heard much of . What I warmly recommend here is buying the novel when we have finished working at it . May you really enjoy this well-known writer , a genuine Cantabrigian ( Latin for from Cambridge ), a notable 'alumnus ' , JONATHAN COE !

    - --- --

    ----------------------------------- ' The rain before it falls ' . Version -----------------------------------

    [ ...] Do you know , Imogen , about the evacuation of children during the Second World War [...] The biggest upheaval came at the very beginning of the war , when hundreds of thousands of children - more than a million , even - were taken away from their parents by train in the space of a few days . I did not experience that phase , myself . That turned out to be something of a false alarm , and most of those children were back with their families not long after Christmas . And then , in the late summer of 1940 , when the Blitz started , the process began again [....] This time my father knew the threat was real , and something had to be done . But I was one of the lucky ones , having family in the country . [...] Whereas poor Gracie was not so fortunate .

    A photograph is a poor thing , really . It can only capture one moment , out of millions of moments in the life of a person or the life of a house . As for these photographs I have in front of me now , the ones I intend to describe to you ...they are of value ...[...] They are the proof that the things I remember - some of the things I remember - really happened [...] But what of the memories for which there are no pictures , no corroboration , no proof ? I'm thinking of that day , not long afterwards , the day the evacuees walked past , the day Gracie left .
    Our house was on the route between the school and the railway station , so we were able to watch the whole procession . They came early in the morning, at about nine o' clock . How many children ? Perhaps fifty ( although I'm merely guessing ) led by their teachers . None [...] were wearing school uniform , and all they were carrying their gas masks in one hand , and little suitcases or knapsacks in the other . They also had labels tied around their necks . Gracie was near the front of the procession , walking side by side with another friend of hers , a boy of whom I was wildly jealous , someone she often chose over me in the school playground . [...]
    I could not understand why they were looking so happy , because my mother and father had told me what evacuation was all about , and for some reason - even though I was no older than Gracie - the meaning of it had sunk in , and I knew that something terrible was happening , that she really was going to be leaving home that day and nobody knew when she would be coming back .
    My mother was standing next to me , perhaps , with her hand on my shoulder , and then something happened , something to do with the fence , which is really why I remember all of this so well . Where I was standing , the fence had a hole in it . A little knothole , and I was exploring this hole with my finger as the children walked by . And then suddenly , I realized that my finger was stuck . A panic took hold of me and for the next few seconds ( it can't have been longer than that , although of course it seemed an eternity ) all I could think of was the horrible prospect that I may be there for ever , that I would never be able to pull my finger free . I pulled at my finger desperately and forgot to look at the children walking by , until my mother shook me by the shoulder to draw my attention to the fact that Gracie was waving at me , and then , I raised my left arm - my free arm - to wave to her , but of course , it was too late . Gracie had gone by and was not looking at me any more . I didn't wonder then , but I wonder now whether she was hurt by the way I ignored her , whether she felt rejected because I didn't wave to her at the beginning of this great adventure . [...]

    ----- ----Selected from ' The rain before it falls 'by JONATHAN COE Penguin Books. ------

    * " The title of this novel comes from a tune by Michael Gibbs . "
    *** Si vous n'avez pas le temps de tout traduire , vous pouvez commencer au deuxième alinéa ' A photograph is a poor thing ...'
    And I wish you a great time discovering , meeting again , working on such a moving passage ! Once you know this writer , you become one of his faithful followers !

    Correction prévue vers le 18 Décembre

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 30-11-2016 22:08


    Réponse : The rain before it falls/Version de eos17, postée le 30-11-2016 à 18:52:59 (S | E)
    hello dear violet,
    Excerpt of ' The rain before it falls' By Jonathan Coe.
    ' La pluie avant qu'elle tombe'

    .. Que sais-tu Imogen de l'évacuation des enfants durant la seconde guerre mondiale …Le plus grand bouleversement eut lieu au tout début de la guerre quand des centaines de milliers d'enfants- plus d'un million, même - furent emmenés loin de leur famille en train et en l'espace de quelques jours. Moi-même, je n'avais pas vécu cette expérience. Cela s'avéra n'être qu' une fausse alerte et la plupart de ces enfants retrouvèrent leur famille peu après Noël. Et puis, à la fin de l'été 1940, quand le Blitz débuta, le processus recommença....Cette fois mon père savait que la menace était réelle
    et qu'il fallait faire quelque chose. Mais j'étais parmi ceux qui avaient la chance d'avoir une famille à la campagne.... Tandis que Gracie ne fut pas si favorisée.

    Une photo est bien peu de chose finalement. Elle ne peut capturer qu'un moment sur des millions d'autres dans la vie d'une personne ou de la vie d' une maison. Quant aux photos que j'ai sous les yeux , celles que je compte te décrire maintenant ….Elles ont de la valeur..Elles sont la preuve que les choses dont je me souviens – je me rappelle de certaines - sont réellement arrivées..
    ;..Mais qu'en est-il des souvenirs pour lesquels il n'y a pas de photos, pas de corroboration, pas de preuve ? Je pense à ce jour, peu de temps après, le jour où les évacués sont passés dans la rue, le jour où Gracie est partie.
    Notre maison se trouvait sur le trajet entre l'école et la gare, et nous pouvions voir tout le cortège. Ils sont partis tôt le matin , autour de 9 heures . Combien d'enfants ? Peut-être cinquante ( même si ce n'est que mon estimation) menés par leurs instituteurs. Aucun ne portait l'uniforme . Tous avaient leur masque à gaz dans une main et une petite valise ou un sac à dos dans l'autre.Gracie était au début du cortège , marchant à côté d'un de ses amis, un garçon dont j'étais affreusement jalouse, un garçon qu'elle préférait souvent à moi pour jouer à la récréation...
    Je ne comprenais pas pourquoi ils semblaient si joyeux car mes parents m'avaient expliqué ce que l'évacuation représentait et pour une fois – bien que je ne sois pas plus âgée que Gracie- sa signification était profondément ancrée en moi. Je savais que quelque chose de terrible était en train d'arriver, qu'elle allait vraiment quitter la maison ce jour-là et que personne ne pouvait dire quand elle reviendrait.
    Ma mère se tenait près de moi, peut-être sa main sur mon épaule et puis il est arrivé quelque chose , quelque chose à voir avec la barrière, c'est pourquoi je me souviens de tout ceci si bien. Où je me trouvais, la barrière avait un trou, un petit nœud du bois et j'explorais ce trou avec mon doigt tandis que les enfants passaient. Puis soudain , je réalisai que mon doigt était coincé. Une panique s'empara de moi et pendant quelques secondes ( cela n'a pas pu durer si longtemps mais cela me sembla une éternité), je ne pensais qu'à l'horrible perspective d'être prisonnière là pour toujours, de ne pas pouvoir libérer mon doigt. Je tirai mon doigt désespérément et oubliai de regarder passer les enfants jusqu'à ce que ma mère me secoue par l'épaule pour attirer mon attention sur Gracie qui me faisait des signes de la main , et puis enfin, je levai le bras gauche – mon bras libre- pour lui faire signe mais bien sûr ,c'était trop tard. Gracie était déjà passée et ne me regardait plus. Sur le moment je ne me suis pas interrogée mais maintenant, je me demande si elle n'a pas été blessée du fait que je l'ignore, si elle ne s'est pas sentie rejetée parce que je ne faisais pas un signe de la main pour lui dire au revoir au début cette grande aventure....
    Je te remercie pour ce nouveau texte. Bonne soirée, à bientôt

    -------------------
    Modifié par eos17 le 01-12-2016 16:40






    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Exercices du forum

    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

    > COURS ET TESTS : -ing | AS / LIKE | Abréviations | Accord/Désaccord | Activités | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Be | Betty | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contractions | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Ecole | En attente | Exclamations | Faire faire | Famille | Faux amis | Films | For ou since? | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Get | Goûts | Grammaire | Guide | Géographie | Habitudes | Harry Potter | Have | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Make/do? | Maladies | Mars | Matilda | Modaux | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Neige | Nombres | Noms | Nourriture | Négation | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Plus-que-parfait | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Present perfect | Pronoms | Prononciation | Proverbes et structures idiomatiques | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Question Tags | Relatives | Royaume-Uni | Say, tell ou speak? | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Suggérer quelque chose | Synonymes | Temps | Tests de niveau | There is/There are | Thierry | This/That? | Tous les tests | Tout | Traductions | Travail | Téléphone | USA | Verbes irréguliers | Vidéo | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours, leçons et exercices d'anglais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.